Comment choisir un revêtement mural ?

Comment choisir un revêtement mural ?

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Les revêtements muraux habillent vos pièces en se prêtant à toutes vos envies déco. Aussi pratiques dans le neuf qu’en rénovation pour dissimuler d’éventuelles imperfections du support, ils sont à choisir parmi de nombreux matériaux en fonction de vos besoins, du type de pièce et de votre budget. Suivez le guide !

Caractéristiques importantes

  • Avantages et inconvénients comparés
  • Papier peint et toile de verre
  • Peinture et enduit décoratif
  • Plaquette de parement
  • Tissu, liège et moquette
  • Paille japonaise
Voir les revêtements muraux !

Revêtement mural

Avantages

Inconvénients

Pièces concernées

Prix au m²

hors pose

Peinture

- Multitude de teintes

- Adaptée à tous les supports

- Lavable ou lessivable, selon le type de peinture

- Facile à recouvrir

- Nécessite une bonne préparation du support

- Application minutieuse

Toutes les pièces de la maison en fonction du type de peinture choisie

De 1 à 10 €

Papier peint

- Multitude de couleurs, motifs et matières

- Facile à poser

- Masque les imperfections du mur

- Les moins chers restent fragiles

Toutes les pièces de la maison en fonction du type de papier peint choisi

De 5 à 80 €

Toile de verre

- Facile à poser

- Résistante, y compris aux chocs

- Peut être repeinte plusieurs fois

- Masque les imperfections de mur et prévient l’apparition de microfissures

- Plus difficile à nettoyer en raison de ses motifs en relief

Toutes les pièces de la maison

De 1 à 5 €

Enduit décoratif

- Nombreux effets de matière

- Masque les imperfections du mur

- Application demandant le plus souvent une certaine technique

Toutes les pièces de la maison en fonction du type d’enduit choisi

De 1 à 35 €

Carrelage

- Grand choix de styles et matériaux

- Insensible à l’humidité et à la chaleur

- Le plus souvent facile à entretenir

- Application demandant un certain savoir-faire

- Certains craignent les chocs et/ou les rayures

Pièces humides le plus souvent

De 20 à 100 €

Plaquette de parement

- Déclinée en de nombreux matériaux

- Rapide et facile à poser

- À bien choisir en fonction de son usage et emplacement

Toutes les pièces de la maison

De 15 à 90 €

Lambris

- Nombreuses essences de bois, couleurs et finitions

- Capable d’imiter de nombreux matériaux

- Bon isolant thermique et phonique

- Facile à installer

- Masque les imperfections du mur

- L'entrée de gamme des lambris offre une finition de médiocre à passable : les lambris bois peuvent être mal calibrés, voilés et fortement noueux ; les lambris PVC peuvent faire "très plastique".

Toutes les pièces de la maison en fonction du type de lambris choisi

De 10 à 50 €

Liège

- Excellent isolant thermique et phonique.

- Ignifuge

- Pose assez facile

- Assez onéreux

- Peut donner un effet un peu vieillot

Toutes les pièces de la maison

De 10 à 60 €

Paille japonaise

- Apparence naturelle et exotique

- Pose délicate

- Retient la poussière

Pièces sèches uniquement

De 8 à 50 €

Tissu

- Multitude de couleurs, motifs et matières

- Bon isolant thermique et phonique

- Nécessite une bonne préparation du support

- La pose tendue demande un vrai savoir-faire

Chambre, salon et couloir

De 5 à 90 €

Moquette

- Chaleureuse et douce au toucher

- Nombreuses teintes, motifs et matières

- Excellent isolant phonique et thermique

- Entretien régulier indispensable

Couloir, cage d’escalier, chambre

De 10 à 100 €

La peinture est un revêtement mural plébiscité pour sa capacité à s’adapter à toutes les pièces et à tous les supports, mais aussi pour sa multitude de teintes. Facile à recouvrir lorsque l’envie vous prend de changer de déco, la peinture pour murs et plafonds nécessite cependant une bonne préparation des supports.

Il existe trois grands types de peintures :

  1. La peinture acrylique
  2. La peinture glycérophtalique
  3. La peinture alkyde

La peinture à l’eau ou peinture acrylique

La peinture acrylique, aussi appelée peinture à l’eau, est la plus répandue. Utilisable en intérieur comme en extérieur, elle ne dégage pas d’odeur, est résistante, lessivable et sèche rapidement. Grâce à son fort pouvoir couvrant, elle s'applique aux murs et plafonds.

Attention cependant, elle n’est lessivable qu’en finition satinée ou brillante.

La peinture à l’huile ou peinture glycérophtalique

La peinture glycérophtalique, ou peinture à l'huile, a longtemps été la plus répandue des peintures en raison de son fort pouvoir couvrant et de sa capacité à s’adapter aux pièces humides. Mais sa forte odeur, son dégagement de composés organiques volatils (COV) et sa nocivité pour l’environnement a contribué à la voir peu à peu remplacée par la peinture acrylique.

La peinture alkyde : le mélange glycéro-acrylique

La peinture alkyde est une peinture à l’eau, contenant en plus une résine alkyde. Elle combine ainsi les avantages des deux grands types de peinture pour s’appliquer facilement, tout en offrant une grande résistance et un bon aspect tendu.

Voir le catalogue ManoMano
Peinture

Parfait pour masquer les petites imperfections d’un mur et facile à poser, le papier peint est à nouveau très tendance et se décline en une multitude de couleurs, motifs et matières pour se prêter à toutes vos envies.

Il existe quatre grands types de papiers peints :

  1. Le papier peint traditionnel
  2. Le papier peint vinyle
  3. Le papier peint expansé
  4. Le papier peint intissé

Le papier peint traditionnel

Peu épais et donc relativement fragile, mais aussi peu coûteux, on l’utilise dans une chambre, un bureau ou un salon.

Le papier peint vinyle

Avec sa couche de PVC recouvrant le papier, le papier peint vinyle est beaucoup plus résistant, facile à entretenir et imperméable. Il convient donc pour les pièces humides ou encore les chambres d’enfant.

Le papier peint expansé

Avec ses motifs en relief, le papier peint expansé offre de jolis effets de matière et dissimule à merveilles les irrégularités du mur.

Le papier peint intissé

Composé de deux couches de papier, le papier peint intissé est particulièrement résistant et facile à entretenir. Son épaisseur le rend apte à dissimuler d’éventuels trous et fissures du support mural.

Voir le catalogue ManoMano
Papier peint

Plus résistante que le papier peint, la toile de verre, également appelée rouleau de fibre de verre, est un revêtement mural qui peut être à peindre ou pré-peint pour se contenter d’une seule couche de peinture. La toile de verre peut ensuite être repeinte de nombreuses fois dès que vous souhaitez changer la déco.

La toile de verre existe en différents motifs et peut facilement être posée directement sur du placo, mais aussi du lambris ou du papier peint. Elle dissimule les imperfections du mur tout en empêchant la formation de microfissures.

La toile de verre est donc idéale dans les lieux exposés aux chocs (couloirs, chambres d’enfants) et les cloisons soumises à des tensions, à l’exemple de celles d’une pièce nouvellement créée. Elle convient également aux pièces humides.

Attention cependant à adapter son grammage, son épaisseur donc, à vos besoins. Plus votre toile de verre sera épaisse, mieux elle couvrira les défauts du mur et sera résistante, mais plus son prix grimpera.
Voir le catalogue ManoMano
Toile de verre

L’enduit décoratif apporte de la couleur et de la matière à vos murs, tout en en masquant les petits défauts et irrégularités. Capable d’imiter de nombreux matériaux, généralement plus résistant qu’une peinture, ce revêtement mural se décline sous différentes formes. Il s’applique en plusieurs couches sur des murs propres et sains.

L’enduit à la chaux : un rendu rustique sur les murs

Régulateur d’humidité et antibactérien, l’enduit à la chaux offre un rendu naturel, voire rustique. Il peut être posé dans toutes les pièces de la maison, y compris les plus humides.

Le tadelakt : une touche esthétique aux propriétés hydrofuges

Cet enduit marocain traditionnel à base de chaux offre les mêmes vertus antibactériennes, mais est aussi parfaitement résistant à l’humidité comme à l’eau, ce qui permet même de l’utiliser dans une douche.

Le stuc : un aspect marbre sur les murs

Cet enduit, auquel a été ajoutée de la poudre de marbre, de brique ou de quartz, offre un joli effet de marbrures tout en restant relativement facile à appliquer sur tous types de supports muraux non peints.

L’enduit à effet béton ciré

À base de chaux, de sable et d’argile, cet enduit qui s’applique sur de nombreux supports reproduit une fois poli l’aspect du béton ciré. Si son application exige une certaine technique, il est particulièrement résistant aux tâches et à l’humidité.

Voir le catalogue ManoMano
Enduit décoratif

Particulièrement utilisé dans les pièces humides, à l’exemple de la salle de bains et de la cuisine, le carrelage peut aussi s’afficher dans un couloir ou même salon. Très décoratif, insensible à l’humidité comme à la chaleur, ce revêtement mural est aussi particulièrement facile à entretenir. Notez cependant que sa pose nécessite un peu de savoir-faire.

Il existe plusieurs types de carrelage mural, dont certains craignent plus les chocs que d’autres.

Le grès cérame : une résistance à toute épreuve

Le carrelage en grès cérame se décline en différents coloris et peut même imiter d’autres matériaux. Pleine masse, il ne craint pas les chocs, alors qu’émaillé, il est plus sensible aux rayures, mais est aussi plus décoratif.

Les carreaux de ciment : une esthétique inimitable

Graphiques et souvent colorés, les carreaux de ciment sont plébiscités pour leur esthétique inimitable. Résistants à l’humidité, ils se prêtent à une utilisation dans toutes les pièces de la maison, mais nécessitent un entretien particulier.

La faïence : l'idéal pour créer des effets visuels

Unis, graphiques ou trompe l’œil, ces carreaux de céramique supportent parfaitement une utilisation en pièce humide et s’entretiennent facilement, mais sont assez fragiles.

La mosaïque : l'atout déco d'un mur

Appréciée depuis l’Antiquité pour son esthétique, la mosaïque est un atout déco à part entière. Durable et très résistante à l’humidité comme aux tâches, elle s’entretient facilement. Pour en faciliter la pose, vous pouvez opter pour des carreaux pré-collés sur filet.

La pierre naturelle : l'authenticité garantie

Authentique et élégante, la pierre naturelle est particulièrement robuste, qu’il s’agisse de granit, d’ardoise, de travertin, de marbre, etc. Traitée pour résister aux tâches et à l’humidité, elle s’entretient à l’aide d’un produit sans chlorine. Son poids rend par contre sa pose plus complexe.

Voir le catalogue ManoMano
Carrelage mural

La plaquette de parement prend la forme de lames de différentes dimensions à coller au mur. Elle se présente sous forme de panneau mural décliné en plusieurs formats et matériaux : plâtre, pierre, brique, béton, bois, métal, etc. Pratique, elle permet de créer facilement et rapidement une ambiance unique en donnant l’illusion de la matière.

Certaines plaquettes de parement se posent par encollage, tandis que d’autres sont adhésives pour une installation facilitée.

Avant de faire votre choix, vérifiez bien que le modèle choisi convient à son futur emplacement. Pour la crédence d’une cuisine par exemple, il vous faudra opter pour une plaquette de parement à la fois résistante à l’humidité et à la chaleur.

Le lambris prend la forme de lames assemblées entre elles pour créer une ambiance chaleureuse et naturelle. Résistant, facile à poser, capable de dissimuler les petits défauts du mur, ce revêtement mural constitue également un bon isolant thermique et phonique. Il peut par contre être difficile à retirer.

Le lambris est décliné en différents formats, finitions et matériaux.

Le lambris bois : pour une déco authentique naturelle

D’un aspect rustique, le lambris en bois massif est constitué de lames de pin, de sapin, de mélèze, de chêne, de bois exotique, etc. Il se décline en différentes qualités, du A sans nœuds ni poches de résine, au B en possédant quelques uns, en passant par du AB mixant les deux.

Si vous souhaitez l’installer dans une pièce humide, choisissez du lambris en bois exotique ou traité hydrofuge.

Le lambris PVC : le choix de la praticité

Résistant, moins onéreux et plus facile à entretenir, le lambris PVC imite de nombreux matériaux, à l’exemple du bois, mais aussi de la pierre ou encore du métal. Décliné en différentes teintes et motifs, il se prête à une utilisation dans les pièces humides.

Le lambris revêtu : un revêtement esthétique à petit prix

Composé de particules ou de fibres de bois recouvertes de papier mélaminé, le lambris revêtu imite le bois, ainsi que d’autres matériaux. Moins cher que les autres types de lambris, il doit être choisi hydrofuge pour les pièces humides, sans pour autant supporter les projections d’eau directes.

Voir le catalogue ManoMano
Panneau décoratif

Confectionné à partir de l’écorce de chêne liège, il peut être naturel, coloré, peint ou vernis pour une décoration écologique, chaude et agréable au toucher. Ce revêtement mural est surtout un excellent isolant thermique et phonique, résistant au feu.

Durable et résistant, le liège mural est antistatique et donc ne retient pas la poussière. Il est également relativement facile à poser et à entretenir.

Disponible en dalles, panneaux ou rouleaux de différents formats, le liège mural peut être utilisé dans toutes les pièces de la maison, y compris les plus humides.

Pour évitez une déco un peu vieillotte, mieux vaut cependant éviter de l’utiliser en total look, mais plutôt sur un seul mur et/ou par petites touches. Il est également assez onéreux et peut se décolorer sous l’effet des UV.

Lumineux et exotique, le revêtement mural en paille japonaise est constitué comme son nom l’indique de pailles (blé, roseau, bambou, sisal, etc.) nouées ou tressées et collées sur une feuille de papier. Généralement fabriquée à la main et vendue sous forme de rouleaux, cette paille peut être de différentes épaisseurs et présenter des variations de teintes. Choisissez donc des rouleaux issus d’un même lot pour un revêtement homogène.

Réservée aux pièces sèches, la pose de la paille japonaise est un peu délicate, exigeant une colle au fort pouvoir adhésif et une légère superposition des rouleaux qui auront ensuite tendance à se rétracter. Le mur à recouvrir doit être lisse et sain.

La paille japonaise retenant la poussière, elle demandera également un entretien régulier avec une éponge humide.

Uni ou à motifs, le tissu mural peut être en coton, lin, velours, polyester, chanvre, etc. Il est à choisir en fonction de vos goûts et de votre budget. Il assure une bonne isolation thermique et phonique.

Le tissu mural peut être posé tendu, ce qui nécessite un vrai savoir-faire, ou collé, le plus souvent sur une couche de mousse et pour un coût plus élevé. Pour un entretien facilité à l’eau savonneuse, choisissez un tissu mural traité antitaches et anti-poussière.

Inutilisable dans une pièce d’eau, le tissu mural est également déconseillé aux personnes allergiques. Il doit être posé sur un mur sain, dépourvu de trous et de fissures. Évitez de l’employer pour recouvrir plus d’un ou deux murs de la pièce afin d’éviter une sensation de confinement.

La moquette revient dans nos intérieurs, y compris aux murs. Douce au toucher, chaleureuse, elle se décline en différentes couleurs et matières, des fibres synthétiques au fibres végétales en passant par la laine, pour s’adapter à tous les styles de déco.

Excellent isolant phonique, mais aussi thermique, la moquette permet d’habiller un mur un peu abimé et/ou froid. On la retrouve souvent dans les couloirs, les cages d’escalier ou même dans la chambre. Elle est par contre à proscrire dans les pièces humides.

La moquette murale nécessite un entretien régulier pour éviter l’accumulation de poussière, mais aussi d’acariens. Elle se pose sur un mur lisse et sain, à l’aide d’une colle moquette adaptée au support.

Voir le catalogue ManoMano
Moquette

Voir les revêtements muraux !

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo