Que planter en janvier

Que planter en janvier

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

En ce mois le plus froid de l'année, la nature est au repos tout comme le jardinier qui cependant garde un œil ouvert sur l'efficacité des protections mises en place contre le froid. Durant les périodes d'adoucissement, on peut effectuer quelques travaux : poursuivre les plantations d'arbustes et traiter les fruitiers.

Caractéristiques importantes

  • Semis sous tunnel
  • Récolte des fruits d'hiver
  • Traitement des arbres
  • Replanter le sapin de Noël
  • Planter une haie
Voir les arbres fruitiers

Semis et plantations en période hivernale

Semis ou plantations, même sous abri, sont envisageables seulement dans les régions à climat tempéré. Dans ce cas, vous pouvez tenter sous tunnel de semer les poireaux d'été, les carottes hâtives, les navets, et les laitues de printemps.

Plantez aussi, en pleine terre, l'ail, l'oignon jaune et l'échalote grise, en couvrant, si besoin, d'un voile d'hivernage que vous retirerez durant les heures les plus chaudes lors des journées ensoleillées.

Que récolte-t-on en hiver

Poursuivez les récoltes de légumes au fur et à mesure des besoins : topinambours, poireaux, mâches, oseilles, salsifis, panais... récoltez les petites pommes des choux de Bruxelles, lorsqu'elles mesurent plus de 2 cm de diamètre, en commençant par celles de la base (ce sont les plus grosses). Elles sont plus savoureuses une fois qu'elles ont subi l'action du gel.

Que faire des graines et légumes-racines non utilisés

Les légumes-racines que vous avez entreposés à l'abri dans votre cave, garage ou autre pièce fraîche de la maison, méritent une surveillance ; éliminez les exemplaires gâtés qui risquent de contaminer les autres, et dégermez les pommes de terre : il serait dommage de perdre maintenant des denrées qui ont nécessité tant de soins constants pour leur production !

Profitez de l'accalmie au jardin pour trier vos sachets de graines ; jetez ceux qui sont périmés (les semences ont une durée de vie limitée qui varie selon les espèces de 1 à 10 ans) et faites une liste des variétés à acheter. Certaines, intéressantes pour le jardinier amateur, sont difficiles à trouver dans les jardineries. Chercher des fournisseurs fait aussi partie du jardinage...

Voir le catalogue ManoMano
Semences

Que planter au verger pendant la saison froide

Lorsque les conditions climatiques s'y prêtent, c'est-à-dire hors périodes de gel ou trop pluvieuses, poursuivez les plantations des arbres fruitiers à racines nues, ainsi que les petits fruits, en particulier groseilliers et cassissiers. Pour ceux qui sont déjà plantés depuis le début de l'hiver, faites un tour d'inspection pour vérifier leur état.

Que faut-il tailler en hiver

Vous pouvez commencer la taille hivernale des pommiers et poiriers, cultivés en espalier ou en cordons. Surveillez l'état de vos fruits que vous avez mis à conserver au fruitier et éliminez ceux qui présentent des marques de pourriture. Apportez du compost ou un autre engrais bio sur le sol sous la couronne des arbres. Ajoutez de la cendre de bois de votre cheminée ou poêle, à raison d'une ou deux poignées par arbre. Il est aussi possible de tailler les haies composées par des végétaux rustiques (qui résistent bien au froid) : lauriers, thuyas, cyprès, éléagnus, photinias, etc.

Quels soins apporter aux arbres

Brossez l'écorce des troncs, pour les débarrasser de la mousse et des lichens qui abritent parasites et champignons vecteurs de maladies. Traitez les arbres fruitiers avec de la bouillie bordelaise pour lutter contre les maladies. Si votre arbre était victime de cochenilles, pulvérisez une huile blanche (produit biodégradable) ou une préparation à base d'huile de colza et de savon noir liquide (2 cuillères à soupe de chaque produit pour un litre d'eau).

Badigeonnez le tronc avec du lait de chaux vendu sous l'appellation « blanc arboricole ». Le lait de chaux débarrasse le tronc des arbres de la mousse, du lichen, des champignons microscopiques, des insectes et de leurs larves qui passent l'hiver sous et dans les replis de l'écorce. Il permet d'éviter les traitements ultérieurs contre certains ravageurs : cochenilles, psylles, pucerons, larves de carpocapses, et contre les maladies cryptogamiques : cloque, moniliose, tavelure, etc. Il est appliqué essentiellement sur les arbres âgés, à l'écorce fissurée ou crevassée. A n'employer qu'en cas d'attaques importantes, car ce produit détruit aussi des insectes auxiliaires et des acariens prédateurs qui logent aussi dans l'écorce.

Comme pour les légumes, c'est une période creuse. Tout d'abord, après les fêtes de fin d'année, vous pouvez planter en terre le sapin que vous avez acheté en conteneur pour Noël. Surveillez l'efficacité des protections contre le froid que vous avez installées.

Il est toutefois encore temps de planter une haie avec des arbustes à racines nues, et de planter les grimpantes (clématites, bignones, chèvrefeuille, glycine, etc.). Evitez de marcher sur la pelouse lorsqu'il gèle ou si le sol est engorgé d'eau.

Pour les plantes en pot, arrosez seulement si nécessaire et laissez sécher le substrat entre chaque arrosage. Stoppez également la fertilisation. Laissez hiverner tranquillement les plantes grasses : elles n'ont pas besoin d'eau en cette saison.

Pour ne pas rater vos semis, vos plantations dans le jardin, le potager, du balcon ou de la terrasse, retrouvez les conseils d'un expert en jardinage. Selon le mois et la saison, les travaux à effectuer au jardin potager ou au jardin d'ornement sont différents. Verger, bordure, massif de fleurs, etc., ne passez pas à côté de la saison !

Et pour mieux jardiner encore, n'hésitez pas à consulter nos Guides conseils :

Voir les arbres fruitiers

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo