"Jamais d'août la sécheresse n'amena la richesse."

"Jamais d'août la sécheresse n'amena la richesse."

Sébastien, Rédacteur en chef

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef

354 guides

A l’instar du mois de juillet, août est bercé par le chant des cigales, ponctué de grillades épicées, de bains de soleil au bord de la piscine, mais aussi de travaux de rénovation à la maison, et de belles suées au jardin. Avec le traditionnel pont du 15 août et son chassé-croisé, ses canicules et ses marques de bronzage, on vit plus que jamais au rythme de l’été en ce neuvième mois de l'année.
Voir les kits outils du jardinier

A l’image de juillet, le jardinier va mouiller la chemise au mois d'août… les journées sont chaudes, même au petit matin et en début de soirée. Au jardin d’ornement, quelques semis peuvent être réalisés et les fleurs bisannuelles, les vivaces et les fleurs à bulbes à floraison automnale peuvent être plantées. Au potager, plantez les légumes d'automne, les différents choux, le céleri et en pleine terre les poireaux d'hiver. Vous pouvez semer également la roquette, les radis, les épinards… et anticiper le printemps suivant avec l’apport d’un engrais vert. Si ce n’est déjà fait, paillez au pied des plantes gourmandes en eau (tomates, melons, pastèques, courgettes…) et maintenez le sol aéré et dégagé pour les autres légumes. Le cerfeuil, l’angélique… peuvent être mises en terre, et les aromatiques ligneuses (thym, sauge, romarin, laurier, lavande) bouturées ou divisées. Les propriétaires de pelouse espaceront les tontes et couperont moins ras en cas de canicule et arroseront 2 fois par semaine. 

Le mois d’août est souvent un mois sec dans de nombreux départements, et les nappes phréatiques à cette époque de l’année atteignent des niveaux très bas. Pour réduire la quantité d’eau dédiée à l’arrosage du potager et du jardin, sans pour autant sacrifier les légumes ou vos parterres de fleurs,  plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez aérer la terre à l’aide d’une pioche ou d’une griffe, et pailler au pied des végétaux avec de la paille ou de l’écorce de pin. Le paillage limite l’évaporation de l’eau et préserve de la chaleur, l’aération apporte de l'air et facilite l’absorption de l’eau. Quant à l’arrosage, préférez arroser tard le soir en période de canicule ou à l’aurore, et privilégiez un système d’arrosage goutte à goutte ou un tuyau microporeux à l’arrosage de surface. N’hésitez pas à automatiser votre système d’arrosage pour vous dispenser de la tâche.

La saison estivale n’est pas synonyme pour tout le monde de marque du maillot, loin s’en faut. Le clapotis des vagues et l’odeur de crème solaire fait rêver toutefois, les projets à la maison ne manquent pas et s’il ne s’agit pas de rénovation, il y a toujours, ou presque, quelque chose à nettoyer, ranger, vider… Que ce soit un tas de pierres à déplacer, une cour à regarnir de gravier, un grillage à poser, un grenier ou un garage à ranger, une palissade à nettoyer, de la mousse à enlever d’un toit ou d'une allée pavée… Si le soleil brille pour tout le monde pareil, nous n’avons pas tous les mêmes marques de bronzage.

A moins d’être passionné de batraciens ou de vouloir se lancer dans la raniculture pour faire commerce des cuisses de grenouilles, avoir une eau de piscine verte est synonyme d’eau impropre à la baignade. Bien que d’autres causes peuvent être à l’origine d’une eau verte (taux de chlore trop faible, cycle de filtration insuffisant, pH trop élevé…), les chaleurs estivales et la hausse de la température de l’eau qu’elles provoquent sont l’une des causes principales de la prolifération des microalgues. Pour s’en prémunir, rien de mieux que d’augmenter le cycle de filtration de l’eau, et d’effectuer régulièrement une analyse en prévention de tout déséquilibre chimique

Autrefois utilisé comme espace de stockage du foin, de réserve alimentaire, voire comme zone d’étendage pour le linge ou de débarras, le comble a connu différentes fonctions selon les siècles, les nécessités et l’implantation géographique de la maison. Sous réserve de bénéficier d’une hauteur sous pans confortable, aujourd’hui, leur aménagement ne fait plus l’ombre d’un doute. Mais le chantier peut s’avérer un beau chantier ! Isolation thermique, cloisonnement, électricité… vous serez peut-être même amené à doubler le plancher voire à installer une fenêtre de toit pour bénéficier d’un puits de lumière. 

Si l’on se réfère à août 2020, l’année dernière, on terminait le mois avec + 2°C au-dessus de la moyenne avec une température établie de 22.6°C. Et au plus fort de l’épisode de canicule situé entre le 6 et le 12, c’était 15 départements placés en vigilance de niveau rouge et des pics de températures de plus de 40°C sur certaines parties du territoire. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on a eu chaud et que ce soleil de plomb a fait le bonheur des marchands de glaces et a rempli les plages du pays !  Août 2021 sera-t-il la réplique d’août 2020 ? Réponse le 31 au soir.

Les belles et longues journées d’été sont idéales pour réaliser les travaux extérieur, et les travaux intérieur qui nécessitent d’aérer la maison pour évacuer les poussières et les COV. En préférant travailler à la fraîche les jours de grosse chaleur, toutes les rénovations extérieur sont envisageables : réfection de toiture, extension de l’habitat, restauration de façade et de volets, remplacement de portail, pose de clôture… Quant aux travaux intérieur, comme l’isolation des combles, la rénovation des peintures, des sols… jamais les courants d’air n’auront été si agréables !

Le traditionnel chassé-croisé du 15 août avec son pic d’embouteillage approche à grandes roues. Pour se donner une idée, en 2020, c’est la bagatelle de 700 km de bouchons qui ont été enregistrés en France métropolitaine. Outre la révision de la voiture avant de charger le coffre, qui dit départ en vacances, dit organisation. Au risque de se répéter, la protection du logement doit être prise au sérieux car environ 1 cambriolage sur 3 est commis pendant la période estivale. Pour se protéger, tous les moyens sont bons : installation d’alarme, de verrou de sûreté A2P, appel aux Voisins vigilants…  vous pouvez également simuler votre présence via la domotique en programmant l’éclairage par exemple. Côté plantes vertes d’intérieur, sachez qu’il existe des systèmes d’arrosage des plus simples aux plus évolués pour arroser vos végétaux en votre absence. De même, si vous ne partez que quelques jours, que votre compagnon à pattes a accès à l’extérieur et qu’un de vos proches lui rend visite tous les jours, équipez-vous d’un distributeur de croquettes et d’une fontaine à eau. Si Médor se languit de votre absence, il s'ennuiera cependant le ventre plein !

Si vous ne voyez plus le plateau de votre établi et qu’il ressemble à s’y méprendre à une étagère, que vous perdez systématiquement 10 minutes pour trouver une vis bois de 6 x 50 mm, que vous n’arrivez pas à mettre la main sur la clé de 10 depuis plusieurs semaines, somme toute, que votre garage ressemble à une quincaillerie en période d’inventaire et qu’une vache n’y retrouverait pas son veau, c’est le moment de l’aménager. Pour ce faire, des étagères, mais aussi des armoires de rangement, des crochets, des casiers, des panneaux porte-outils… au même titre qu’un travail bien organisé est à moitié fait, c’est dans un garage bien rangé que l’on peut bricoler en toute sérénité.

Pas question de laisser Médor enfermé dans la voiture  le temps des courses ! Nos fidèles compagnons craignent la chaleur, et l’hyperthermie sévère arrive plus vite qu’on ne le croit. Le coup de chaleur survient en cas de température extérieur élevée, dans un milieu non ventilé ou pas suffisamment, ou après un effort physique. La température du chien augmente alors, dépasse les 40°C, ce qui peut entraîner des lésions cellulaires graves, irréversibles, et conduire à un état de choc puis jusqu’au décès. Pour s’en prémunir, veillez à ce que votre chien soit toujours dans un espace ventilé, ombragé, au frais, avec de l’eau, et si possible un mojito. Il ne suffit pas de garer le véhicule sous un feuillu et de baisser les fenêtres de 2 centimètres… par 29°C, une voiture garée à l’ombre atteint les 49°C en une demi-heure une heure. Le chien, à l’intérieur du véhicule, peut voir sa température corporelle grimper à 42°C en 20 mn, et les chances de le retrouver les quatre pattes en l’air la langue pendante sont alors de 50 %. 

Voir les kits outils du jardinier

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef, 354 guides

Sébastien, Rédacteur en chef

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur en chef de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo