Comment choisir un éclairage de cuisine ?

Comment choisir un éclairage de cuisine ?

Albert, Rédacteur, Isère

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Dans une maison ou un appartement, la cuisine joue un rôle primordial. En effet, cette pièce de vie est utilisée pour préparer les repas mais pas seulement. Bien choisir un éclairage de cuisine est donc primordial pour l’adapter à ses différentes caractéristiques et utilisations. Nos conseils dans ce guide.

Caractéristiques importantes

  • Zones de la cuisine à éclairer
  • Types de luminaires
  • Intensité lumineuse
  • Température de couleur
  • Options d'éclairage
Voir les suspensions !

Quel type d’éclairage choisir pour une cuisine

Quel type d’éclairage choisir pour une cuisine

Selon vos habitudes et votre mode de vie, vous pouvez vous y restaurer, partager des moments en famille ou entre amis, télétravailler, lire. Autant d’activités réalisées à des emplacements précis de la cuisine nécessitant une lumière adaptée.

Il vous faudra ainsi un éclairage principal, des points lumineux spécifiques et des illuminations décoratives. En diversifiant ses sources lumineuses, votre cuisine deviendra plus agréable, esthétique et fonctionnelle.

Les trois principales zones à éclairer de la cuisine

En dehors de la lumière naturelle, vous devrez déterminer 3 principales zones d’éclairage :

  1. L’éclairage de la cuisine dans son ensemble.

  2. L’illumination du plan de travail et de la zone de cuisson.

  3. L’éclairage de la table ou de l’îlot central de cuisine.

Chacune de ces zones a des besoins spécifiques en intensité et en température de lumière. En fonction de ces paramètres, il est nécessaire de bien choisir l'ampoule. Côté esthétique, il vous faudra installer des suspension, choisir des spots, à moins que vous ne préfériez un plafonnier ou choisir une réglette LEDen harmonie avec le style de votre cuisine.

Voir le catalogue ManoMano
Réglettes

L’éclairage principal de la cuisine : où le placer et quelle lumière prévoir

L’éclairage principal de la cuisine : où le placer et quelle lumière prévoir

Comme pour toutes les pièces de la maison, il faut déterminer l’endroit où installer la source lumineuse principale. Si vous ne souhaitez pas toucher à l’installation électrique en place, choisissez l’emplacement le plus au centre de la pièce.

Si vous prévoyez de refaire le schéma électrique de votre cuisine, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Définir un emplacement central pour l'éclairage de la cuisine dans sa globalité.

  • Poser un faux plafond et y installer plusieurs spots à encastrer pour éclairer toute la pièce.

  • Poser des spots en applique au centre du plafond et les orienter de manière à illuminer l’ensemble de la cuisine.

  • Poser des spots LED sur les reliefs de plafond -s’il y en a- pour un éclairage à la fois efficace et esthétique.

Pour ce qui est du type de luminosité, optez pour une lumière neutre et d’intensité moyenne.

Voir le catalogue ManoMano
Spots LED

Plan de travail et zone de cuisson : choisir un éclairage fonctionnel

Plan de travail et zone de cuisson : choisir un éclairage fonctionnel

Plan de travail, plaques de cuisson et four constituent la zone de préparation et cuisson des repas. Vous y préparez, mijotez et enfournez vos plats. Pour réaliser ces opérations, vous devez disposer d’un éclairage fonctionnel et suffisamment intense. En effet, il n’y a rien de plus agaçant que de préparer à manger dans la pénombre !

Quel éclairage choisir pour le plan de travail

Le plan de travail est l’espace de la cuisine où l’on a le plus besoin de lumière, celle-ci doit être intense pour cuisiner confortablement tout en limitant les risques de coupures.

Les réglettes LED ou fluorescentes répondent à ce besoin. Elles assurent un éclairage à la fois optimal et focalisé sur la zone de travail. Les réglettes sont à poser idéalement sous les éléments de cuisine, au-dessus du centre du plan de travail.

Quel éclairage pour la zone de cuisson

Quel éclairage pour la zone de cuisson

La zone de cuisson regroupe le four et les plaques. Une bonne luminosité est requise pour avoir une bonne visibilité sur les plats en cours de préparation. Cependant, elle peut être moins intense que celle nécessaire pour le plan de travail.

La solution idéale est de choisir une hotte aspirante munie d’ampoules. Elle pourra ainsi éclairer la zone de cuisson. Si vous disposez d’une hotte non éclairante, vous pouvez fixer sous celle-ci une réglette, y coller un ruban LED ou y encastrer des spots.

L’éclairage pour table et îlot central de cuisine : opter pour une lumière chaude ou neutre

Contrairement au plan de travail, une table ou un îlot de cuisine ne nécessitent que d’un éclairage peu intense. Choisissez également une lumière douce ou neutre pour créer une ambiance cocooning.

L’appareil éclairant qui répond le mieux à ces caractéristiques est une suspension. Placée au-dessus de la table ou de l’îlot central de cuisine, elle assure une lumière bien focalisée et agréable. Si vous y êtes amené à lire ou à utiliser votre ordinateur, optez pour un éclairage d’intensité moyenne.

Voir le catalogue ManoMano
Suspension

Les 5 types d’appareils d’éclairage pour la cuisine et leurs caractéristiques

Les 5 types d’appareils d’éclairage pour la cuisine et leurs caractéristiques

Les appareils d’éclairage d’une cuisine doivent être variés. Ils sont en effet à adapter à chaque activité sans pour autant vous éblouir ni vous laisser dans l’ombre. Voici les 5 principaux types d’appareils d’éclairage pour une cuisine.

  1. Le plafonnier, de format compact, reste à hauteur du plafond, d’où son nom.

  2. La suspension, posée sur le plafond, reste suspendue par un fil.

  3. Le spot, à installer en nombre, peut être encastré au plafond ou posé en applique.

  4. La réglette, de forme rectangulaire, est à poser au-dessus du plan de travail.

  5. Le ruban LED, pratique et facile à fixer, peut être posé quasiment partout.

En fonction de la taille et de l’aménagement de votre cuisine, ces différents appareils peuvent cohabiter en totalité ou en partie. Il faut compter à minima deux points de lumière dans une cuisine et ce, quelle qu’en soit la taille.  

Le plafonnier : une bonne option en éclairage général

Le plafonnier : une bonne option en éclairage général

Le plafonnier est un éclairage intérieur compact, peu encombrant et qui reste à hauteur du plafond. Idéal en éclairage général, il convient de le choisir avec une luminosité pouvant couvrir toute la pièce.

Côté esthétique, l’offre est large et vous trouverez forcément un modèle conforme à vos goûts. Gardez néanmoins à l’esprit que l’aspect fonctionnel reste le critère de choix prépondérant.

Voir le catalogue ManoMano
Plafonnier

La suspension : le choix idéal pour éclairer une table ou un îlot de cuisine

La suspension : le choix idéal pour éclairer une table ou un îlot de cuisine

Les suspensions sont particulièrement adaptées pour éclairer un îlot de cuisine ou une table à manger. Elles concentrent leur lumière sur cette zone de la cuisine tout en épargnant les autres.

Pour choisir une suspension de cuisine, prenez en compte ce paramètre. Celles dotées d’un abat-jour plein, non ajouré, sont donc à privilégier. 

Voir le catalogue ManoMano
Suspensions

Le spot : multiplier les points lumineux pour éclairer toute la cuisine

Le spot : multiplier les points lumineux pour éclairer toute la cuisine

Les spots sont appréciés pour l’éclairage général de la cuisine. Déclinés en spots à encastrer ou en applique, il convient d’en disposer sur plusieurs points du plafond.

Les spots à encastrer ont l’avantage d’être aussi efficaces que discrets. Ceux en applique sont disponibles en divers formats et couleurs, à l’unité et sous forme de rampes de spots.

La réglette : l’éclairage incontournable pour le plan de travail

La réglette : l’éclairage incontournable pour le plan de travail

La réglette de cuisine est un grand classique des plans de travail. Indémodable et incontournable, elle a su se mettre au goût du jour avec une offre pléthorique de modèles.

Sa particularité ? Emettre une lumière spécifique et intense sur la zone de préparation des aliments. Elle permet ainsi de préparer ses repas avec une excellente visibilité et en toute sécurité.   

Voir le catalogue ManoMano
Réglette de cuisine

Le ruban LED : une lumière pour mettre en valeur la déco de la pièce

Le ruban LED : une lumière pour mettre en valeur l'esthétique de la cuisine

Le ruban LED est un éclairage relativement récent. Cependant, il s’est imposé assez rapidement et occupe actuellement une place indéniable sur le marché des luminaires.

A coller sur son support avec un adhésif intégré, il a l’avantage de pouvoir être posé partout où vous le souhaitez. Il est souvent alimenté par de simples piles, évitant d’avoir à le brancher sur secteur.

Voir le catalogue ManoMano
Ruban LED

Quel type de luminaire et quelle lumière choisir pour une cuisine

Quel type de luminaire et quelle lumière choisir pour une cuisine

Le luminaire doit être adapté aux différentes zones de la cuisine. Pour choisir votre luminaire, considérez sa luminosité en fonction de 2 paramètres :

  • intensité du flux lumineux (lumens) ;

  • température de couleur (degrés Kelvin °K).

En effet, depuis la disparition des lampes à incandescence, la puissance en watts n'est pas synonyme de puissance lumineuse. La raison ? A nombre de watts égal, les ampoules ont des intensités d'éclairage disparates.

Pour y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des luminaires les plus adaptés selon la zone de la cuisine à éclairer et les paramètres d’éclairage à prendre en compte.

Les éclairages selon les zones de la cuisine

Zone de la cuisine à éclairer

Type de luminaire 

Température de lumière

Intensité en lumens (lm)

Ensemble de la pièce

- Plafonnier, spots à encastrer ou en applique

- Entre 3000 et 4000°K

(lumière douce à neutre)

- 3000 à 4000 lm par tranche de 10 m² de surface

Plan de travail

- Réglette

- Entre 4000 et 5000°K (lumière neutre à froide) 

- 900 à 1100 lm sur la zone de préparation de repas

Zone de cuisson

- Lumière intégrée de la hotte de cuisine

- Réglette ou ruban LED sous la hotte aspirante

- Entre 4000°K et 5000°K (lumière neutre à froide)

- 800 à 1000 lm sur les plaques de cuisson

Table ou îlot de cuisine

- Suspension

- Entre 2500 et 3500°K (lumière chaude à douce)

- 1500 à 3000 lm dans le périmètre de la table ou de l’îlot du cuisine

Meubles de cuisine, Moulures de plafond (si existantes) 

- Ruban LED

- Entre 2500 et 4000°K (lumière douce à neutre)

- 800 à 1500 lm par mètre de ruban

Quelle ampoule pour l’éclairage de la cuisine

Quelle ampoule pour l’éclairage de la cuisine

En matière d’ampoules, depuis quelques années, la tendance est à la prédominance de la technologie LED. Et pour cause, les ampoules LED sont durables, ne chauffent quasiment pas et consomment très peu.

Chère à ses débuts, l’ampoule LED s’est démocratisée en affichant des prix de plus en plus abordables. Côté lumière, elle génère une température de couleur allant de chaude à froide, selon les modèles. Vous pouvez opter aussi pour des ampoules halogènes, fluocompactes ou fluorescentes (pour les réglettes). Les fluocompactes et fluorescentes émettent de la lumière neutre à froide, alors que les halogènes génèrent de la lumière chaude à neutre. 

Voir le catalogue ManoMano
Ampoules LED

Quelles options choisir pour les luminaires

Quelles options choisir pour les luminaires

Le besoin en intensité lumineuse varie selon la sensibilité à la lumière de chacun. D’autre part, les besoins en lumière évoluent et l’offre se diversifie. Vous pouvez choisir des lampes modulables, esthétiques, des ampoules connectées et intelligentes. 

Des spots, suspensions, plafonniers et réglettes sont susceptibles de posséder ces nouvelles propriétés. Et ce à des prix raisonnables, si l’on tient compte du niveau élevé de praticité et de confort proposé.

Les principales caractéristiques des appareils d'éclairage de cuisine

Voici les principales caractéristiques et options des appareils d’éclairage de cuisine à prendre en compte à l’heure du choix.

  • Indice IP : ce paramètre concerne les réglettes, choisissez un IP24 minimum. Ainsi, vous vous assurez que l’appareil peut supporter les éventuelles projections d’eau. 

  • Orientation de l’éclairage : cette option est très pratique pour diriger la lumière là où il en faut vraiment.

  • Ampoules dimmables : elles vous permettent d’ajuster l’intensité de lumière en fonction de vos besoins.

  • Changement de couleur de lumière : bleu, vert, rouge… des couleurs différentes pour créer des ambiances.

  • Ampoules connectées ou intelligentes : pilotage à distance par smartphone via une application. Certains modèles disposent de hauts parleurs pour émettre de la musique. 

Voir le catalogue ManoMano
Spots

Quel style pour ses luminaires de cuisine

Quel style pour ses luminaires de cuisine

L’esthétique est une affaire de goût, mais pas que. En effet, il est important de choisir un luminaire en harmonie avec le style de votre cuisine. Voici quelques exemples de styles répandus.

  • Style industriel, très « tendance », il est caractérisé par la prédominance du métal, des formes fonctionnelles et des couleurs sombres.

  • Style scandinave, les matériaux naturels (bois, tissus) sont prépondérants, ainsi que les couleurs douces et chaudes.

  • Style design, l’inox est le matériau emblématique de ce style, associé à d’autres matières, il présente des formes élégantes et épurées.

  • Style vintage, assez répandu, ses matériaux et formes rappellent la décoration intérieure des années 1960 à 1980, pour une touche chaleureuse et agréable.

Vous savez tout, plus qu'à choisir votre éclairage de cuisine !

En savoir plus sur l'éclairage d'intérieur

 
Voir les suspensions !

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Albert, Rédacteur, Isère

Rédacteur spécialisé dans la construction, le bâtiment, l’aménagement extérieur et l’outillage après une carrière sur le terrain, j’ai à mon actif plusieurs années dans la rénovation de logements, la gestion technique de bâtiments et la création d’espaces verts. Attentif aux enjeux liés à la transition énergétique, à l’emploi de techniques respectueuses de l’environnement, aux évolutions de la réglementation, des techniques et des matériaux, je me suis spécialisé au fil des années dans le secteur du BTP. Passionné d’habitat durable, je suis ravi de pouvoir vous apporter des informations utiles et de vous conseiller dans la réalisation de vos travaux et le choix de vos matériels.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne