Les nano aquariums : tout savoir

Les nano aquariums : tout savoir

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

Bien que de taille réduite, un nano aquarium ne dispense pas pour autant de soigner son installation et son entretien. Il est à ce titre comparable à un aquarium de taille normale. Esthétique et simple à mettre en place, pour tout savoir et réussir ce petit espace de vie aquatique, suivez nos conseils dans ce guide.

Caractéristiques importantes

  • Mise en place
  • Décor
  • Appareils
  • Choix des plantes
  • Animaux
  • Entretien
Voir les nano aquariums

Un nano aquarium est un aquarium dont le volume et inférieur à 50 litres ; le plus souvent il est compris entre 10 et 30 litres. Étant donné le peu de place qu'il occupe et son faible poids, ce type d’aquarium peut facilement être placé sur n'importe quel meuble ou même une étagère. Tous les éléments qui le composent sont en modèle réduit par rapport à un aquarium classique : le matériel qui accompagne le bac ; le décor ; les plantes ; les animaux. Les petites crevettes sont des animaux privilégiés de ce type d’aquarium, mais on peut aussi vouloir mettre l’accent sur le décor, les plantes, les roches afin de créer un beau paysage.

Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas un aquarium spécialement conçu pour les débutants et nombreux sont les possesseurs d’un nano aquarium qui ont commencé par un aquarium plus grand. Ce n'est pas parce que le volume est réduit que la maintenance est plus facile.

Voir le catalogue ManoMano
Nano aquarium

Comme pour les aquariums classiques on peut choisir d'acheter un aquarium tout équipé ou des éléments séparés et les assembler par la suite.

Si vous optez pour vous procurer les équipements du nano aquarium, il faudra prévoir ces quatre éléments indispensables que nous énumérons à continuation.

1. Le bac 

Il a souvent une forme cubique avec une hauteur suffisante pour les plantes aquatiques. Il doit être équipé d'une vitre au-dessus pour limiter l’évaporation, éviter les éclaboussures d’eau sur l’éclairage et empêcher les poissons de sauter hors de l’eau.

2. L’éclairage 

L'éclairage est indispensable aux plantes, il ne sert pas uniquement à mettre en valeur votre aquarium. Il peut être inclus dans un couvercle qui coiffe le bac, ou fixé sur la vitre arrière à l'aide d'une pince, ce qui permet de l'orienter. Quel que soit votre choix, un réflecteur d’aquarium sera toujours utile pour réfléchir la lumière en direction de l’eau. La lumière sera produite par : 

3. Le chauffage 

Suivant le type d'animaux qu’elle abrite, l’eau sera à température ambiante entre 18 et 20° C ou sera chauffée à 25° C pour des animaux tropicaux. Pour chauffer l’eau de l’aquarium, on utilise un combiné chauffant réglé par thermostat fixé par ventouse sur la vitre. Il doit délivrer 1 watt par litre d’eau. Il est placé dans un endroit où l'eau est en circulation pour une meilleure répartition de la chaleur. Un thermomètre placé loin du combiné permet de vérifier la température.

4. La filtration

De petits filtres adaptés aux volumes des nano aquariums sont disponibles. Un petit moteur électrique fait passer l’eau à travers une mousse filtrante qui agit de deux façons :

  • une action physique en retenant les petites particules solides ;
  • une action biologique.
Des bactéries présentes naturellement sur le filtre épurent l'eau des éléments toxiques pour les animaux en les transformant en composés non toxiques.
Voir le catalogue ManoMano
Filtres

1. L'arrière plan

Si votre aquarium est placé contre le mur, cas le plus fréquent, il peut être souhaitable de masquer le mur du fond par une feuille de papier ou de plastique représentant un décor végétal ou rocheux mais il peut être aussi de couleur unie. Un fond noir placé derrière un aquarium apporte de la profondeur tout en mettant en valeur les éléments qui composent son intérieur. Ces décors d’arrière-plan se fixent avec du ruban adhésif sur la vitre arrière du bac.

2. Le substrat 

Le sol d’un nano aquarium est recouvert de sable de quartz assez grossier avec des grains de 1 à 2 mm. Un sable trop fin sera d'un aspect plus esthétique, mais peu adapté aux racines des plantes. Certains aquariophiles utilisent du sable noir qui met en valeur les couleurs vives des animaux. La hauteur du sable est de 5 cm. Du sable enrichi en éléments fertilisants est aussi proposé pour les plantes enracinées.

3. Le décor rocheux

Il est tout à fait possible de constituer un décor rocheux avec des pierres glanées dans la nature mais elles doivent être soigneusement brossées sous l'eau courante. De plus, elles doivent être de nature non calcaire et ne pas contenir de métaux, ce qui est plus difficile à déceler. Les roches volcaniques comme les basaltes et les laves sont une source intéressante. Leur couleur varie du rouge au noir. Le schiste et l’ardoise, de couleur plus ou moins foncée également, permettent aussi des contrastes de couleurs intéressants.

Évitez d'apporter plusieurs roches de nature différente. L’espace est réduit et une seule catégorie de roche est en général suffisante pour créer le décor.

4. Le décor en bois 

Le bois est un matériau très souvent utilisé dans les nano aquariums. Il n'est pas conseillé de recueillir du bois dans la nature car vous risquez d'importer des micro-organismes néfastes à votre milieu ou de modifier les qualités chimiques de l'eau. Vous trouverez dans le commerce des bois de différentes origines :

  • les racines de tourbière ; elles ont pour inconvénients d’acidifier et de colorer l’eau ;
  • les racines de mopani ; ce sont des racines de palétuvier, de forme intéressante ;
  • le bois pétrifié, dans lequel la silice a remplacé au cours du temps les parties vivantes.

Avant d'être introduits dans le bac, les bois qui renferment des tanins doivent auparavant être immergés dans de l'eau claire pendant plusieurs jours en changeant l’eau tous les jours.

5. Un décor particulier : L’aquascaping

L’aquascaping est l'association de différents éléments d'un aquarium(roches, bois, plantes, sable) afin d'obtenir un effet harmonieux.

Ce n'est pas une technique propre aux nano aquariums puisqu'elleexiste aussi dans les aquariums plus grands appelés « aquarium hollandais » mais elle s'est particulièrement développée avec l'essor des nano aquariums.

Cette conception de l'aquarium peut revêtir un aspect plutôt simple et dépouillé, dans l'esprit zen, ou au contraire comporter un paysage à la végétation exubérante. Dans les deux cas, les animaux sont secondaires et très peu nombreux.

  1. donner au substrat (sol) une pente douce descendante de l'arrière à l'avant pour donner un effet de profondeur ;
  2. éviter la profusion de couleur, de matériaux, de forme ; 
  3. regrouper les éléments de chaque type au lieu de les disperser ;
  4. positionner les plantes suivant leurs tailles : les petites à l’avant-plan ; les moyennes au second plan ou sur les côtés ; les plus grandes à l’arrière plan, ou réaliser un dégradé de tailles de l’arrière du bac vers un coin avant situé à l’opposé ;
  5. laisser libre le centre du bac pour que les poissons puissent évoluer librement, (si l'aquarium comporte des poissons).

Voir le catalogue ManoMano
Substrat

Bien choisir l'emplacement

Un aquarium même de petite taille ne peut plus être déplacé lorsqu'il est installé. Son emplacement doit donc être bien pensé car il est définitif. Choisissez un support qui soit très stable et qui soit suffisamment solide. Il faut toujours placer sous l'aquarium un morceau de moquette épaisse ou une plaque en polystyrène afin de gommer les petites irrégularités de la surface du support, et éviter ainsi que des parties du socle de l'aquarium ne portent pas sur le meuble. Vérifiez que l'aquarium soit bien horizontal avec un niveau à bulle.

Soigner la mise en place des éléments

Le sol 

Le substrat ou sédiment qui constitue le sol doit auparavant être rincé jusqu'à l’obtention d'une eau claire. Prévoyez une légère pente d'avant en arrière pour la perspective. La hauteur moyenne est de 5 cm.

Prévoir un matériel adapté 

Il est préférable d’installer le matériel avant de décor. Ainsi celui-ci cachera les éléments disgracieux. Le filtre se fixe généralement avec des ventouses dans un angle du bac. La sortie d’eau doit être orientée sur une diagonale et être proche de la surface. L'entrée du filtre sera protégée par une grille qui ne laisse pas passer les petits alevins ou des larves de crevettes. La filtration ne doit pas créer un mouvement excessif de l’eau, car l’agitation de l’eau apporte de l'oxygène mais aussi laisse partir du gaz carbonique, nécessaire aux plantes. Afin d'homogénéiser la température, la sortie du filtre sera orientée vers le combiné chauffant. 

Mettre en place le décor

Les roches sont légèrement enterrées. Il faut qu’elles soient bien stables. Le bois peut aussi être un peu enfoncé dans le sable, en le calant pour éviter qu’il flotte. Positionnez tous les éléments du décor sans nuire au bon fonctionnement du filtre (entrée et sortie d'eau).

La mise en eau

Une fois le décor installé, remplissez le bac d'eau. L’eau du robinet convient dans la majorité des cas mais pour faire disparaître les produits chlorés qu'elle renferme, on conseille de la laisser reposer 24 heures au minimum, dans un récipient largement ouvert. Il est possible aussi d’utiliser des produits du commerce.

L’eau est versée sans déranger le sol et le décor. Pour cela, on la fait couler lentement sur une roche ou sur une soucoupe posée au fond du bac. Remplissez le bac jusqu'à 5 cm environ en dessous du niveau final. Laissez reposer 24 heures.

L’installation des plantes 

Le lendemain, après avoir vérifié le bon fonctionnement du filtre et du combiné chauffant, vous pouvez passer à la plantation des végétaux. Allumez l’éclairage, et patientez quelques jours pour vérifier que les plantes se sont bien enracinées. Complétez le niveau de l'eau de l'aquarium. N’oubliez pas de placer une plaque de verre ou en PVC au-dessus du bac.

L’introduction des animaux

Avec l'arrivée des plantes, le cycle de l'azote se met progressivement en place, ce qui demande le plus souvent 3 ou 4 semaines. On se rend compte que le cycle est bien établi à l’aide de tests spécialement conçus et d’utilisation simple que nous verrons plus loin. Les crevettes sont les premiers animaux qui doivent être apportés de façon à ce qu’elles se choisissent des abris. Les poissons sont introduits ensuite, les escargots en dernier.

Voir le catalogue ManoMano
Combiné chauffant

La température

Dans la plupart des cas, les animaux d’un nano aquarium vivent à une température d’environ 25 °C. L’eau ayant un volume plus faible que dans un aquarium classique, elle a tendance à se refroidir (ou se réchauffer) plus vite. Or, il est important de maintenir une température plus ou moins constante. De brusques variations sont souvent la cause d’apparition de maladies. Lors des changements d’eau, il faut vérifier que la température de l’eau apportée soit sensiblement la même que celle de l’aquarium. 

Le pH

Il représente le niveau d’acidité de l’eau. Certains animaux ne peuvent vivre que dans une eau acide, dont le pH est d’une valeur inférieure à 7 ; d’autres, à l’inverse, dans une eau basique (pH supérieur à 7).

Les animaux de votre aquarium devront avoir, à l’évidence, les mêmes exigences pour ce paramètre. Le pH se mesure avec des indicateurs très faciles d'emploi. 

Les substances azotées

Elle proviennent des excréments et de l'urine des animaux, des résidus de nourriture non consommés et de déchets végétaux. La concentration d’azote se mesure avec des indicateurs colorés d’un emploi très simple. Ces substances se présentent sous plusieurs formes chimiques  suivant un processus de transformation appelé « le cycle de l’azote ».

Ce sont des bactéries, en présence d'oxygène, qui sont à l'origine de ces transformations. Ces bactéries sont présentes naturellement dans l’eau (apportées avec les divers éléments introduits dans votre aquarium, en particulier les plantes) et se localisent en quantité sur la mousse ou autre élément filtrant de votre filtre à eau. On n’introduit les animaux que lorsque le cycle de l’azote est bien en place. On l’apprécie en mesurant les taux de nitrites et de nitrates qui doivent être nuls.

L’ammoniaque, les nitrites et nitrates

L'ammoniac et l'ammonium sont les premières formes d’éléments minéraux azotés qui apparaissent dans le cycle. L'ammoniac, quant à lui, est d’abord transformé en nitrites, par certaines bactéries. D'autres types de bactéries prennent en charge les nitrites pour les transformer un nitrates. Les nitrates sont beaucoup moins toxiques que les deux premiers éléments mais les crevettes y sont très sensibles. Les nitrates sont absorbés par les plantes mais peuvent s'accumuler dans l'aquarium, notamment si les végétaux sont absents ou trop peu nombreux. Ce sont alors les changements d’eau de l’aquarium qui vont faire baisser ce taux de nitrates.

Voir le catalogue ManoMano
Eau de l’aquarium

L'entretien d'un petit aquarium ne demande que peu de temps, environ une heure par semaine, mais il doit être régulier. En effet, il suffit de négliger une seule fois l'entretien pour mettre en péril son écosystème.

Pour entretenir le nano aquarium, 7 opérations sont à réaliser.

Chaque fois que vous nourrissez les poissons, un simple coup d'œil sur le thermomètre suffit à contrôler la température.

Une fois par semaine il est recommandé de vérifier ces valeurs de façon à pouvoir intervenir rapidement en cas de problème.

Des débris peuvent s’accumuler sur le sol, malgré la présence du filtre. Il est possible alors de siphonner l’eau et les débris déposés en surface.

Voir le catalogue ManoMano
Filtre

Des algues microscopiques peuvent s'accumuler sur les parois du bac et les rendre inesthétiques. Utilisez des raclettes ou des grattoirs spécialement conçus pour cet usage. Il est bon de savoir que les escargots sont des auxiliaires très utiles pour ce travail.

Les masses filtrantes ont tendance à se colmater. Afin de préserver une partie des bactéries qui ont colonisé le filtre, il ne faut pas nettoyer le filtre à fond mais qu'une partie seulement ; la partie restante sera nettoyée au prochain lavage. N'employez que de l’eau, pas de produits chimiques. Pensez à nettoyer aussi l'entrée d'eau du filtre.

En petite quantité, les algues ne sont pas gênantes ; leur présence indique un bon équilibre de l'aquarium et certaines servent de nourriture aux animaux. Mais un développement trop important nuit à l'effet esthétique.

Les plus envahissantes sont les algues filamenteuses. Elles sont favorisées par une lumière très intense et un excédent d’azote. Il faut les éliminer manuellement, sortir des éléments du décor pour les brosser, couper les feuilles les plus envahies. 

Même une eau correctement filtrée doit être renouvelée régulièrement. En règle générale, un changement de 10 % de l'eau par semaine est suffisant. L’eau apportée doit avoir des caractéristiques semblables à celle de l’aquarium, surtout la température. Pratiquez le changement d’eau après avoir siphonné le sol, nettoyé les vitres, ou éliminé les algues.

Voir le catalogue ManoMano
Aquarium

Voir les nano aquariums

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo