Entretenir les plantes de l'aquarium

Entretenir les plantes de l'aquarium

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

Les plantes aquatiques maintiennent un bon équilibre biologique dans un aquarium. Mais pour se développer et s'épanouir, elles ont des besoins bien précis : lumière, sels minéraux, gaz carbonique. Pour que ces besoins soient satisfaits, l'aquariophilie doit assurer une surveillance et un entretien réguliers.

Caractéristiques importantes

  • Oxygène
  • Lumière
  • Nutriments
  • Entretien
Voir les soins des plantes pour aquarium

Outre le fait que les plantes aquatiques embellissent l’aquarium, elles jouent un rôle important dans leur écosystème. Voici les principaux bienfaits qu’elles procurent à leur environnement :

  • Elles apportent de l'oxygène aux poissons. Grâce à la fonction chlorophyllienne, les plantes enrichissent le milieu en oxygène, indispensables aux animaux de l'aquarium comme aux plantes.
  • Elles servent de cachettes aux espèces craintives qui se sentent rassurées, réduisant ainsi leur stress.  
  • Ce sont des acteurs du cycle de l'azote ; elles absorbent l'ammonium, les phosphates et surtout les nitrates, éléments toxiques pour les poissons et qui, de plus, favorisent la prolifération des algues ;
  • Elles mettent en valeur l'aquarium en apportant un décor naturel. C'est grâce aux plantes et aux animaux qu'un aquarium constitue un décor vivant.

Pour que les plantes de l'aquarium soient belles, il faut leur apporter lumière, dioxyde de carbone et des nutriments. Comment ? En réalisant ces 3 gestes simples :

  1. Apporter un éclairage constant et adapté
  2. Injecter du dioxyde de carbone
  3. Fournir des éléments minéraux

Regardons chacun de ces points dans le détail.

L'éclairage doit durer entre 10 et 12 heures par jour en continu, car il n'est pas seulement destiné à mettre en valeur votre aquarium pour l'admirer. Les plantes apprécient particulièrement les « tubes rosés », tels ceux qui éclairent certaines serres maraîchères.

Leur couleur est due à une dominante de rayons bleus et rouges, utilisés pour la photosynthèse, et la croissance des plantes aquatiques s'en trouve accélérée. Les puristes considèrent cependant qu'ils n'offrent pas un éclairage bien naturel et leur préfèrent bien souvent les tubes fluorescents de type lumière du jour, produisant une lumière proche de celle du soleil.

Dans un aquarium qui porte une végétation dense, il est recommandé néanmoins d'avoir une partie de l'éclairage en tubes rosés et de prévoir aussi un éclairage intense de l'ordre de 1 watt par litre d'eau. Dans un aquarium où la végétation est peu dense, un éclairage de 1 watt pour 2 litres d'eau est suffisant.
Voir le catalogue ManoMano
Plantes aquatiques

Le gaz carbonique, ou plus exactement le dioxyde de carbone (CO2), indispensable à la photosynthèse des plantes, est produit par la respiration des animaux et des végétaux. Si le nombre de poissons est très faible l’apport de gaz carbonique n'est pas toujours suffisant. Dans ce cas, les aquariophiles ont parfois recours à des injections de CO2 dans l'eau : 

  • soit au moyen d'un distributeur de CO2 qui agit par fermentation biologique et l'action de levures. Ce procédé, qui convient pour un petit aquarium (jusqu'à 120 litres), produit du gaz dont le dosage est imprécis.
  • soit au moyen d'une bouteille de CO2 sous pression (jetable ou rechargeable), équipée d'un détendeur.

L'apport de CO2 doit tenir compte d'un certain nombre de données chimiques et cette technique n'est pas conseillée aux aquariophiles débutants, un excès de CO2 étant toxique pour les poissons. 

On peut éviter une perte de CO2 dans l'atmosphère en limitant les mouvements ou le brassage de l'eau en surface.
Voir le catalogue ManoMano
Bouteille de CO2

L'eau et le sol de votre aquarium contiennent une certaine quantité de sels minéraux qui vont s'épuiser progressivement, d'autant plus rapidement que les plantes sont nombreuses. Une partie des éléments minéraux provient des déjections des poissons. L'eau de renouvellement de votre bac en apporte aussi, mais trop peu. On doit donc en rajouter régulièrement par apport d'engrais.

Une plante qui ne dispose pas de tous les éléments minéraux nécessaires à sa vie s'affaiblit. Cela se manifeste le plus souvent par un jaunissement ou un brunissement.

Élément déficient

Symptômes

Azote

Les feuilles ne se développent plus ; elles  deviennent pâles, jaunissent et brunissent.

Potassium

Les feuilles blanchissent par taches ; des trous apparaissent sur toute la feuille qui jaunit sur la bordure.

Phosphore

Les jeunes feuilles jaunissent et les vieilles feuilles se couvrent de taches brunes, puis elles finissent par tomber.

Fer

Les vieilles feuilles deviennent jaunes alors que les nervures restent vertes. Les feuilles peuvent devenir translucides par la suite.

Magnésium

Les nervures sont vert sombre alors que le limbe est vert clair.

On peut combler ces lacunes en apportant des engrais sous forme liquide ou solide. 

Apporter des engrais liquides pour aquarium

Les engrais liquides sont les plus adaptés pour nourrir les mousses, les plantes de surface et les plantes fixées sur les éléments du décor puisqu'elles ne possèdent pas de racines pour absorber les éléments nutritifs.

Dans la majorité des cas, il vaut mieux apporter des engrais liquides ne contenant ni phosphates ni nitrates, les rejets des poissons en apportent suffisamment dans le milieu. Venant en surplus, ces éléments favorisent le développement des algues.

Cependant, dans des aquariums densément plantés et modérément peuplés en poissons (aquarium hollandais), il peut être nécessaire d'apporter de l'engrais renfermant en plus des phosphates et des nitrates. 

Apporter des engrais solides

Les engrais solides se présentent sous forme de capsules, pastilles ou tablettes. Ils sont destinés avant tout aux plantes possédant des racines et doivent être enfouis à leur pied à 3 ou 4 cm de profondeur. Les plantes enracinées ne peuvent pas en effet absorber les éléments fertilisants seulement par leurs feuilles.

Ces pastilles  sont conçues pour libérer graduellement leurs nutriments sur une période de plusieurs mois ; il y a donc moins de risque de surdosage comme pour les engrais liquides. 

Voir le catalogue ManoMano
Engrais liquides
  • Les deux types d'engrais, solide et liquide, sont à apporter en combinaison pour assurer tous les besoins des plantes. 
    1. Ne vous fiez pas trop aux dosages préconisés par les fabricants. Il est plus prudent de les diviser par deux. Il vaut mieux toujours apporter moins que trop d'engrais.
    2. L'utilisation de ces engrais est inutile pendant les premiers mois de l'installation de votre aquarium si vous avez répandu une sous couche de terreau ou de sol nutritif.
    3. N'apportez pas d'engrais pour plantes d'appartement. Ils sont trop riches en azote et en phosphore.
    Voir le catalogue ManoMano
    Engrais liquides

    Enlever le surplus d’algues et couper l’excès de feuilles

    Les algues, malgré leur croissance assez lente finissent par envahir certaines plantes. Enlevez les algues à la main, mais si les feuilles sont trop envahies, la seule solution sera de couper les feuilles atteintes. 

    Un entretien régulier des plantes favorise leur bon développement.

    Eliminer les feuilles mortes

    Les feuilles qui jaunissent ou qui sont mortes doivent être éliminées, car en se dégradant, elles polluent l'eau de votre aquarium. Elles peuvent aussi encombrer ou boucher le système de filtration de l'eau

    Tailler régulièrement les plantes

    N'attendez pas que les plantes immergées atteignent la surface de l'eau pour les tailler et supprimer feuilles et rameaux. Ce faisant, vous favorisez le développement de la base la plante qui deviendra plus trapue. En effet, une plante aquatique a toujours tendance à monter et à s'étirer vers la lumière. Celles qui poussent rapidement risquent de gêner la pousse de celles dont la croissance est plus lente. 

    Profitez de la taille pour faire des boutures et multiplier les plantes. En effet, les plantes aquatiques à tiges se bouturent facilement ; il suffit de couper la partie supérieure de la plante (sur 10 cm environ) et de la repiquer directement dans le sol de l'aquarium.

    Limiter le développement des plantes invasives

    Certaines plantes, en particulier celles qui poussent au ras du substrat, sont envahissantes et ont tendance à étouffer les voisines. Il faut donc de temps à autre les éclaircir de façon à assurer un développement correct aux plantes voisines. 

    Des feuilles qui jaunissent ou qui tombent peuvent être un phénomène naturel si cela survient occasionnellement, ou si vous venez d'installer vos plantes. Mais si cela arrive trop souvent, ou si ce sont de jeunes feuilles qui sont affectées, il s'agit le plus souvent de l’absence d’un ou plusieurs éléments minéraux (le plus souvent en fer). Ajoutez à l'eau de votre bac un engrais liquide contenant du fer. 

    Le jaunissement peut aussi avoir pour cause un éclairage insuffisant ou mal adapté. Vérifiez que le tube fluorescent éclaire suffisamment, faute de quoi il doit être changé.

    Si ce sont les feuilles de la base qui sont affectées alors que celles du haut sont bien vertes, le problème vient probablement du fait que les feuilles du haut, en se développant finissent par faire de l'ombrage à celles du bas qui, de ce fait, ne reçoivent pas suffisamment de lumière. 

    Voir le catalogue ManoMano
    Tube fluorescent

    Les végétaux adaptés à un milieu marin sont nettement moins nombreux que ceux d'eau douce. Les espèces les plus utilisées sont les algues appartenant au genre Caulerpa, qui peuvent revêtir des aspects très différents.

    En conditions optimales, leur croissance et leur développement rapides peuvent gêner d'autres occupants de l'aquarium marin comme les anémones ou les coraux. Il faut donc alors éliminer une partie de la végétation.

    Ces algues servent de nourriture à nombre de poissons végétariens, mais elles produisent aussi des toxines, rendant impossible la cohabitation avec d'autres espèces de plantes. 
    Voir le catalogue ManoMano
    Coraux

    Voir les soins des plantes pour aquarium

    Guide écrit par:

    Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

    Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

    Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

    Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

    • Des millions de produits

      62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

    • Livraison chez vous ou en point relais

      Ça, c'est vous qui voyez

    • Des centaines d'experts en ligne

      Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo