Que semer en juillet

Que semer en juillet

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

Juillet n'est pas un mois où semis et plantations sont abondants. Cependant, si vous avez encore de la place au jardin ou sur des emplacements tout juste libérés après la récolte de pois, d'ail, de pommes de terre primeur, etc., voici les principaux légumes et fleurs que vous pouvez planter ou semer.

Caractéristiques importantes

  • Semis et plantations
  • Entretien au jardin
  • Entretien au verger et au potager
Voir les graines

Il est important ce mois-ci d'arroser systématiquement après un semis ou une plantation. Évitez absolument de planter pendant les périodes de canicule et abritez vos plants en les couvrant pour leur apporter un peu d'ombre. Plantez de préférence par temps couvert. Parmi les légumes-feuilles, vous pouvez semer les épinards, poireaux, les choux d'hiver, choux pommés, choux rouges, ainsi que toutes les salades : laitues pommées, laitues batavia, laitues à couper, chicorée scarole, chicorée frisée, mesclun, roquette puis le chou chinois.

En climat frais, semez les derniers haricots verts avant le 15 juillet : après cette date, il sera trop tard pour espérer une bonne récolte. A la fin du mois, vous pouvez commencer les semis de mâche. Au rayon des légumes-racines, semez les carottes d'hiver, navets, radis noirs, choux-navets, choux-raves (jusqu'au 15 juillet). Il est un peu tard pour semer les betteraves, mais en début du mois, vous pouvez encore semer la 'Crapaudine', une variété ancienne particulièrement savoureuse et redevenue à la mode en cuisine.

Chez les légumes-fruits, ressemez une nouvelle fois des courgettes pour remplacer les premiers plants qui vont dépérir. Vous avez jusqu'à la fin du mois pour semer les derniers haricots verts pour une production en septembre-octobre. En effet, la récolte débute 2 mois après le semis. Pensez à les butter légèrement quelques semaines après la levée pour éviter qu'ils ne se déchaussent. Semez vos premiers engrais verts (trèfle rampant, moutarde, ou sarrasin en climat frais) dans les planches débarrassées de leurs cultures.

Dans le midi, vous pouvez encore semer des haricots grains et des haricots à rames ; dans ces régions, il est encore temps de semer le fenouil bulbeux, les piments et poivrons.
Voir le catalogue ManoMano
Légumes-feuilles

Avant toute chose et comme pour les semis, ne faites pas de plantation pendant les périodes de canicule et abritez vos plants en les couvrant pour leur apporter un peu d'ombre. Plantez également de préférence par temps couvert.

En été particulièrement, il est important avant toute plantation de couper au moins 1/3 de la longueur des feuilles des poireaux, des salades, et des poirées pour limiter l'évaporation. Vous pouvez planter au potager :

  • choux, choux-fleurs et brocolis, choux pommés, choux de Bruxelles. Mettez en place, pour une récolte dès le mois d'octobre en veillant à prélever une motte de terre avec les racines pour favoriser la reprise, enterrez le collet jusqu'à la première feuille et tassez la terre ;
  • radis noirs, violets ou roses ;
  • poireaux, plantez-les lorsqu'ils ont atteint la taille d'un crayon, et raccourcissez auparavant les racines les plus longues ;
  • céleris branches et céleris-raves ;
  • poirée ;
  • repiquez la deuxième vague de concombres et de cornichons.

Une fois en place, paillez vos plants. Dans le sud, plantez les artichauts.

  • Eclaircissez les plantes en surnombre dans les rangs de carottes, betteraves, salades, poireaux, navets...
  • Taillez les légumes-fruits pour permettre une mise à fruit plus précoce : aubergines, poivrons, concombres et cornichons, courges, melons.
  • Attachez les tomates sur leur tuteur.
  • Arrosez le soiret avant de partir en vacances, pensez à installer un système d'arrosage automatique.
  • Surveillez l'apparition des doryphores sur les feuilles de pomme de terre. Retirez les adultes manuellement et détruisez les œufs.
  • Contre l'apparition des maladies, pulvérisez du purin d'ortie et du purin de prêle sur vos légumes, toutes les 2 ou 3 semaines, notamment sur les tomates et les pommes de terre.
Posez des filets de protection contre les insectes pour les empêcher d'aller pondre sur les cultures de poireaux, carottes et choux.

Plantez, dans des pots individuels ou des jardinières les plantes aromatiques telles que :

  • persil ;
  • basilic ;
  • ciboulette ;
  • sauge ;
  • thym ;
  • verveine

Pour une touche d'exotisme, plantez des rhizomes de curcuma ou safran des indes en pot. Entretenez vos aromates en place : coupez de temps à autre aux ciseaux les tiges de persil ou de ciboulette en surplus pour les forcer à produire de jeunes pousses, d'un goût plus délicat. Bouturez le romarin.

Voir le catalogue ManoMano
Ciseaux

L'entretien courant en juillet : quels travaux faire au jardin

  • Nettoyez vos jardinières en supprimant les fleurs fanées parmi les pélargoniums, surfinias, fuchsias... Tuteurez les dahlias.
  • Taillez les arbustes à floraison printanière, en début de mois, vous pouvez également tailler vos haies, sculptez vos buis au gré de votre créativité.
  • Taillez les rosiers non remontants après la floraison. Taillez également les fleurs fanées des rosiers buissons, s'il y en a en grand nombre, rabattez-les pour stimuler la floraison suivante.
  • La pelouse doit être tondue régulièrement et irriguée 2 fois par semaine en l'absence de pluie. En cas de fortes chaleurs, évitez de la tondre trop court, remontez d'un cran le plateau de votre tondeuse.

L'arrosage : comment faut-il arroser pendant l'été

Les fleurs, plus que les légumes, sont très sensibles au manque d'eau. Arrosez généreusement vos bacs, jardinières et surtout vos suspensions, ces dernières s'assèchent rapidement et exigent des arrosages plus réguliers.

  • Arrosez aussi les arbustes plantés les mois précédents. Pour éviter les oublis, n'hésitez pas à mettre en place un arrosage goutte à goutte.
  • Arrosez les rosiers au pied et non sur le feuillage afin d'éviter de favoriser l'apparition de l'oïdium, maladie à laquelle le rosier est sensible.
  • Le paillage à l'honneur dans le potager peut aussi être pratiqué sur les massifs d'ornement, et en particulier dans les rocailles, où certains matériaux comme les écorces ou les gravillons de couleurs mettent parfaitement en valeur les plantes de ces milieux.

Comment multiplier les plantes vivaces et les arbustes

Multipliez les fleurs vivaces qui ont fini de fleurir en divisant leur touffe tous les 2 ou 3 ans, ce qui les revigorera.

Bouturez les hortensias, anthémis, bégonias tubéreux, coléus, fuchsias, mais aussi de nombreux arbustes: abélias, althéas, baguenaudiers, bignones, callicarpas, camélias, caryoptéris, cognassiers du Japon, cornouillers, houx, kolkwitzia, lauriers rose, lilas des Indes, pittosporums, potentilles arbustives, troènes...

Plantez les bulbes à floraison automnale : colchique, sternbergias, crocus d'automne, cyclamens de Naples, etc.

Dans les jardinières, remplacez les plantes qui ont souffert et pour combler des trous. Il est encore temps d'installer des plantes annuelles ou vivaces pour la fin de l'été (fuchsia, sauge, pélargonium, dahlia, coréopsis, valérianes, verveines de Buenos Aires, gauras)

Voir le catalogue ManoMano
Massifs

  • Taillez à ras du sol les framboisiers non remontants, après la récolte. Continuez de pratiquer la taille en vert sur les arbres fruitiers.
  • Procédez à l'éclaircissage des pommes et des poires en supprimant les fruits en surnombre, afin que ceux qui restent sur l'arbre obtiennent un plus gros calibre.
  • Surveillez la vigne : par temps chaud et humide, mildiou et oïdium sont ses pires ennemis ; traitez à la bouillie bordelaise contre le premier et au soufre contre le second. En prévention également, pulvérisez du purin de prêle.
  • Pensez à arroser les arbres fruitiers que vous avez plantés à l'automne ou pendant l'hiver dernier. Renouvelez les systèmes de piégeage des insectes nuisibles.

Jardiner au fil des mois de l’année en respectant le calendrier lunaire et l'environnement est réalisable. Pour chacun des mois, des conseils d’experts en jardinage vous guident dans la réalisation de vos semis, vos plantations de fleurs et de légumes dans votre potager, sur votre balcon ou sur votre terrasse. Ne vous trompez pas de lune !

Et pour mieux jardiner encore, n'hésitez pas à consulter nos Guides conseils :

Voir les graines

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo