Les principaux labels en rénovation énergétique

Les principaux labels en rénovation énergétique

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Les labels sont des outils indispensables en rénovation énergétique pour garantir la qualité et les performances d’un produit, d’un professionnel ou d’un logement. Mais quels sont les principaux labels et certifications à connaître ? Que certifient-ils exactement ? Nos explications pour en savoir plus.
Retourner sur Rénovation énergétique

L’essentiel des labels en rénovation énergétique

En rénovation énergétique, labels et certifications identifient et garantissent le niveau de qualité d’un produit ou d’un service. Ils sont donc essentiels à connaître, d’autant que l'obtention d’aides financières dans le cadre de la rénovation énergétique de son logement est soumise à conditions, dont précisément certains labels, avec par l’exemple l’obligation de recourir à un professionnel RGE.  

Mais quelle différence entre label et certification ? Le label ne répond pas à une norme et peut être délivré par un organisme privé comme public, mais toujours officiel et indépendant, tandis que la certification est encadrée par la loi

Principaux labels en rénovation énergétique

Quels sont les labels de la Rénovation énergétique

Les labels de performance énergétique d’un logement

Ces différents labels et certifications justifient de la performance énergétique d’un logement. 

Le label HPE Rénovation

Le label HPE Rénovation

Le label HPE Rénovation garantit qu’après rénovation énergétique, la consommation conventionnelle d’énergie primaire du logement est inférieure ou égale à 150 kilowatts heure par mètre carré et par an, modulée par les coefficients géographiques et d’altitude. Le label HPE Rénovation ne s’adresse qu’aux bâtiments construits après le 1er janvier 1948.

Outre les indéniables économies liées à la rénovation énergétique, le label HPE Rénovation permet de bénéficier automatiquement de l’éco-prêt à taux zéro et de l’éco-prêt logement social, mais aussi de bénéficier d’aides de l’ADEME, de collectivités locales, etc. Pour obtenir le label HPE Rénovation, il faut vous adresser à l’un des organismes certificateurs habilités par l’État, à l’exemple de Promotelec, Cerqual ou encore Céquami. 

Le label BBC Effinergie Rénovation

Le label BBC Effinergie Rénovation

Délivré depuis octobre 2021, le label BBC Effinergie Rénovation justifie d’une consommation d’énergie primaire du logement inférieure ou égale à 80 kilowatts heure par mètre carré et par an, modulée par les coefficients géographiques et d’altitude.

Tout comme dans le cadre du label HPE Rénovation, le calcul se fait en prenant en compte toutes les sources d’énergie primaire du logement : chauffage bien sûr, mais aussi climatisation, ventilation, production d’eau chaude et éclairage.

Le label BBC Effinergie Rénovation permet lui aussi de bénéficier automatiquement de l’éco-prêt à taux zéro et de l’éco-prêt logement social, d’aides de l’ADEME, de collectivités locales, etc. 

En savoir plus, sur le label et la façon de l’obtenir.

Le label BBCA Rénovation (bâtiment bas carbone)

Le label BBCA Rénovation (bâtiment bas carbone)

Le label BBCA Rénovation atteste de l’exemplarité d’un bâtiment en matière d’empreinte carbone une fois sa rénovation achevée. Il valorise ainsi la réduction de l’empreinte carbone du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie, tant en mettant l’accent sur la conservation de l’existant que sur le stockage du carbone par l’utilisation de matériaux bio sourcés issus de la photosynthèse par exemple. 

En savoir plus sur le label BBCA Rénovation est délivrée par le certificateur Prestaterre.

La certification Promotelec Rénovation Responsable

La certification Promotelec Rénovation Responsable

Réservée aux logements achevés depuis plus de cinq ans, la certification Promotelec Rénovation Responsable garantit que le bâtiment rénové répond à des exigences de qualité et de confort thermique, supérieures à celles des bâtiments qui respectent uniquement la réglementation thermique en vigueur. 

La certification Promotelec Rénovation Responsable certifie ainsi la consommation énergétique conventionnelle en kilowatts heure par mètre carré et par an, la sécurité électrique et gaz, l'utilisation de matériaux et matériels certifiés garants de la qualité du bâtiment, ainsi que leur bonne mise en œuvre. 

En savoir plus et obtenir le label Promotelec Rénovation Responsable.

Les labels des professionnels de la rénovation énergétique

Les labels et certifications sont également les garants de la compétence et du sérieux des professionnels de la rénovation énergétique. 

Le label RGE

Le label RGE

Le label RGE (reconnu garant de l’environnement) est délivré aux professionnels du bâtiment spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique et l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables. Il certifie ainsi leur savoir-faire et permet de bénéficier des aides financières liées aux travaux de rénovation énergétique.

Le label RGE se décline en différents labels en fonction des domaines d’intervention, à l’exemple du label Eco-artisan destiné aux professionnels qui s’engagent dans l’amélioration du confort thermique et les travaux d’efficacité énergétique. 

Différents organismes octroient le label RGE dont Certibat, Qualibat, Céquami, etc.

La certification Qualibat

La certification Qualibat

La certification Qualibat atteste également des compétences techniques et professionnelles des entreprises en matière de rénovation énergétique. Elles peuvent ainsi être certifiées Qualibat ou Qualibat RGE. 

Cette certification Qualibat se décline en cinq mentions différentes  : 

  • Qualibat mention efficacité énergétique (isolation, fenêtre) ; 

  • Qualibat pompe à chaleur ;

  • Qualibat solaire thermique ; 

  • Qualibat solaire photovoltaïque ; 

  • Qualibat bois énergie.  

En savoir plus sur la qualification Qualibat.

Les labels Qualit’ENr 

Les labels Qualit’ENr 

Les labels Qualibat’ENr, délivrés par l’association du même nom, attestent des qualifications des entreprises installant des équipements valorisant les énergies renouvelables et les économies d’énergie.  

Il existe plusieurs labels dont : 

  • Quali’sol, installation d’appareils de chauffe-eau solaire ou de chauffage solaire ;

  • Quali’bois, installation d’appareils de chauffage au bois indépendants ou hydrauliques ;

  • Quali’Pv, installation de panneaux solaires photovoltaïques ; 

  • Quali’pac, installation de pompes à chaleur et de chauffe-eaux thermodynamiques ; 

  • Quali’forage, réalisation de forages géothermiques.

En savoir plus les labels Qualit’ENrs.

Les labels des matériaux et produits de rénovation énergétique

Tout aussi indispensables, les labels et certifications des matériaux et produits de rénovation énergétique attestent de leur qualité.

Les certifications NF et NF Environnement

Les certifications NF et NF Environnement

La certification NF atteste de la conformité des produits aux normes nationales, européennes et internationales. La certification NF Environnement garantit quant à elle des produits et services plus respectueux de l’environnement. Elle concerne de nombreux produits et services, y compris bien sûr en rénovation énergétique. 

En savoir plus sur les certifications NF et NF Environnement.

La certification Acermi

La certification Acermi

La certification Acermi, délivrée par l’organisme du même nom, atteste de la performance des produits isolants. Elle s’accompagne d’une étiquette, visible sur le produit, et qui vous renseignera entre autres sur la résistance thermique et le lambda de l’isolant.   

En savoir plus sur la certification Acermi

Le label Acotherm

Le label Acotherm

Le label Acotherm, délivré par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), est un label de certification de fenêtres, qu’il classe les unes par rapport aux autres selon leurs performances thermiques (Th) et acoustiques (Ac). Le label Acotherm s’applique aussi bien aux vitrages qu’aux menuiseries. 

En savoir plus sur le label Acotherm

La certification Cekal 

La certification Cekal 

La certification Cekal atteste des performances, notamment thermiques et acoustiques, des vitrages de fenêtres, principalement extérieurs, qu’ils soient isolants, feuilletés ou trempés.

La certification Cekal s’appuie sur trois types de marquages : 

  • E pour la résistance à l’ensoleillement dans le cas d’un vitrage en joint exposé ;

  • V pour un vitrage extérieur collé ; 

  • R pour la résistance à la pénétration d’humidité en rénovation.  

Les performances sont quant à elles catégorisées, de AR1 à AR6 pour l’acoustique, de TR1 à TR4 pour la performance thermique. 

En savoir plus sur la certification Cerkal

La certification Eurovent

La certification Eurovent

Sous différentes marques (Eurovent Certified Performance, QB, etc.), la certification Eurovent garantit les performances de produits de climatisation et de réfrigération, de systèmes solaires, de pompes à chaleur air-air, de radiateurs ou encore de poêles. 

En savoir plus sur la certification Eurovent

Les labels FSC et PEFC

Label FSC

Label FSC

Les trois labels internationaux FSC (Forest Stewarship Council) garantissent que le bois utilisé respecte la gestion durable des forêts et renseignent sur la composition du produit. 

Label PEFC

Label PEFC

Le label PEFC (programme de reconnaissance des certifications forestières) certifie également que le bois est issu d’une forêt gérée durablement et que toutes les entreprises qui l’ont transformé et commercialisé ont appliqué des règles de traçabilité. 

Le label Flamme verte

Le label Flamme verte

Le label Flamme verte a été créé en 2000 par les constructeurs d’appareils domestiques avec le concours de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME). Il a pour vocation de promouvoir l’utilisation de l'énergie bois par des systèmes de chauffage performants dont la fabrication répond à une charte de qualité exigeante en termes de rendement énergétique et d’émissions polluantes.

En savoir plus sur le label Flamme verte

La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux de rénovation des bâtiments visant à réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre, tout en améliorant le confort des habitants du logement. Dans ce cadre, on distingue principalement 5 projets de rénovation : 

Dans l’objectif de répondre au mieux aux besoins environnementaux, et de favoriser l’accessibilité des travaux à tous les propriétaires de logements, la rénovation énergétique est encadrée par des labels, des aides financières, et s’inscrit dans le vaste programme qu’est la transition énergétique.

 
Retourner sur Rénovation énergétique

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne