Que planter en mai

Que planter en mai

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

Mai est un mois capital au jardin, c'est le meilleur moment pour les semis et plantations au potager. La croissance des plantes est très rapide, et on peut tout mettre en place ou presque, car n'oublions pas que les saints de glace peuvent nous réserver des gelées jusqu'à la mi-mai.

Caractéristiques importantes

  • Semis en place
  • Semis en pépinière
  • Herbes aromatiques
  • Plantes de fleurs
Voir les plantes

Le semis en place évite le repiquage : les légumes restent au même endroit du jardin, depuis le semis jusqu'à la récolte. Si vous ne les avez pas semés en godet, c'est le moment de semer en place les courges, potirons, coloquintes, pâtissons, concombres, cornichons et autres légumes de la même famille. Plantez-les en poquets de 3 ou 4 graines ; vous ne conserverez que 2 plants par la suite.

Dans les régions fraîches, couvrez-les d'un tunnel, d'un voile, d'un film en plastique (avant leur levée) ou de tout autre cloche improvisée (boîte ou seau en plastique transparent, etc.). Semez toutes les variétés de laitues d'été et d'automne, les laitues à couper, navets de printemps et d'été, carottes, radis, panais, betteraves, pois à grains ridés, pois mangetout, épinards, poirée, cardons, fenouil bulbeux, roquette.

Semez aussi tous les types de haricots (haricots verts, haricots grains), dès le début du mois dans le midi (et même avant), vers le 15 mai dans le climat moyen du bassin parisien et à la fin du mois dans les zones froides. Tracez des lignes en espaçant les graines de 4-5 cm ou semez en poquets de 4-5 graines distants de 40 cm en tous sens. Installez dès le semis des tuteurs disposés en tipi pour les haricots grimpants. Mai est le dernier mois pour semer les salsifis. En début de mois, semez le maïs en lignes espacées de 70 cm. Les chicorées peuvent être semées une grande partie de l'année, suivant les variétés ; semez les chicorées sauvages Pain-de-sucre ou Barbe de capucin.

Mais surtout, n'oubliez pas de semer dès ce mois-ci la chicorée Witloof afin que sa racine pivotante ait le temps de grossir suffisamment pour produire de belles endives.
Voir le catalogue ManoMano
Tuteurs

C'est la bonne période pour semer en pépinière les légumes destinés à être repiqués et récoltés en automne-hiver : 

  • céleri à côtes ; 
  • céleri-rave ;
  • chou brocoli,
  • chou de Bruxelles,
  • chou-fleur,
  • chou frisé,
  • chou pommé
  • chou-navet,
  • chou-rave ;
  • toutes les catégories de choux :
  • poireau d'hiver.

En pleine terre, plantez ou repiquez vos godets de légumes qui ont été semées au chaud : tomates, aubergines, piments et poivrons. Procédez en début de mois dans le Midi, en fin de mois dans les autres régions. Mettez aussi en place les plants de cucurbitacées (courges, melons, etc.) énoncés précédemment.

Si vos plants commencent à se trouver à l'étroit dans leur godet mais que vous redoutez encore la venue du gel, rempotez-les dans un pot plus volumineux. Elles patienteront à l'aise jusqu'à l'apparition de jours meilleurs. Repiquez toutes les variétés de choux (choux-fleurs, choux pommé, choux de Bruxelles) excepté le chou brocoli, soit directement à leur place définitive s'ils sont suffisamment vigoureux, soit en pépinière pour les renforcer avant. Il est judicieux de pratiquer un pralinage en laissant barboter le système racinaire toute une nuit dans une boue constituée d'un mélange de bouse de vache et de terre argileuse. Plantez les céleris branche, céleris rave, les chicorées, les poireaux d'été, les cardons, les poirées. Il est encore temps de planter les tubercules de pommes de terre et notamment les variétés tardives pour la conservation hivernale.

Au jardin des herbes aromatiques : plantez-les aussi bien au sol qu'en jardinière

Plantez les aromatiques vendues en godet, qu’elles soient vivaces ou annuelles : angélique, romarin, menthe, ciboulette, ciboule, thym, sauge, estragon, oseille, basilic.

Semez le persil, le cerfeuil, l'aneth, le céleri à couper, le basilic, la marjolaine, la bourrache. Le semis ou la plantation en pot individuel ou en jardinière, est une bonne solution visant à optimiser l'espace, faciliter l'entretien (notamment le désherbage), et de plus, c'est décoratif !

Divisez les touffes d'estragon, menthe, ciboule et ciboulette, oseille.

Dans le jardin des curiosités : variez vos plantes en alternant plantes autochtones et exotiques

Pour varier les plaisirs du jardinage comme ceux de la table, voici quelques plantes exotiques ou bien de chez nous, peu connues, que vous pouvez ajouter dans votre jardin, en les semant en place : tétragone, amarante, ansérine Bon-Henri, arroche, cresson de Para, poire de terre, claytone de Cuba, pois-asperge, pourpier.

Plantez des patates douces dans les régions méridionales. Elles sont aussi succulentes que décoratives. La poire de terre est une autre plante à tubercules, à planter lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Se conservant très bien, c'est un légume apprécié dans les plats mijotés en hiver.

Un dernier conseil si vous avez encore des plants sous châssis ou sous tunnel : n'oubliez pas de les aérer durant la journée. Le soleil de mai ne les pardonnera pas.
Voir le catalogue ManoMano
Tomates

Il n'est pas trop tard pour semer des fleurs et profiter de leur floraison durant tout l'été. C'est le cas notamment pour les régions à climat froid, les zones en altitude ou à printemps tardif, et dont les températures fraîches en début de saison retardent le moment du semis. Les beaux jardins bien fleuris ne sont pas l'apanage des régions méditerranéennes ou atlantiques !

Parmi ces plantes à croissance rapide, il y a bien sûr les fleurs annuelles : cosmos, clarkia, pavot de Californie (eschscholzia), coquelicot et autres pavots, nigelle de Damas, muflier, oeillet d'Inde, bleuets, soucis,  alysse, sauges, belles de jour…

Réservez une exposition un peu plus chaude pour les espèces sensibles au froid comme la capucine. Mais pour gagner du temps, rien ne vous empêche de planter ces mêmes fleurs vendues en godet ou que vous aurez semées le mois précédent.

Mettez en place les zinnias et les vivaces vendues en godet ou conteneur : coréopsis, gaura, pivoines... On vous a offert un muguet en pot ? Dès que les fleurs ont fané, repiquez-les dans un coin mi-ombragé du jardin. S'il est bien à l'abri, vous serez assuré de disposer de cette fleur porte-bonheur tous les ans pour le 1er mai. Plantez aussi les bulbes d'été : bégonias, dahlias, cannas, iris, glaïeuls, arums.

Arrachez les bulbes dont la floraison printanière est maintenant passée. Stockez-les dans du sable légèrement humide jusqu'au moment de leur replantation.
Voir le catalogue ManoMano
Bulbes

Pour habiller un mur, une palissade, un treillage ou un grillage disgracieux, rien de tel que les plantes grimpantes. Ce n'est pas le choix qui manque :

  • chèvrefeuilles ;
  • passilfores ;
  • volubilis (ipomée) ;
  • capucines grimpantes ;
  • jasmins ;
  • thunbergia ;
  • cobées, etc.
Le marcottage est un bon moyen de multiplier à peu de frais ces végétaux à rameaux souples.

Ce n'est pas parce qu'elles sont classées dans cette catégorie que les plantes d'intérieur ne doivent pas sortir.

Dès que les gelées ne sont plus à craindre, faites leur prendre l'air en les plaçant en un lieu abrité du soleil et du vent, sur une terrasse, sous un auvent, où elles passeront la plus grande partie de leur temps jusqu'en début d'automne : azalées, bégonia rex, anthurium, cymbidium, etc.

Sortez aussi les lauriers rosescactus et autres plantes grasses, en les exposant progressivement en plein soleil. Si les plantes ne peuvent pas être déplacées, ouvrez la véranda ou la serre par beau temps.

Voir le catalogue ManoMano
Cactus

Les bassins de jardin reprennent également vie dès le printemps. Plantez les végétaux aquatiques vendus en conteneur : nénuphar,  prêle, pontédérie…

Bouturez le nénuphar, en coupant des tronçons de rhizome de 10 cm en veillant qu'il comporte au moins un bourgeon. Plantez l'iris des marais, ou iris faux-acore, les sagittaires, le trèfle d'eau ou ményanthe, la châtaigne d'eau, le papyrus à la fin du mois.

Au bord de votre pièce d'eau, apportez une note d'exotisme avec quelques pieds d'arum d'Ethiopie blanc.

La plupart des fleurs annuelles, vivaces, grimpantes, bulbeuses, citées plus haut s'accommodent d'une plantation en pot ou en jardinière. Au soleil, plantez des géraniums lierre, pétunias, œillets d'Inde, zinnias, tabac d'ornement, et des bulbes à floraison estivale : dahlias nains, freesias, crocosmias, polyanthus, etc.

Pour une situation mi-ombragée, choisissez des variétés retombantes de bégonias, des lobélias, fuchsias et des impatiens de Nouvelle Guinée. Dans de grands bacs, pensez aux lauriers roses, agrumes, ou, pourquoi pas, un bananier ou un palmier nain qui apportera une touche ensoleillée.

Laissez libre cours à votre imagination et à votre sens artistique en composant des potées de fleurs dont les couleurs se marient. Lobélias, sauges, anthémis diascias, helichrysum, pétunias, ipomées, ageratums, etc., offrent des variations qui changent des sempiternels géraniums. Les fleurs ne sont pas les seuls éléments décoratifs : les feuilles sont le principal intérêt des plantes comme les coleus ou solenostemon.

Le contenant fait partie intégrante du décor de la composition florale. Choisissez sa forme et sa couleur en fonction des végétaux qui y poussent : grès unis, terre cuite brute, plastique teinté.
Voir le catalogue ManoMano
Bacs

Mai est une bonne époque pour planter une haie d'arbustes fleuris qui vous prodigueront des fleurs dès l’été. Mais n'oubliez pas d'arroser régulièrement la première année et de pailler le sol avec de l'herbe, des feuilles, des fougères, ou du compost pour garder l'humidité.

Voici une sélection de 8 arbustes fleuris que vous planterez en respectant un écartement de 70 cm :

  • oranger du Mexique (Choisya) ;
  • spirée ;
  • abélia ;
  • barbe bleue (caryopteris) ;
  • sauge d'Afghanistan (Perovskia) ;
  • arbre à papillons (buddleia) ;
  • hibiscus ;
  • clèthre.

Il est judicieux d'accompagner ces plantes arbustives de végétaux intercalaires plus bas, lesquels combleront les vides la première année comme les millepertuis, asters, helianthus, calamagrostis, etc.

Jardin bio, jardin d’ornement, jardin potager… la variation des saisons cadencent les travaux à effectuer à nos plantations. A chaque mois et à chaque saison correspondent des périodes pour planter (légumes, fleurs, bordures, etc.), et des périodes pour tailler et soigner les plantes. Pour ne rien manquer de tout cela, suivez, saison après saison, les conseils d’expert en jardinage.

Et pour mieux jardiner encore, n'hésitez pas à consulter nos Guides conseils :

Voir les plantes

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo