Comment éclairer  un cadre, un tableau ou un miroir

Comment éclairer un cadre, un tableau ou un miroir

Pauline, Rédactrice, Essones

Guide écrit par:

Pauline, Rédactrice, Essones

172 guides

Pour parfaire une décoration ou optimiser l’utilisation d’une pièce, l’éclairage n’est pas à négliger. Quelle est la meilleure option en matière de luminaire pour éclairer un miroir dans une salle de bains ? Comment mettre en valeur un tableau ou un cadre dans une chambre ou un salon ? On fait le point.

Caractéristiques importantes

  • Spot à encastrer ou à poser
  • Applique de tableau
  • Applique murale
  • Réglette
  • Température de couleur
  • Capacité lumineuse
Découvrez nos appliques tableau

Pour éclairer un cadre convenablement, le choix d’une lumière orientable est le plus judicieux. Source de lumière indirecte, que ce soit dans une chambre, dans un salon ou dans un couloir, la lumière choisie est plutôt douce. Dans un couloir, le nombre de lumens va dépendre de la présence ou non d’une autre source lumineuse pour guider les déplacements, on y préfère une lumière chaude.

L’existence d’un sous-verre détermine également l’orientation des luminaires pour ne pas créer de reflet désagréable.

Vers quels types de luminaires s’orienter pour éclairer un cadre ?

  • L’applique de tableau.
  • L’éclairage par le bas depuis le sol avec un spot encastré.
  • Lecadre lumineux avec éclairage led intégré.

Pour une source lumineuse plus discrète autour d’un cadre photo ou d’une œuvre encadrée, un bandeau LED peut se placer facilement autour du cadre ou au-dessous de celui-ci.

Le type d’éclairage peut être choisi en fonction du style de votre intérieur et du style du tableau. Certaines personnes n’apprécient pas la lumière proposée par des spots, soit par le rendu, soit par la teinte des ampoules LED. Dans ce cas, mieux vaut préférer des appliques orientables où le choix de la température de la lumière se fera plus facilement avec des ampoules classiques (halogène par exemple).

Ensuite, la question esthétique va elle aussi conditionner le choix du luminaire d’appoint. Pour un tableau moderne, les amateurs choisiront plutôt un éclairage blanc, tandis que pour les peintures anciennes, les lampes produisant une lumière plus chaude seront plus souvent privilégiées. Toutefois, le mélange des genres étant très plébiscité, des toiles traditionnelles peuvent parfaitement s’accorder avec un intérieur mariant du mobilier en verre, des rubans LED ou des spots à lumière plutôt froide.

Lorsque la toile est vernie, la lumière mal orientée peut créer un reflet et empêcher de profiter du tableau. Pour en profiter en toutes circonstances, n’orientez pas les luminaires directement sur l’œuvre, cela permet par ailleurs de la protéger d’un vieillissement précoce (les UV altèrent la peinture d’une toile).

Les luminaires choisis pour un éclairer un tableau ?

  • L’applique de tableau auquel on conjugue le style et la finition au tableau.
  • L’applique murale installée à proximité en lumière indirecte.
  • L’éclairage par le bas depuis le sol avec un spot encastré.
  • L’éclairage par le haut avec un spot orientable encastré au plafond.
  • Le spot poser ou encastrer sur un meuble sous le tableau.
  • La bande led à l’intérieur du cadre.

L’intérêt d’éclairer un miroir est, sans grande surprise, d’avoir une bonne visibilité pour s'y regarder... Le type d’éclairage le plus adapté est l’éclairage indirect pour éviter de se faire éblouir avec le reflet de la source lumineuse. Le dispositif lumineux doit aussi être adapté à une pièce d’eau s’il s’agit d’un miroir de salle de bains avec par exemple l’installation d’une réglette de salle de bains.

Dans le cas d’un miroir décoratif dans la pièce de vie, ce sont plutôt des sources de lumière indirectes sur les côtés qu’il faut privilégier, à l’instar d’appliques murales, d’une lampe à poser, ou bien d’un bandeau LED à placer autour voire d’une applique de tableau.

Nb : pour une pause ultra rapide et une bonne luminosité, le ruban à LED constitue une excellente option.

Voir le catalogue ManoMano
Bandeau LED

Que ce soit pour éclairer un cadre, un miroir dans une salle de bains ou une pièce de vie, ou encore un tableau, plusieurs possibilités d’éclairage s’offrent à vous. Voici comment vous aider à réfléchir avant l’achat et l’installation de vos lumières indirectes.

L’applique de tableau

Luminaire incontournable pour éclairer un cadre, un tableau ou un miroir, l’applique de tableau offre différentes finitions des plus modernes et épurées aux plus rétros et ciselées. Nickel poli, chrome brillant, laiton vieilli, noir époxy, blanc ou encore gris anthracite, la pléthore d’offres proposées ne peut que séduire et satisfaire les exigences des plus raffinés.

Mais attention, le style et la matière de l’applique de tableau ne font pas tout, encore faut-il être vigilant sur la température de couleur, mesurée en degrés Kelvin, sur la capacité lumineuse, mesurée en lumens, et sur l’intégration ou non des leds dans le dispositif. Vous doutez sur l’éclairage escompté ? Préférez une température chaude pour une ambiance tamisée, une température froide pour un style musée.

Spots à poser en applique

Malgré leur côté classique, les spots orientables à poser font leur effet et sont tout aussi facile d’installation qu’une applique murale. Le choix de la matière et du style est une question de goût. Depuis les spots en laiton pour les intérieurs classiques aux spots en aluminium poli pour les décorations contemporaines, il n’y a pas un tableau, un cadre ou un miroir qui ne peut être éclairé par un spot. Les ampoules sont à choisir séparément le plus souvent.

Les spots à poser peuvent intégrer un interrupteur ou bien être reliés à un traditionnel interrupteur va-et-vient.

Spots encastrés au plafond ou au sol

Dans les nouvelles constructions ou lors d’une rénovation de logement, la mise en place d’un faux plafond avec spots intégrés est de plus en plus proposée. Quand un tableau ou un objet de décoration se trouve dans une niche, la tendance propose d’intégrer quelques spots pour créer une source de lumière indirecte très agréable en soirée.

Encastrer des spots au sol est aussi très tendance et permet de matérialiser un chemin lumineux dans un couloir par exemple. Leur installation peut être en revanche plus complexe.

Appliques murales

Elément décoratif à part entière, les appliques murales permettent de diffuser un éclairage indirectdoux. Tout comme les spots, les appliques murales sont déclinées en plusieurs matières (acier époxy, aluminium, inox, laiton, céramique, verre…) et styles (moderne, design, rétro, classique…). Le choix requiert du style de l’intérieur de l’habitat.

Que faut-il pour installer des appliques murales ?

  • une alimentation électrique amenée par un fil visible ou encastré (tout dépend si l’applique a été pensée au moment de la construction) ;
  • un câble électrique encastré ou dans une goulotte de l’alimentation à l’applique ;
  • une ou plusieurs appliques à fixer au mur ;
  • un système de fixation adapté au type de mur (chevilles Molly si mur en placoplâtre par exemple) ;
  • des ampoules choisies en fonction de la couleur, de la température et de la luminosité attendues.

Les appliques se commandent soit directement par leur interrupteur intégré, soit par une prise. Il est également tout à fait possible de les raccorder sur un système d’interrupteur va-et-vient en entrée de pièce.

Ruban LED

Le ruban à LED présente plusieurs avantages non négligeables. En fonction de son indice de protection (IP), il est parfaitement adapté à une pièce d’eau, c’est donc le choix idéal pour l’éclairage ou le rétro éclairage d’un miroir de salle de bains.

Le bandeau à LED ne demande pas de travaux, contrairement à la pose d’appliques lumineuses ou de spots encastrés dans un faux-plafond. Il se raccorde simplement à une alimentation adaptée à sa puissance.

Comment fixer le ruban à LED ?

  • soit le bandeau LED est déjà équipé d’un scotch autocollant ;
  • soit il faut placer une bande d’adhésif double-face ou coller le ruban à l’endroit désiré.

La réglette

La réglette est essentiellement utilisée pour l’éclairage de miroir et dans la salle de bains. En effet, son design minimaliste et la couleur blanche de son bloc conjuguée à un néon font que question déco, on s’éloigne du raffinement. En revanche, l’éclairage qu’offre la réglette de salle de bains est à envier. Rien de mieux pour éclairer un miroir et offrir une luminosité homogène.

Pour la salle d’eau, on choisit une réglette avec indice de protection IP44. Le néon est fourni ou non et l’on est vigilant au nombre de lumens pour bénéficier d’un éclairage optimal comme ce doit être le cas dans une salle d’eau.

Voir le catalogue ManoMano
Réglette de salle de bains

  • Ladiffusion de lumière est mesurée en candelas(cd) : plus la valeur est haute, plus l’ampoule diffuse de la lumière. Notez qu’un cd est équivalent à la diffusion de lumière d’une bougie et qu’un cd correspond à 1 W d’une ampoule à incandescence.
  • Le rendu de l’éclairage s’exprime avec l’indice de rendu des couleurs (IRC), 80 pour du fonctionnel, 100 pour une lumière blanche dite lumière du jour.
  • La température des couleurs est mesurée en degrés kelvins (°K). Plus la valeur est haute, plus la couleur est froide (6500°K correspond à la lumière du jour, 4000°K à une lumière douce, 2700°K à une lumière chaude).
  • 1 055 lm pour une 75 W ;
  • 806 lm pour une 60 W ;
  • 470 lm pour une 40 W ;
  • 249 lm pour une 25 W ;
  • La luminosité se traduit par le nombre de lumens (lm), plus la valeur est haute, plus l’ampoule éclaire. Comptez comme équivalent :
  • La consommation énergétique est notifiée par les valeurs A+++ (économique) à G (énergivore).
  • Le nombre d’heures de fonctionnement ou d’années d’une ampoule s’étend de 2 ans à 25 ans.

Découvrez nos appliques tableau

Guide écrit par:

Pauline, Rédactrice, Essones, 172 guides

Pauline, Rédactrice, Essones

Bricoleuse le week-end et éducateur canin du lundi au vendredi, j’aime apprendre, comprendre et faire comprendre à qui a deux jambes ou quatre pattes !   Bricoleuse passionnée, j’ai grandi au doux son de la ponceuse et du marteau le week-end. Aussi manuelle que cérébrale (oui, c’est possible !), j’ai appris les rudiments du bricolage, de la déco et de la customisation de meubles par passion. L’esprit récup’ et DIY est un véritable mode de vie qui m’a permis d’apprendre comment utiliser nombre d’outils. Éducateur canin comportementaliste de métier, amoureuse des chiens et des chats depuis toujours, je délivre à présent des conseils pour bien vivre avec nos compagnons à poils et mieux les comprendre. Mon objectif ? Bien orienter les propriétaires d’animaux dans leur équipement et dans leurs activités avec leurs poilus ! Les présentations faites, je ferai de mon mieux pour vous aiguiller dans vos choix !

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo