Pourquoi se former sur les aides financières à la rénovation énergétique ?

Pourquoi se former sur les aides financières à la rénovation énergétique ?

Albert, Rédacteur, Isère

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Les aides financières à la rénovation énergétique font partie d’un vaste programme visant à réduire l’empreinte carbone des bâtiments. Dans ce contexte, se former sur ces aides permet d’inciter vos clients à rénover leur logement participant ainsi activement dans la lutte contre le changement climatique.
Aller sur ManoManoPro

Rénovation du bâtiment : un enjeux crucial dans le cadre de la transition énergétique

Rénovation du bâtiment : un enjeux crucial dans le cadre de la transition énergétique

Bien connaître les aides financières pour la rénovation énergétique vous permet d’avoir les bons arguments pour convaincre vos clients sur le bien fondé de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Et ceci pour des raisons qui vont bien au-delà d'une simple démarche commerciale, car il s’agit avant tout de vous positionner en tant que professionnel du bâtiment dans le cadre de la Transition énergétique.

Un constat environnemental

Le réchauffement climatique est bien là et le contenir est un enjeu qui concerne tous les acteurs de la société. De nombreux pays dont la France se mobilisent pour inverser la tendance en prenant des mesures concrètes. Et il y a urgence, car les chiffres du changement climatique sont alarmants :

  • Hausse moyenne des températures de +1,1°C par rapport à l’ère pré-industrielle. En France, cette hausse se situe à +2,3°C en métropole.

  • Hausse de 9 cm du niveau de la mer en moyenne à l’échelle mondiale.

  • Les émissions de carbonne dans le monde sont estimées à 5 tonnes de CO2 par habitant et par an.

  • La projection de la hausse des températures à l’échelle planétaire est de +4°C d’ici 2100 si rien n’est fait.

En France, et plus largement en Europe, un vaste programme de Transition énergétique est en marche pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (dont le dioxyde de carbone). Il vise aussi la limitation de la consommation d’énergie et l'intensification du recours aux énergies renouvelables, non émettrices de CO2 et plus respectueuses de l’environnement.

Des actions concrètes en réponse

Côté actions concrètes, la Transition énergétique concerne 3 grands secteurs :

  • l’industrie ;

  • les transports ;

  • le bâtiment.

C'est donc dans le secteur du bâtiment que le programme de la Transition énergétique intègre un volet spécifique appelé Plan de rénovation énergétique des bâtiments. 

Rénovation énergétique : une réelle nécessité et des objectifs chiffrés

Rénovation énergétique : une réelle nécessité et des objectifs chiffrés

Le constat de l'Ademe

Selon les chiffres publiés en janvier 2022 par l’Ademe (Agence pour la transition énergétique) le secteur du bâtiment représente à lui seul 45 % de la consommation d’énergie finale. Et, en termes de pollution atmosphérique, il arrive en deuxième position derrière le secteur des transports, avec 27 % des émissions de gaz à effet de serre. Un autre chiffre alarmant concerne le nombre de passoires thermiques (logements énergivores) estimé à 5 millions. Soit autant de foyers en situation de précarité énergétique. Cela en dit long sur la nécessité d’améliorer l’efficience énergétique par la rénovation des bâtiments !

Les objectifs de l'Etat

Dans ce contexte, l'État a mis en œuvre des objectifs ambitieux en termes de réduction de la consommation d’énergie et de recours aux énergies renouvelables, par rapport à 2010. Voici les principaux objectifs affichés sur le court, le moyen et le long terme : 

  • rénover toutes les passoires énergétiques du parc privé d’ici 2025 ;

  • rénover plus de 500 000 logements par an ;

  • réduire la consommation énergétique finale des bâtiments de 15 % en 2023 ;

  • réduire la consommation énergétique finale des bâtiments de 28 % en 2030 ;

  • rénover l’ensemble du parc de bâtiments au niveau Bâtiment basse consommation (BBC) d’ici 2050 ;

  • réduire de 20 % la consommation énergétique finale (tous secteurs confondus) en 2030 ;

  • réduire la consommation primaire d’énergie fossile de 30 % en 2030 (par rapport à 2012) ;

  • porter à 32 % la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique d’ici 2030 ;

  • réduire de 50 % la consommation énergétique finale (tous secteurs confondus) en 2050.

Pour atteindre ces objectifs, les pouvoirs publics ont mis en place des aides financières aux particuliers, qui se sont élargies aux Copropriétés. Pour les clients, ces aides permettent de déduire le coût des travaux en totalité ou partiellement.

Les 3 bonnes raisons de se former sur les aides financières à la rénovation énergétique

Trois raisons pour se former sur les aides à la rénovation énergétique

Comme vu plus haut, se former aux aides ne se résume pas à avoir un argumentaire commercial convaincant vis-à-vis de vos clients. Cela va bien au-delà, car il s’agit de participer à une démarche citoyenne en vue de lutter contre le changement climatique en réduisant l’empreinte carbone des bâtiments.

En effet, que vous soyez plaquiste, couvreur, électricien, charpentier, menuisier, maçon, installateur de poêles à bois, de pompes à chaleur ou de systèmes solaires, vous êtes au cœur du programme de Transition énergétique car vous êtes tout simplement le professionnel chargé de sa mise en œuvre. Dans ce contexte, voici trois raisons pour vous former sur les aides à la rénovation énergétique :

1. Possibilité de percevoir l'aide à la place du client et d'en déduire le montant de sa facture

En plus d’être un expert de la rénovation énergétique, vous disposez d'informations précieuses pour vos clients. Vous leur permettez ainsi d’obtenir les aides soit en leur conseillant pour qu'ils s'en chargent, soit en faisant les démarches requises à leur place. Dans ce dernier cas, vous pouvez soit les percevoir vous-même et les déduire de leurs factures, soit les faire percevoir à vos clients.

2. Plus de reconnaissance et de notoriété

Outre la confiance dont vous bénéficiez en étant Reconnu garant de l’environnement (RGE), vos clients vous seront reconnaissants et le feront savoir. Vous le savez sans doute : il n’y a pas meilleure communication pour une entreprise que celle du bouche à oreille de la part de ses clients.

3. Un carnet clients rempli et un fort développement de l'activité de l'entreprise

Cette démarche de conseil vis-à-vis de vos clients va vous permettre d’étoffer rapidement votre carnet clients avec un développement rapide de votre activité. Cela se traduit par des chantiers plus qualitatifs et par conséquent, mieux rémunérés.

Comment se former aux aides financières à la rénovation énergétique

Comment se former aux aides financières à la rénovation énergétique

Il existe de nombreuses aides auxquelles vos clients peuvent prétendre en faisant appel à un pro RGE. En tant que professionnel détenteur du label RGE ou en passe de l’être, il est évident que vous devez les connaître et idéalement de vous former. Pour ce faire, deux possibilités s’offrent à vous :

  1. Vous inscrire à des MOOC, Massive open online courses (Cours ouverts en ligne pour tous) des formations interactives dispensées en ligne et accessibles gratuitement à tous. Pour bien choisir la vôtre, renseignez-vous à propos de l’organisme qui la dispense.

  2. Vous adresser directement à un organisme certificateur RGE (Qualibat, Certibat, Qualiopi, etc.) et en faire la demande. Ces organismes dispensent souvent ce type de formation et dans le cas contraire, ils peuvent vous aiguiller vers un centre de formation partenaire.

Les principales aides financières à la rénovation énergétique

Les principales aides financières à la rénovation énergétique

Si vous souhaitez connaître l’essentiel des aides, voici un résumé des principales aides financières disponibles pour les particuliers et les copropriétés.

  • MaPrimRénov'. Cette aide est octroyée sous forme de primes. Son montant peut atteindre 20 000 euros sur 5 ans.

  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) sont délivrés par les entreprises qui fournissent de l’énergie. Il s’agit d’une prise en charge partielle du coût des installations et matériaux liés à l’amélioration des performances énergétiques. Son montant maximum peut atteindre les 5 000 euros.

  • L’éco prêt à taux zéro (éco – PTZ), prêt octroyé sans intérêts pour un montant de 50 000 euros et pour une durée allant jusqu’à 15 ans. 

  • Les aides des collectivités territoriales pour l’installation de chaudières ou d’appareils de chauffage. Montant variable selon les administrations qui les octroient.

  • MaPrimRénov' Copropriétés, comme pour les particuliers, cette aide est étendue aux copropriétés. Son montant peut aller jusqu'à 15 000 euros x le nombre de logements.

Ces dispositifs sont attribués sous condition d’engager un pro RGE et son généralement cumulables. Les particuliers et les syndics de copropriété et les préfèrent naturellement un professionnel RGE plutôt qu’un artisan non certifié. D’autant plus que l’expertise en matière de rénovation énergétique d’un professionnel certifié n’est plus à prouver.

Pour plus d'informations consultez le site officiel du Ministère de l'Economie et des Finances.

En savoir plus sur la labellisation RGE

 
Aller sur ManoManoPro

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Albert, Rédacteur, Isère

Rédacteur spécialisé dans la construction, le bâtiment, l’aménagement extérieur et l’outillage après une carrière sur le terrain, j’ai à mon actif plusieurs années dans la rénovation de logements, la gestion technique de bâtiments et la création d’espaces verts. Attentif aux enjeux liés à la transition énergétique, à l’emploi de techniques respectueuses de l’environnement, aux évolutions de la réglementation, des techniques et des matériaux, je me suis spécialisé au fil des années dans le secteur du BTP. Passionné d’habitat durable, je suis ravi de pouvoir vous apporter des informations utiles et de vous conseiller dans la réalisation de vos travaux et le choix de vos matériels.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne