Tout savoir sur les revêtements à peindre

Tout savoir sur les revêtements à peindre

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Vous souhaitez habiller rapidement et facilement vos murs ou plafonds ? Les revêtements à peindre sont la solution idéale ! Encore faut-il les choisir en fonction de la pièce où vous les posez et de la qualité du support. Entre toile de verre, toile de rénovation lisse ou papier à peindre, on vous explique tout.

Caractéristiques importantes

  • Principaux types de revêtements
  • Nombre de couches supportées
  • Grammage et motifs
  • Compatibilité des supports
Voir les revêtements à peindre !

L’essentiel à savoir sur les revêtements à peindre

L’essentiel à savoir sur les revêtements à peindre

Les revêtements à peindre sont parfaits pour rénover et décorer rapidement  et facilement un mur ou un plafond. Une fois posés, une opération assez simple à mettre en œuvre, il ne vous reste plus qu’à choisir la couleur de votre peinture et le tour est joué ! Et si une envie de changement vous prend, vous n’aurez tout simplement qu’à repeindre votre revêtement, puisque tous supportent plusieurs couches de peinture.

Les revêtements à peindre sont à choisir en fonction de l’effet recherché, mais aussi de l’état du support sur lequel ils seront appliqués, tous n’offrant pas la même capacité d’en masquer les défauts. 

Prix et avantages et inconvénients des revêtements à peindre

Revêtements à peindre

Avantages

Inconvénients

Supports

Facilité de pose

Prix au m2

Toile de verre

- Indéformable.

- Personnalise la décoration avec de nombreux motifs et aspects.

- Camoufle les irrégularités du support jusqu’à 4 mm.

- Prévient les fissures. 

- Peut être repeinte jusqu’à 10 fois. 

- Difficile à décoller.

- Ses reliefs la rendent plus difficile à nettoyer.

- Applicable sur de nombreux matériaux, aussi bien dans les pièces sèches que les pièces humides.

Facile à poser

De 1,5 € à 6 €

Toile de rénovation lisse

- Non irritante

- Classement environnemental A+.

- Très élastique.

- Encore plus performante pour renforcer un mur que la toile de verre.

- Camoufle les irrégularités du support jusqu’à 4 mm.

- N’existe qu’en version lisse.

- Applicable sur de nombreux matériaux, aussi bien dans les pièces sèches que les pièces humides (une fois recouverte de peinture).

Très facile à poser

De 3 à 8 € 

Le papier à peindre classique

- Très bon marché.

- Très décoratif.

- Pouvoir couvrant limité.

- Assez fragile

- Applicable sur de nombreux matériaux, uniquement dans les pièces sèches et à faible trafic.

Très facile à poser

Entre 1,5 et 2 €

Le papier à peindre vinyle

- Recouvre les petites imperfections du mur.

- Imperméable et lessivable.

- Bonne capacité isolante.

- Plus coûteux qu’un papier à peindre classique.

- Applicable sur de nombreux matériaux, dans les pièces sèches comme dans les pièces humides.

Très facile à poser

Entre 2 et 5 €

Le papier à peindre intissé

- Recouvre les petites imperfections du mur.

- Imperméable et lessivable.

- Bonne capacité isolante. 

- Plus coûteux qu’un papier à peindre classique.

- Applicable sur de nombreux matériaux, dans les pièces sèches comme dans les pièces humides.

Très facile à poser (encollage directement sur le mur).

Entre 3 et 8 €

Les différents types de toile de verre

Les différents types de toile de verre

Disponible en rouleaux, la toile de verre se décline en version différente version :

  • La toile de verre classique, qui ni préencollée ni pré-peinte, est la toile de verre la moins chère du marché. Elle tapisse la majorité des murs dans le domaine. 

  • La toile de verre préencollée, qui permet de gagner du temps au moment de la pose. 

  • La toile de verre pré-peinte, qui n’a besoin que d’une seule couche de peinture, au lieu de deux ou trois normalement. 

  • La toile de verre magnétique, qui permet d’y fixer ce que vous souhaitez avec de simples aimants, en évitant donc clous et punaises.  

  • La toile de verre à absorption phonique, à laquelle on a ajouté une fine couche de molleton pour améliorer l’isolation phonique d’une pièce. 

  • La toile de verre isolant thermique, qui en intégrant un isolant polyester, apporte un supplément de confort thermique.

Également appelée fibre de verre, la toile de verre résulte du tissage de fils de verre très fins qui lui confèrent sa remarquable résistance. Attention à ne pas confondre la toile de verre avec le voile de verre, qui ne se présente que sous un aspect lisse et est beaucoup plus fin, ce qui ne le rend indiqué que pour des supports quasiment dépourvus de défauts. 

Voir le catalogue ManoMano
Toile de verre

Quel grammage de toile de verre choisir

Quel grammage de toile de verre choisir

La toile de verre existe en différents grammages, à choisir en fonction de l’état du mur ou du plafond sur lequel vous voulez la poser. Dans tous les cas, la pose d'une toile de verre ne vous dispense pas de préparer le mur au préalable. Plus le support est abimé, plus le grammage de la toile de verre devra être élevé :

  • Sur un support neuf ou présentant de très faibles irrégularités, optez pour une toile de verre au grammage compris entre 35 et 90 g/m2.

  • Pour un support irrégulier, préférez une toile de verre au grammage compris entre 90 et 200 g/m2.

  • Pour un support présentant de grosses irrégularités, optez pour une toile de verre à partir de 200 g/m2 – 250 g/m2. 

Les motifs de la toile de verre

Les motifs de la toile de verre

La toile de verre présente différents aspects et reliefs en surface, avec parmi les plus courants :

  • Lisse, la toile de verre donnera au support un aspect neuf. Mais elle devra être posée sur un mur quasiment dépourvu de défauts, faute de laisser transparaître ses irrégularités. 

  • Chevrons, la toile de verre offre un subtil effet de relief,  à accorder à toutes les décorations. Elle est parfaite pour masquer toutes les imperfections. 

  • Maille, la toile de verre dissimulera tout aussi efficacement toutes les irrégularités du support, tout en offrant un aspect plus sobre. 

  • Crépi ou taloché, la toile de verre imite ces revêtements décoratifs, son relief masquant bien les défauts du support. 

Les avantages et inconvénients de la toile de verre

Les avantages et inconvénients de la toile de verre

Les avantages de la toile de verre

Facile à poser tout comme un papier peint classique, la toile de verre peut être appliquée sur de nombreux matériaux (plâtre, béton, bois, ancienne toile de verre), et aussi bien dans les pièces sèches que dans les pièces humides (cuisine, salle de bains).

Indéformable et très résistante, la toile de verre permet de camoufler des irrégularités importantes (jusqu’à 4 mm environ), mais aussi de renforcer un support en mauvais état et d’éviter l’apparition de fissures.  Le tout en restant décorative grâce à de nombreux motifs et effets. Autre atout, la toile de verre supporte jusqu’à 10 couches de peinture, ce qui vous permettra de changer votre décoration à volonté au fil des ans. 

Les inconvénients de la toile de verre

Côté inconvénients, la toile de verre sera difficile à décoller si vous souhaitez la remplacer par un autre revêtement. Elle masquera également toute infiltration d’eau, au risque que le problème s’aggrave. La toile de verre en reliefs sera également plus difficile à nettoyer, ces derniers ayant tendance à accrocher la poussière.   

La toile de rénovation lisse : un revêtement à peindre au fort pouvoir élastique

La

Composée de cellulose et de polyester, la toile de rénovation, aussi appelée voile de cellulose polyester, se présente en rouleaux. 

Les deux types de toile de rénovation lisse

La toile de rénovation lisse existe en deux versions : 

  • La toile de rénovation lisse classique, d’un grammage compris entre 120 g et 175 g/m2. Elle peut dissimuler des différences d’aspect du support, ainsi que des irrégularités jusqu’à 0,5 mm. 

  • La toile de rénovation molletonnée, d’un grammage compris entre 330 et 700 g/m2. Outre sa capacité à camoufler des irrégularités du support jusqu’à 4 mm, elle permet aussi d’ajouter au confort acoustique et thermique de la pièce.   

Les avantages de la toile de rénovation lisse

Les avantages de la toile de rénovation lisse

Très facile à poser en raison de sa légèreté, et très agréable au toucher, la toile de rénovation lisse peut être appliquée sur de nombreux supports (plâtre, béton, bois, ancienne toile de verre…), dans les pièces sèches comme dans les pièces humides (une fois recouverte de peinture). Elle peut être peinte plusieurs fois, enduite, mais aussi recouverte de papier peint. De plus, grâce à sa finesse et à sa stabilité dimensionnelle, ses joints sont invisibles.

Non irritante, la toile de rénovation lisse bénéficie d’un classement environnemental A+. Grâce à la cellulose qu’elle contient, elle permet de réguler l’humidité de la pièce en en absorbant l’excès. En raison de son fort pouvoir élastique, la toile de rénovation est plus performante pour renforcer un mur que la toile de verre, freinant l’apparition de nouvelles fissures.

La toile de rénovation peut dissimuler les défauts du support jusqu’à 4 mm.

Le papier à peindre : un revêtement à peindre au large choix de modèles

Le papier à peindre : un revêtement à peindre au large choix de modèles

Le papier à peindre, disponible en rouleaux classiques ou grande largeur, se décline en de nombreux types et motifs. Il existe également des frises à peindre assorties. Il existe trois grands types de papier à peindre : 

  1. Le papier à peindre traditionnel 

  2. Le papier à peindre vinyle expansé 

  3. Le papier à peindre intissé

Le papier à peindre traditionnel

Le papier à peindre traditionnel

Le papier à peindre traditionnel peut être simplex (c’est-à-dire composé d’une seule couche de papier) ou duplex (composé de deux couches de papier), ce qui le rend plus résistant et plus facile à coller. Le papier à peindre traditionnel est le moins cher des revêtements muraux à peindre, mais il est assez fragile. Il n’est donc pas indiqué dans les pièces humides, ni dans les pièces à fort trafic. Son pouvoir couvrant est également limité. 

Plus son grammage est élevé (180 – 200 g/m2), plus le papier à peindre traditionnel sera résistant. 

Le papier à peindre vinyle

Le papier à peindre vinyle

Le papier peint vinyle est constitué d’une couche de papier et d’une couche de PVC, ce qui le rend imperméable mais aussi lessivable. Il peut ainsi être posé dans des pièces humides comme la cuisine et la salle de bains. Il est également plus résistant qu’un papier peint traditionnel. Expansé, sa couche de PVC a été chauffée pour créer des motifs en relief et des effets matière : il peut ainsi dissimuler les petites imperfections du mur.

Le papier à peindre vinyle offre également une meilleure isolation acoustique. 

Le papier à peindre intissé

Le papier à peindre intissé

Composé de fibres polyester, de cellulose et d’une couche de vinyle, le papier à peindre intissé est résistant et imperméable. Il peut donc être appliqué dans les pièces humides comme dans les pièces sèches. Épais, le papier à peindre intissé permet de dissimuler les légères imperfections du mur et possède une bonne capacité isolante.

L’encollage se fait directement sur le mur, donc plus besoin de table à tapisser !

Voir le catalogue ManoMano
Papier peint et papier à peindre
 
Voir les revêtements à peindre !

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne