Comment choisir un réchauffeur électrique pour piscine ?

Comment choisir un réchauffeur électrique pour piscine ?

Patrice, Electronicien, Meuse

Guide écrit par:

Patrice, Electronicien, Meuse

28 guides

Avoir une piscine chauffée, quoi de plus agréable ? Mais chauffer sa piscine réclame une installation plus ou moins sophistiquée. Une des moins complexes est le réchauffeur électrique. Facile à installer pour un prix d'achat raisonnable, il peut être la solution. Voyons comment le choisir de façon pertinente ! 

Caractéristiques importantes

  • Matériaux
  • Puissance
  • Nombre de résistances
  • Débit
  • Volume d'eau
  • Type de fixation
Voir les réchauffeurs électriques

Pour être bref, un réchauffeur électrique de piscine n'est ni plus ni moins qu'une résistance chauffante le long de laquelle l'eau circule : de l'eau froide entre par un point A pour ressortir réchauffée par un point B. Équipé d'un thermostat, le réchauffeur électrique de piscine se coupe lorsque l'eau est à la température de consigne qui a été programmée.

Voir le catalogue ManoMano
Réchauffeur électrique de piscine

Le réchauffeur électrique de piscine s'installe dans le local technique en l'intercalant dans le réseau de filtration. L'eau réchauffée doit arriver le plus directement possible dans la piscine pour éviter les pertes. Le réchauffeur électrique de piscine se place donc entre le filtre et la pompe d'un côté et les buses de refoulement de l'autre. Par contre, le réchauffeur doit être placé avant les systèmes de traitement comme l'électrolyse ou les ioniseurs.

Voir le catalogue ManoMano
Local technique

Si vous êtes en mesure de trouver la place pour ouvrir le circuit et positionner le réchauffeur, oui, votre installation est compatible. Néanmoins, sur les grosses installations comme une piscine enterrée, il est conseillé de laisser un by-pass afin de pouvoir dériver tout ou partie du flux, par exemple en cas de panne du réchauffeur. Qui dit local technique, dit accès à l'électricité… alors attention, le rajout d'un disjoncteur 30 mA peut être nécessaire !

Voir le catalogue ManoMano
Piscine enterrée

Comme vous pouvez-vous l’imaginer, si tous les réchauffeurs électriques de piscine se ressemblent et ont la même fonction, des critères les différencient.

  • Le matériau : le corps peut être en composite, en plastique, mais aussi en aluminium, en acier ou en inox. Le thermoplongeur, autrement dit la résistance qui réchauffe l'eau, peut être en inox ou en titane.
  • La puissance : elle détermine la vitesse à laquelle la température de votre bassin monte en température. La gamme courante s'étale de 3 à 18 kW mais l'on peut en trouver jusqu'à 45 kW, voire plus difficilement 120 kW.
  • La forme : il existe des réchauffeurs en L ou droit.
  • Le nombre de résistances : d'une à deux.
  • Les dimensions : elles sont conditionnées par la puissance et la forme.
  • Le thermostat : il sert à fixer la température voulue. Il peut être digital (afficheur à cristaux liquides), ou analogique (bouton).   
  • Le type de fixation : certains se fixent sur un mur ou support vertical, tandis que d'autres se posent horizontalement.
  • Le débit minimum tolérable : il doit être en accord avec votre pompe.
  • L'alimentation : monophasée ou triphasée suivant votre installation.

Evaluez l'utilisation de votre piscine. Si elle sert à nager, il est peut être inutile de monter à 27°C. N'oubliez pas que plus l'eau est chaude, plus la prolifération des algues en cas de défaut d'entretien est rapide. Le dimensionnement en puissance se fait en estimant le temps maximum souhaité pour atteindre la température désirée.

Cette puissance en kW peut s'estimer par la formule suivante :

  • [(Volume du bassin x diff.T) x 1.4] / T ; T étant le temps de chauffe maximum désiré en heures et diff.T la différence de température entre celle de l'eau au départ et celle souhaitée.

Exemple : Prenons une piscine de résidence secondaire de 50 m3. Le chauffage est démarré le vendredi soir. Nous sommes au début de l'été et la piscine est restée couverte pendant la semaine. L'eau est à 20°C. Vous souhaitez vous baigner le matin au réveil dans une eau à 27°C soit 7° à gagner en 12 heures maximum. La formule précédente nous donne : 55 x 7 x 1.4 /12 soit la nécessité d'une résistance de 45 kW. Rien de plus simple !

N'oubliez pas de vous assurer que votre installation électrique dispose de suffisamment d'ampérage disponible pour supporter le réchauffeur à pleine puissance !
Voir le catalogue ManoMano
Piscine

Simplement en suivant la disposition de votre local technique et la place disponible. Vous avez le choix entre une fixation verticale ou horizontale et une forme en L ou droite. A vous de voir selon la configuration de votre installation.

Le réchauffeur électrique a un sens de circulation. Vérifiez que vous aurez accès au thermostat dans la configuration choisie. Néanmoins, la plupart des réchauffeurs de piscine sont réversibles de manière simple. Il convient également de l'installer à un point bas et d'équiper les entrées et sorties de siphons de façon à ce que la résistance baigne en permanence dans l'eau.

Le matériau à privilégier dépend de l'utilisation. S'il s'agit d'une utilisation prolongée et tout au long de la saison, optez pour un corps en métal : de préférence de l’inox. De même si le réchauffeur électrique se trouve susceptible d'être vulnérable aux chocs accidentels dans le local.

S'il s'agit de réchauffer périodiquementune piscine hors sol, vous pouvez choisir un corps en plastique.

Voir le catalogue ManoMano
Réchauffeur électrique

Concernant le thermoplongeur, si vous utilisez le sel comme désinfectant, choisissez le titane bien que certains réchauffeurs électrique de piscine équipés en inox garantissent un fonctionnement possible avec le sel. Quant au nombre de résistances, le fait d’en disposer de deux permet de limiter la consommation lorsque la température est arrivée à sa consigne.

Lisez bien la notice avant l'installation, et associez votre réchauffeur à la couverture de votre piscine, sinon gare à la facture d'électricité. Les plus petits réchauffeurs de piscine affichent une puissance de 3 kW, et rapidement l'on atteint des puissances de 9 ou 12 kW. Pour cette raison, il est judicieux d'équiper le tableau d'un programmateur afin de programmer le réchauffement d'eau lors des heures creuses.

En savoir plus

Voir les réchauffeurs électriques

Guide écrit par:

Patrice, Electronicien, Meuse, 28 guides

Patrice, Electronicien, Meuse

Professionnel de la maintenance, électronicien de formation, je n'en pose pas pour autant les outils le week-end. L'auto, le bateau,  la maison avec son électroménager, son jardin et sa piscine, sont là pour me rappeler qu'eux aussi ont besoin de mon attention. Faute de budget illimité, j'essaye donc d'élargir mes domaines de compétence.Je n'aime rien autant que les chantiers de week-end avec les copains durant lesquels tout le monde fait profiter de son expérience, avec plus ou moins de bonheur il faut le dire ! Mais c'est aussi cela le charme du bricolage. S'entraider et réaliser un projet en toute convivialité. Si je peux vous aider, c’est un plaisir !  

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo