Comment traiter l’eau de l’aquarium

Comment traiter l’eau de l’aquarium

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

La qualité de l’eau d’un aquarium est vital pour les poissons et les organismes qui s’y trouvent. L’eau trouble est la conséquence d’un milieu aquatique dégradé, ce qui impose d’agir sans tarder. Corriger le pH, éliminer certaines plantes, renouveler l’eau, sont des actions à réaliser de manière préventive ou curative.

Caractéristiques importantes

  • Traitement mécanique et manuel
  • Traitement curatif
  • Correctifs possibles
Voir la catégorie Traitement de l'eau pour aquarium

En aquariophilie, la qualité de l’eau est une condition primordiale pour l’équilibre de l’écosystème de l’aquarium en général et le bien-être des poissons en particulier.

Pour maintenir la qualité et lutter contre l’eau trouble, deux solutions existent, une en amont,  le traitement courant, et une autre en cas d’incident, le traitement curatif. Dans ce cas, il existe une large gamme de produits pour vous aider à traiter l’eau de votre aquarium.

Voir le catalogue ManoMano
Aquariophilie

Il existe de nombreuses opérations de traitement courant de l’eau d’aquarium. La première consiste à suivre minutieusement les préconisations d’usage pour sa mise en eau, gage de réussite en aquariophilie.

A cela s’ajoute bien sûr, un choix de poissons pertinent, présentant les mêmes caractéristiques, et supportant les mêmes températures.

Le traitement courant de l’eau se fait par deux moyens : mécanique et manuel.

Le traitement mécanique de l’eau

Le traitement mécanique concerne tous les équipements assurant de manière automatique les fonctions de pompage, filtration, chauffage, oxygénation, éclairage et qui ont une incidence directe sur la qualité de l’eau.

Sans entrer dans les détails de ces opérations, il est indispensable  d’installer les équipements les plus adaptés à la population de votre bac et de réaliser leur entretien régulièrement en suivant les préconisations des fabricants.

Le traitement manuel de l’eau

Le traitement manuel va du renouvellement de l’eau, les différentes mesures et bien sûr les tâches d’entretien de l’aquarium. Ces opérations influent sur la qualité de l’eau et sont essentielles pour limiter les incidents.

En fonction de la nature de l’aquarium, d’eau douce, marin ou récifal, ces opérations différent sensiblement. Cependant certaines leur sont communes et la régularité de leur exécution est primordiale pour assurer une eau de bonne qualité aux hôtes de votre bac :

  • le renouvellement, cette opération consiste à remplacer entre 10 et 15 % de l’eau du bac ;
  • l’incorporation d’un conditionneur d’eau, cela se fait lors du renouvellement de l’eau, ce produit favorise sa correcte assimilation ;
  • l’élimination des déchets du fond, opération consistant à éliminer déjections, débris de nourriture et autres déchets organiques nuisibles à la qualité de l’eau ;
  • le nettoyage des vitres, débarrasse les algues qui s’y incrustent ;
  • les mesures du Ph, la dureté, la teneur en nitrites et nitrates, permettent de contrôler les paramètres de l’eau et d’apporter un correctif si nécessaire.

A noter que ces opérations sont à réaliser au moins une fois par semaine.

Voir le catalogue ManoMano
Filtration

Malgré toutes ces opérations ou plus généralement si elles ne sont pas réalisées avec la fréquence nécessaire, des incidents peuvent survenir et compromettre la santé des poissons.

Dans la plupart des cas, ces incidents se traduisent par le changement soudain de l’aspect de votre aquarium pour cause d’eau trouble. Il convient d’en identifier les causes pour corriger l’anomalie de manière rapide et efficace. Voici les causes les plus fréquentes de l’eau trouble et leur traitement.

La prolifération d’algues

C’est un problème assez fréquent. Il existe une grande diversité d’algues, unicellulaires, bleues, vertes, brunes, pour n’en citer que les plus récurrentes. Dans la plupart des cas, cette soudaine prolifération est due à un affaiblissement des plantes, un surnombre de poissons ou une modification des paramètres de l’eau.

Vérifiez l’état de la flore de votre aquarium, remplacez les plantes en mauvais état et refaites le calcul du nombre de poissons, s’ils sont en surnombre, pensez à déménager à un autre aquarium ceux qui sont en trop. Vérifiez les niveaux de pH, nitrates, dureté et corrigez-les.

Pour plus d’efficacité, utilisez ponctuellement un produit anti-algues, pour cela respectez scrupuleusement les dosages et suivez les indications du fabricant.

L’excès de micro-organismes

Cet incident est à l’origine de l’eau trouble de couleur blanchâtre, il est souvent causé par la mauvaise élimination des déchets organiques.

Pour remédier à ce problème, il convient de faire un  nettoyage minutieux des débris organiques, voire remplacer le gravier au fond du bac.

Il convient également de démonter le filtre et procéder à son nettoyage si encrassé. Remplacer au passage les masses filtrantes si besoin, surtout la partie organique.

Si le problème persiste, vous pouvez effectuer un traitement avec un produit anti-cyanobactéries, attention néanmoins à son utilisation raisonnée, tout excès est néfaste pour les micro-organismes bénéfiques présents dans l’eau.

Les variations de pH

Un pH stable est une condition nécessaire à l’équilibre de l’aquarium et au bien-être de ses habitants.

Les causes des variations de pH sont nombreuses, cela peut venir d’un défaut du pompage ou une faible oxygénation de l’eau, l’incorporation d’eau du robinet sans traitement ou encore un excès de produits azotés.

Pour mieux s’attaquer au problème, il faut identifier les causes, analyser l'eau. Si le problème persiste, ou si la variation est importante, on peut avoir recours à un produit pour augmenter ou diminuer le pH suivant les cas. Pour ce faire, il faut respecter les dosages préconisés par le fabricant.

Autres causes d’eau trouble

Il existe d’autres facteurs qui peuvent provoquer ce phénomène. Il s’agit bien souvent de l’introduction d’éléments de décoration incompatibles avec un aquarium, comme par exemple des racines qui dégagent des substances organiques, telles que des résines, qui troublent l’eau.

Il en va de même pour les galets, graviers ou d’autres objets inadaptés. Pour éviter ce genre de situation, utilisez exclusivement les produits disponibles sur le marché prévus à cet effet.

Tout autre objet introduit hasardeusement représente un danger souvent grave pour vos poissons, comme la transmission de maladies ou la propagation de parasites.

Voir le catalogue ManoMano
Analyser l'eau

Voir la catégorie Traitement de l'eau pour aquarium

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo