Comment poser  un raccord automatique ou instantané

Comment poser un raccord automatique ou instantané

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

200 guides

Les raccords automatiques, ou raccords TOUTUB, raccords Tectite ou encore raccords push-fit, sont utilisés en plomberie sanitaire et installation chauffage. Déclinés en coude, union, té, leur pose sans outil ni soudure en fait des raccords instantanés idéals pour raccorder radiateurs à eau chaude, robinetterie, etc.

Caractéristiques importantes

  • Prendre les mesures, découper et ébavurer
  • Vérifier et emboîter le raccord
  • Poser et assembler un raccord mixte cuivre/PER
Découvrez nos raccords cuivres !

Raccords instantanés et tubes de cuivre 

On trouve les tubes de cuivrede 10 mm à 22 mm essentiellement sous deux formes :

  • le tube écroui disponible en barres rigides de 2 à 5 mètres (pose apparente) ;
  • le tube recuit, malléable, semi-rigide, disponible en couronnes de 25 et 50 mètres (pose cachée).

Les tubes de cuivre en usage dans le bâtiment sont régis par la norme européenne EN 1057 et par le document technique unifié (DTU) 60.5 qui regroupe toutes les catégories de tubes ronds.

À noter qu’il existe autant de diamètres de raccords que de diamètres de tuyaux de cuivre.

Raccords automatiques en cuivre et en laiton

Dans le cas présent, le raccord à connectique rapide automatique répond à bien des projets d'installations de réseaux en cuivre. Deux types de raccords se distinguent :

  • les raccords à connectique rapide automatique en cuivre ;
  • les raccords à connectique rapide automatique en laiton.

Soucieux de simplifier les installations sanitaires et de chauffage, les fournisseurs proposent des raccords automatiques à connectique instantanée. Faciles à installer, ils autorisent toutes les combinaisons possibles de raccordements vers des appareils de chauffage sous pression ou des réseaux d'eau chaude ou froide sanitaire. La gamme de raccords s'étend du diamètre 12 mm à 22 mm.

Domaine, pressions d'emploi et conformité 

  • Chauffage: 90°C maxi 
  • Pression maximale admissible: 10 bars
  • Attestation de Conformité Sanitaire (arrêté du 29 mai 1997 modifié) agrégation CSTB.

Étapes de réalisation

  1. Prendre les mesures, découper et ébavurer
  2. Vérifier et emboîter le raccord
  3. Poser et assembler un raccord mixte cuivre/PER

Savoir-faire

Aucune compétence particulière n'est requise. Cependant, la précision des mesures, les coupes aux bonnes longueurs et la préparation des extrémités de tubes sont les conditions essentielles pour obtenir une installation sans fuites alliant fonctionnalité et esthétique.

Temps de réalisation

30 min

Nombre de personnes

1 personne

Outils et consommables

Equipements de protection individuelle

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Clé de démontage ou bague de démontage

Pour vous y retrouver lors de l’assemblage, voici la description d'un raccord automatique. Il se compose de :

  • un corps en cuivre ou en laiton ;
  • un joint torique en EPDM ;
  • une bague de démontage ;
  • une bague griffe d'accrochage, généralement en acier inoxydable (à l’intérieur du raccord).

Nota : d'autres modèles comportent des éléments supplémentaires tels que bague de centrage, etc.

Sur chaque raccord, il faut repérer soigneusement lalongueur de tube qui s'y emboîte. Cette dimension est variable suivant le diamètre du tube. Marquez cette longueur sur celui-ci et tenez compte de ce détail dans la préparation de vos longueurs de tube à couper.

Après avoir coupé et chanfreiné l'extrémité du tube sur lequel le raccord va être posé, ébavurez-le et désoxydez la partie qui s'emboite dans le raccord. Cela se fait simplement en tournant légèrement et en poussant à fond le tube dans celui-ci.

En exécutant une traction, vous vérifiez le bon emboîtement du tube dans le raccord. Eloignez-vous un peu de l'assemblage réalisé pour juger du bon alignement raccord/tube.

Si vous devez empiler les raccords, il faut laisser une longueur minimum de 30 mm pour garder la possibilité de déconnexion.

Le tube de cuivre s'emboîte de plusieurs millimètres dans le raccord automatique. Vous devez donc garder en mémoire que pour poser le dernier raccord, il vous faut un minimum de dégagement pour insérer votre tube et le fixer solidement.

En cas d'erreur de mesure, une fois emboîté, vous ne pouvez retirer le tube que si vous êtes en possession de la clé de démontage de raccords à clipser spécialement étudiée pour repousser les lèvres du raccord et extraire le tube. Elle est généralement en rapport avec la marque des raccords choisis.

À défaut, la bague de démontage peut remplacer la clé (pour les petits diamètres qui demandent moins d'effort sur les lèvres du raccord). Un raccord automatique est réutilisable plusieurs fois. Il faut cependant vérifier l'état du clip intérieur et du joint torique afin d'éviter les fuites.

Combiner le cuivre et du tube souple n'est pas toujours facile. L'avantage du raccord automatique est qu'il peut associer deux matières différentes telles que PER et cuivre. Dans le cas du PER, après avoir coupé l'extrémité du tube, il faut placer un insert (douille laiton) à l'intérieur pour éviter la déformation et l'échappement du PER en cas de pression excessive.

Vous pouvez réaliser une installation complète avec les raccords automatiques. Comme une installation de chauffage, par exemple, entièrement assemblée avec ces raccords, en apparent, vernie pour éviter la corrosion, sera du plus bel effet dans un habitat moderne ou vintage.

Sachez que les raccords automatiques ont des appellations différentes selon leur fabricant : push-fit, Tectite, TOUTUB, etc.

Découvrez nos raccords cuivres !

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 200 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo