EPI du vitrier :  les équipements de protection individuelle indispensables

EPI du vitrier : les équipements de protection individuelle indispensables

Pauline, Rédactrice, Essones

Guide écrit par:

Pauline, Rédactrice, Essones

172 guides

Le vitrier intervient sur la fabrication et la pose des équipements en verre. Il conçoit les fenêtres, les vérandas, les plaques de verre, et les miroirs. Selon la CNAM, la majeure partie des blessures sont concentrées sur les membres (42 % pour les bras et 25 % pour les jambes). Que comprend l’EPI du vitrier ?

Caractéristiques importantes

  • Protection de la tête
  • Protection des yeux
  • Protections auditives
  • Protection des voies respiratoires
  • Vêtements de travail
  • Gants de protection
  • Protection des chutes
  • Chaussures de sécurité
Découvrez nos équipements de protection EPI !

Protection de la tête

Le casque de chantier du vitrier a pour fonction de protéger la boîte crânienne des chocs éventuels qui peuvent se produire sur le chantier. Ils concernent autant la chute d’objets en hauteur que la chute du travailleur ou encore le heurt possible avec du matériel. Il doit répondre à la norme NF EN 397/A1.

NB : le casque de chantier n’a pas une durée de vie illimitée mais de 3 à 5 ans. Il convient de consulter la notice pour connaitre son temps d’utilisation garanti par le fabricant mais également de vérifier régulièrement son bon état.

Voir le catalogue ManoMano
Casque de chantier

Protection des yeux des éclats

La découpe du verre entraîne la création d’éclats de verre qui peuvent altérer sévèrement la vision et causer des accidents sérieux. Le travail en extérieur l’expose aussi au rayonnement solaire qui peut avoir un impact grave sur sa vue. Le vitrier-miroitier doit donc travailler en permanence avec une protection au niveau des yeux qui peut prendre l’une des deux formes suivantes :

  • lunettes ou sur-lunettes dotées d’une protection latérale et anti UV NF EN166 ;
  • masque de protection anti UV adapté à la découpe du verre.

Protection auditive du vitrier

Les différents moyens de protéger l’oreille pendant les travaux en environnement bruyant permettent de limiter les accidents auditifs et la perte de capacité auditive. Selon sa préférence, le vitrier peut choisir des bouchons d’oreilles ou bien un casque antibruit. Plus précisément, voici les équipements spécialement adaptés au travail dans le bruit pour le vitrier :

  • bouchons d’oreilles soit réutilisables, soit jetables NF EN 352-2;
  • casque antibruit ou serre-tête NF EN 352-1 (évite la perte d’un élément et la nécessité de repositionner les bouchons plusieurs fois dans la journée) ;
  • casque antibruit avec atténuation active ou semi-active NF EN352-4 et EN352-5 (pratique et producteur de sons pour préserver l’oreille).

Protection respiratoire du vitrier

En plus des poussières de verre très corrosives, cet expert du verre s’expose aux solvants des mastics, aux adhésifs chimiques, ou à la silice. Le miroitier-vitrier a l’obligation de porter un masque qui protège les voies respiratoires (nez et bouche) sous la forme adaptée à la situation :

  • demi-masque P3 jetable norme EN 149 :2001 et A1 : 2009 ;
  • masque réutilisable équipé de cartouches adaptées à changer selon la notice norme EN 405 ou 140.
Voir le catalogue ManoMano
Masque

Protection des intempéries et accidents sur le corps

Les vêtements de travail du vitrier sont choisis par leur pouvoir couvrant pour protéger la peau de tout le corps des risques de coupure lors du travail du verre. Bien sûr, il convient d’adapter la tenue aux conditions météorologiques et aux conditions de l’environnement. L’EPI du vitrier doit comprendre des vêtements avec matières respirantes offrant un bon pouvoir couvrant norme ISO 13688 pour éviter les réactions cutanées suite à l’utilisation de produits irritants (facteur de dermatite). Porter des pantalons à genouillères intégrées, c’est-à-dire avec un système de plaques amovibles dans une poche sur les genoux, est recommandé. Cela limite l’inconfort dans les positions à genoux et permet de préserver l’articulation.

Autres caractéristiques des vêtements de travail du vitrier :

  • adaptée aux intempéries NF EN 343 ;
  • adaptée au travail dans le froid NF EN 342.
Voir le catalogue ManoMano
Vêtements de travail

Protection des risques contre les chutes

1/5 des accidents par chute selon la CNAM concerne les vitriers sur les chantiers. Logique, puisqu’ils évoluent en hauteur, sur des échafaudages, parfois mal sécurisés, pour poser les divers éléments en verre dans un bâtiment.  L’EPI du vitrier contre les accidents par chute est le suivant :

  • harnais complet (NF EN 361) ;
  • longe qui atténue les chocs (NF EN 355) ou longe à enrouleur (NF EN 360);
  • point d’ancrage (NF EN 795)pour sécuriser la position ;
  • connecteurs (NF EN 362) à utiliser sur câble ou ligne de vie.

Protection des mains anti coupure

Le principal risque au travail identifié chez le vitrier au niveau des mains est le risque mécanique de coupure. Les chiffres montrent que l’outillage à main cause deux fois plus d’accident que le travail de plain-pied. En effet, en plus de la manipulation du verre lui-même, il utilise tour à tour polisseuse, ponceuse, etc. Juste après, suit le risque d’écrasement par un mauvais positionnement du matériel ou par la chute d’objet.

Pour limiter au maximum ce genre d’accident sur les extrémités des membres supérieurs, le vitrier est contraint de porter des gants spécialement adaptés au risque de coupure NF EN 388. Ses gants de protection doivent lui garantir une excellente dextérité, c’est pourquoi ils doivent être à la fois très fins et ultra résistants aux risques mécaniques (ISO 13997 par exemple). Attention, le vitrier doit changer de type de gants (protection des risques chimiques NF EN 374-1) s’il manipule un produit particulièrement corrosif car l’étanchéité n’est pas assurée sur la totalité du gant anti-coupure.

Voir le catalogue ManoMano
Gants

Protection des pieds sur chantier

Très exposés aux accidents par écrasement, coupure ou perforation, les pieds du vitrier sont mis à rude épreuve. Le port de chaussures de sécurité renforcées, notamment contre le risque de perforation, est obligatoire. Les chaussures de travail du vitrier doivent répondre à la norme EN ISO 20345 mais également porter la spécification S (atteste de la présence d’un embout de protection) ainsi que la spécification P (garantit une fabrication anti perforation).

Les accidents de manutention sont assez courants (1/2) dans la profession lors du déplacement du matériel. Privilégiez donc l’emploi de chariot et de machines pour déplacer les divers éléments vitrés pour éviter les écrasements de pieds et d’orteils.

En savoir plus sur les équipements de protection individuelle par métier

Voir le catalogue ManoMano
Chaussures de travail

Découvrez nos équipements de protection EPI !

Guide écrit par:

Pauline, Rédactrice, Essones, 172 guides

Pauline, Rédactrice, Essones

Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !   Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils. Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus ! Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo