Stratifiés ou sols vinyles clipsables

Stratifiés ou sols vinyles clipsables

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

100 guides

Les stratifiés et les vinyles clipsables semblent très proches autant en termes de formats que d’aspect. Tous deux sont des sols qui imitent très bien les bois, les pierres et les bétons et se posent de manière très similaire. Cependant, leur composition est bien différente. Pour y voir plus clair, suivez le guide.

Caractéristiques importantes

  • Avantages
  • Inconvénients
  • Format
  • Aspect
  • Résistance
  • Pose et entretien
Voir les sol stratifié !

Qu’il s’agisse de dalles ou lames de sol stratifié ou bien de vinyles clipsables, leur ressemblance est déroutante. En effet, leurs formats, modes de pose et aspect sont très proches et portent souvent à confusion.

Cependant, il s’agit de deux revêtements différents dont les caractéristiques divergent par leurs spécificités, parmi lesquelles on retient notamment :

  • le matériau ;
  • l’épaisseur ;
  • la résistance à l’humidité ;
  • la résistance à la chaleur.

Alors, pour décider du revêtement de sol à poser, il convient de bien connaître les avantages et inconvénients des sols stratifiés et des sols vinyles clipsables.

La diversité de formats

Les sols stratifiés se présentent sous tous les formats, majoritairement en lames pour imiter les parquets mais également en dalles pour des imitations bétons, pierre ou textile par exemple.

En lames, la largeur moyenne est de 190 mm et la longueur moyenne de 1200 mm.

On peut dorénavant trouver des formats extra larges / extra longs avec des lames de largeur 240 mm jusqu’à 2,20 mètres de long.

En dalles, selon l’imitation choisie, le format peut varier avec des dalles carrées de 600 x 600 mm en moyenne. Des formats rectangulaires avec des décors spéciaux sont également possibles.

Les aspects des sols stratifiés

C’est là que tout se joue ! Les sols stratifiés sont de plus en plus réalistes dans leurs imitations et il est parfois difficile de faire la différence avec un vrai parquet par exemple. Les fabricants ont travaillé d’abord les décors et les couleurs, tous les motifs sont possibles dans la mesure où il s’agit d’un papier.

Pour plus de réalisme, ils ont ensuite travaillé les structures. Les lames et dalles ne sont plus lisses au toucher. Exemple : pour une imitation bois, en passant votre main dessus, vous aurez l’impression de sentir le fil du bois et les nœuds, comme sur une vraie lame de parquet.

Le stratifiés premiers prix ne sont pas aussi travaillés évidemment, choisissez un produit moyenne gamme pour plus de réalisme.

Résistance aux impacts et rayures

Les sols stratifiés, appelés aussi parquets flottants ont l’avantage de bien résister aussi bien aux impacts qu’aux rayures, contrairement à un vrai parquet. Ils ont des classements d’usage et n'offrent pas tous la même résistance.

Faites donc bien attention lors du choix de votre produit, on ne fréquente pas de la même façon une chambre qu’un séjour, c’est logique. Il faut choisir la bonne résistance du stratifié selon son usage.

La facilité de pose

Ce revêtement de sol a révolutionné la pose il y a plus de 20 ans. Les sols stratifiés sont les premiers à avoir été équipés d’un système de clipsage entre les lames. Finie la colle ! Ils se posent flottants sur une sous couche adaptée.

La pose est facile et adaptée à tout bon bricoleur, et nécessite peu d’équipement. Elle est surtout plus rapide. C’est le premier sol « do it yourself », développé pour que tout le monde puisse le poser.

Un prix abordable

Les sols stratifiés font partie des sols les plus abordables du marché. Vous trouverez tous les prix, selon la résistance et les décors des produits évidemment, mais le prix moyen reste entre 12 et 15 € du mètre carré.

La simplicité de l’entretien

L’entretien des sols stratifiés est très facile, un coup d’aspirateur régulièrement ou une serpillière microfibre et le tour est joué ! On évite l’eau de manière générale.

La sonorité à la marche

L’isolation phonique est l’inconvénient majeur du sol stratifié. Du fait de sa composition et de sa pose flottante, c’est un sol relativement bruyant par rapport à ses concurrents. Tout le monde connaît le « claquement » à la marche des sols stratifiés.

Les sous-couches sont importantes et permettent d’atténuer considérablement ce défaut.

Une épaisseur plus forte

L’épaisseur des sols stratifiés, au minimum de 7 mm, peut présenter un inconvénient dans le cadre d’une rénovation avec une faible marge disponible.

Un sol PVC pourra s’avérer plus facile à mettre en œuvre sous les portes grâce à sa faible épaisseur.

L’incompatibilité avec l’eau

Les sols stratifiés sont conçus sur une base de bois, ils ne sont donc pas étanches et ne sont pas adaptés à l’eau ; au contact avec l’humidité ou des projections d’eau, ils peuvent se déformer et gonfler.

On trouve néanmoins de plus en plus de sols stratifiés compatibles avec les pièces humides, traités pour cet usage spécial.

Les avantages des sols vinyles à clipser sont proches à ceux des stratifiés, pour les formats notamment, quoique un peu moins larges et longs pour les lames, que pour les décors et structures.

En effet, les sols PVC présentent de plus en plus d’aspects imitant avec réalisme divers revêtements de sol.

Ils sont également bien résistants aux impacts et aux rayures, comme leurs cousins stratifiés.

L’entretien est également un bon atout pour ces produits, très simple. Avec un avantage supplémentaire : ils ne redoutent pas l’eau, la serpillière peut donc être utilisée accompagnée d'un savon neutre.

A l’instar des sols stratifiés, les lames ou dalles des sols vinyles à clipser s’emboîtent sans colle. La pose est donc facile et rapide comme pour un sol stratifié, exactement sur la même technique.

La compatibilité avec les pièces humides

Du fait de leur composition, les sols PVC sont complètement étanches. La version à clipser possède elle aussi cette caractéristique.

Ils sont donc compatibles avec la cuisine et la salle de bains.

Une faible épaisseur

Les sols PVC clipsables ont une épaisseur de 4 à 5 mm maximum. Ils sont donc le revêtement de sol idéal en rénovation.

Une découpe facilitée

Les lames ou dalles se découpent au cutter ! La pose vous dispense donc de l’utilisation d’une scie sauteuse ou d’une scie circulaire et tout le monde peut réaliser une découpe propre facilement, sans utiliser de matériel électrique. La pose est donc propre et silencieuse !

Prévoir un support sans défaut

Les sols vinyles à clipser ne tolèrent aucun défaut de support. Celui-ci doit être parfaitement plan, sinon les lames pourraient se déclipser à l’usage. Du fait de leur faible épaisseur, les défauts éventuels du support sont visibles au niveau des lames ou des dalles vinyles.

Il faut appliquer un ragréage préalablement sur un ancien carrelage par exemple, si on ne veut pas voir réapparaître les joints à travers le nouveau sol !

L’incompatibilité avec la chaleur

Les sols vinyles ne supportent pas bien la chaleur importante. Ils se dilatent par l’effet d’une fort ensoleillement par exemple. Il convient donc d’éviter la pose clipsée dans les pièces de type vérandas et au bord des baies vitrées.

Si malgré tout vous souhaitez utiliser ce produit partout, pensez à coller les lames avec une colle adaptée dans ces configurations particulières. Sinon les lames risquent de se déclipser, voire de se soulever complètement.

Le prix le plus élevé

Les sols PVC à clipser en lames et en dalles restent plus chers que les sols stratifiés. Les prix tendent à descendre depuis quelques années mais ils sont moins abordables.

A noter que de nouveaux sols vinyles font leur apparition, sous forme rigide, très proches donc des sols stratifiés. Ils sont censés être plus stables que les sols vinyles à clipser en lames et dalles flexibles. Reste à leur laisser de la place dans nos intérieurs pour avoir le recul nécessaire pour en faire une nouvelle comparaison !

Voir le catalogue ManoMano
Vérandas
Voir les sol stratifié !

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise, 100 guides

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens. J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels. Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo