Chauffage pour aquarium : comment choisir

Chauffage pour aquarium : comment choisir

Albert, Rédacteur, Isère

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

109 guides

La plupart des poissons d’aquarium ont besoin d’une température d’eau de l’ordre de 26° C. Pour assurer leur vitalité et bien-être il faut équiper le bac d’un dispositif de chauffe adapté. Thermoplongeur, cordon chauffant ou chauffage externe, chaque dispositif a ses spécificités. Zoom sur le chauffage pour aquarium.

Caractéristiques importantes

  • Type de chauffage
  • Mode de fonctionnement
  • Avantages
  • Inconvénients
  • Contrôle de la température
Voir les chauffages pour aquarium

La plupart des poissons présentant un intérêt en aquariophilie sont essentiellement des poissons tropicaux, aussi bien ceux d’eau douce comme les poissons marins. Ils ont besoin d’une eau à une température comprise entre 24° C et 30° C.

Afin d’obtenir une eau à la bonne température, il est indispensable de s’équiper d’un chauffage pour aquarium. Cet équipement vous permettra d’atteindre et de maintenir l’eau à la température idéale pour assurer le bien-être de vos poissons.

Voir le catalogue ManoMano
Voir la catégorie Aquarium et aquariophilie

On trouve une grande diversité de modèles de chauffage pour aquarium sur le marché. Pour y voir plus clair, il convient de connaître les principaux types de chauffage disponibles. Ils sont au nombre de trois.

  • le thermoplongeur ;
  • le cordon chauffant ;
  • le chauffage externe.

Ces dispositifs de chauffage pour aquarium ont chacun leurs caractéristiques qu’il convient de connaître. Il en va de même pour les critères techniques et qualitatifs à prendre en compte.

Voir le catalogue ManoMano
Voir les kits d'aquarium

C’est le dispositif de chauffage pour aquarium le plus largement utilisé. Il est conseillé lorsqu’on débute en aquariophilie.

Son principe de fonctionnement est très simple, il s’agit d’un tube en verre ou céramique à l’intérieur duquel se trouve une résistance. Des ventouses viennent compléter le dispositif lui permettant de se fixer contre une paroi de l’aquarium.

Fonctionnement et caractéristiques des thermoplongeurs

Une fois le dispositif plongé dans l’eau, on règle la consigne de température à l’aide d’une molette crantée – s’il dispose d’un thermostat– et on branche l’appareil sur secteur.

La plupart des thermoplongeurs sont équipés d’un thermostat, ils chauffent puis arrêtent de chauffer  lorsque l’eau atteint la température choisie, inversement ils se remettent en marche quand ils détectent une baisse de température.

Selon les modèles, un témoin lumineux s’allume pour indiquer que l’appareil chauffe et s’éteint lorsqu’il s’arrête de chauffer. Ce dispositif est très pratique car il permet de s’assurer que l’appareil  fonctionne avec un simple coup d’œil.

Plus performant que le thermoplongeur, le cordon chauffant irradie la chaleur à partir du fond du bac, de manière homogène sur tout le volume d’eau, assurant une température constante dans toutes les parties de l'aquarium.

Il est préconisé en aquariophilie marine, c’est-à-dire pour les aquariums à eau salée, mais il est possible de l’utiliser dans ceux à eau douce.

Fonctionnement et caractéristiques du cordon chauffant

Comme son nom l’indique, ce dispositif chauffe l’eau à l’aide d’un cordon que l’on place au fond de l’aquarium, sous le substrat de celui-ci. Le cordon chauffant fonctionne à la manière des résilles chauffantes. Sa mise en place se réalise avant l’incorporation du substrat.

La plupart de modèles incluent des ventouses qu’il faut fixer sur le fond du bac. Il faut les espacer à une distance régulière pour former des rangées homogènes. Ensuite, on place le cordon à la manière d’un serpentin ou d’une spirale.

Les cordons chauffants disposent d’une sonde de température et d’un thermostat qu’il faut régler à la température souhaitée. A l’extérieur du bassin, le cordon est relié au fil électrique à brancher sur secteur.

Voir le catalogue ManoMano
Substrat

Le chauffage externe pour aquarium est relativement peu utilisé, cependant son utilisation présente l’avantage de ne pas encombrer l’intérieur de l’aquarium et d’éviter le passage des poissons devant une source de chaleur trop intense.

Comme son nom l’indique, il est placé à l’extérieur de l’aquarium. Fixé à l’aide d’un support sur la partie supérieure du réservoir, il est positionné après la sortie du filtre à eau.

Fonctionnement et caractéristiques du chauffage externe

Le principe de fonctionnement est le passage de l’eau par l’intérieur du dispositif où est placée une résistance qui la chauffe, avant son retour dans le bac. La mise en place de cet équipement nécessite une adaptation du tuyau de refoulement de la pompe à eau

Pour ce faire, il faut découper le tuyau de sortie de la pompe et, à l’aide de raccords fournis, relier le tuyau au chauffage. Pour finir, il suffit de rebrancher le tuyau de refoulement à l’extrémité opposée du chauffage et de le fixer dans l’aquarium.

La plupart des modèles disposent d’une sonde et d’un thermostat. Il suffit de régler l’appareil à la température souhaitée, le dispositif de chauffage se met en marche et s’arrête en fonction du réglage réalisé.

Voir le catalogue ManoMano
Aquarium

Pour bien choisir votre équipement de chauffage, il convient de prendre en compte quelques critères d’ordre technique et qualitatif. En voici les plus importants :

Le volume d'eau de votre aquarium

Une règle de base consiste à choisir votre chauffage en fonction de la capacité de votre aquarium.

Pour ce faire, au volume renseigné par le fabricant ôtez celui destiné à la décoration de l’aquarium, plantes et l’espace compris entre le rebord du réservoir et la hauteur de l’eau. Il est généralement admis que la puissance minimum exprimée en Watts pour chauffer un aquarium équivaut à un watt par litre d’eau. Par exemple, pour un aquarium contenant 120 litres d’eau il convient de s’équiper d’un chauffage d’une puissance supérieure ou égale à 120 W.

A noter que cette proportion doit être portée jusqu’à 2 W par litre d’eau si la température de la pièce où se trouve l’aquarium est inférieure à 18 °C.

La présence d’un thermostat et d’une sonde de température

La plupart des équipements de chauffage possèdent un thermostat et une sonde. Ces deux équipements sont indispensables pour assurer la bonne température de l’eau et pour éviter toute surchauffe. 

Cependant, certains chauffages n’en ont pas. Dans ce cas, il est indispensable de s’équiper d’un dispositif indépendant sur lequel brancher le chauffage. Ce thermostat indépendant commandera la mise en marche et l’arrêt du chauffage pour aquarium en fonction de la température du bac et de la consigne renseignée.

La présence d’équipements et fonctions supplémentaires

Pour une performance optimale de votre installation, voici quelques dispositifs supplémentaires :

  • le témoin de fonctionnement ;
  • l’affichage LED ;
  • la molette d’étalonnage ;
  • la présence d’une grille de protection.

Les grandes marques proposent le plus souvent ces dispositifs supplémentaires, pas toujours indispensables, mais bien utiles.

Dans tous les cas n’oubliez pas que tout appareil n’est pas à l’abri d’une panne. Pour éviter que vos poissons en souffrent, il est toujours judicieux de posséder un équipement de secours.

D’autre part, assurez-vous toujours de la bonne température de l’eau par l’utilisation d’un thermomètre. Cela vous mettra à l’abri de mauvaises surprises, et surtout aux hôtes de votre aquarium !

Voir le catalogue ManoMano
Voir les accessoires pour aquarium

Voir les chauffages pour aquarium

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère, 109 guides

Albert, Rédacteur, Isère

Le jardinage et le bricolage font partie de mon quotidien depuis longtemps. Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. En effet, après des études dans le commerce, j’ai évolué vers les métiers du bâtiment et du paysage : technicien, paysagiste et responsable d’activité. De la maintenance technique d’immeubles à la création des espaces paysagers, en passant par la rénovation de logements, mon expérience m’a permis d’être polyvalent. Les conseils à mes interlocuteurs, particuliers et professionnels, m’ont orienté logiquement vers le métier de rédacteur. C’est donc avec plaisir que je vous apporte mes conseils dans le jardinage et le bricolage. Je sais combien il est utile de savoir choisir ses équipements et de faire ses travaux soi-même. Cela vous permet d’améliorer votre confort à la maison et au jardin, la fierté et les économies en plus !

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo