Comment choisir son arrosage

Comment choisir son arrosage

Albert, Rédacteur, Isère

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Tuyau d’arrosage à lance ou pistolet, arrosoir, arrosage goutte à goutte ou encore arrosage automatique oscillant, quand il s’agit d’arroser le jardin, la pelouse ou le potager, autant le faire efficacement et avec les systèmes les plus appropriés. L’eau est une ressource vitale qu’il faut préserver.

Caractéristiques importantes

  • Type d’arrosage
  • Besoin en eau
  • Type de végétaux
Voir les arrosoirs !

L’arrosage des plantes en pots, bacs et jardinières

Les plantes en bacs ont des besoins en eau plus importants que celles plantées en pleine terre. Ceci est dû à l’évaporation plus rapide de l’eau présente dans les conteneurs. Pour les arroser de manière satisfaisante, voici les principaux moyens.

Arrosoir ou l'arrosage à la main

L’arrosage des plantes en pots, bacs et jardinières

L'arrosoir, grand classique depuis des générations, il est simple et efficace, à condition d’arroser au moins une fois par jour en période estivale, le reste de l’année un à trois arrosages par semaine sont suffisants. Différents volumes d'arrosoirs sont disponibles, de 3 à 20 litres, à vous de choisir !

Kit goutteur avec réserve d'eau

L’arrosage des plantes en pots, bacs et jardinières

Le kit goutteur avec conteneur, simple d’installation, il est constitué d’un réservoir allant d’une simple bouteille à un réservoir de 12 litres, d’un tuyau de longueur variable selon les modèles jusqu’à 8 mètres, des têtes d’arrosage et des raccords correspondants, il permet de vider progressivement le contenu du conteneur pendant votre absence de courte durée, le débit d’eau peut être réglable.

Arrosage goutte à goutte

L’arrosage des plantes en pots, bacs et jardinières

L’arrosage goutte à goutte, cette méthode est intéressante lorsqu’on compte un nombre important de bacs et jardinières, il peut également  être associé à un circuit d’arrosage plus vaste incluant d’autres zones à arroser comme un potager, une haie, des massifs. Il est composé d’un programmateur à fixer  sur le robinet, d’un réducteur de pression ou centrale d’irrigation, un tuyau principal, de tés de dérivation pour les tuyaux secondaires avec des réducteurs de pression, et enfin des goutteurs sur chaque jardinière.

L'arrosage automatique : le confort d'utilisation

L’avantage de disposer d’un programmateur est de pouvoir déclencher et arrêter les arrosages aux plages horaires programmées, c’est le top pour arroser en cas d’absence ! Attention à bien suivre les instructions du fabricant pour réussir votre installation. A noter que certains bacs et jardinières possèdent un réservoir à eau, soit par un double fond ou une double paroi, ceci permet de limiter la fréquence des arrosages. D’autre part, il existe des gels en granulés qui retiennent l’eau et contribuent à espacer davantage les arrosages. Attention néanmoins à ne pas trop arroser car l’on risque de noyer les racines et de provoquer leur pourrissement.  Il est toujours utile de prévoir une couche drainante au fond du bac constitué de billes d’argile.

Voir le catalogue ManoMano
Programmateur

L’arrosage manuel du jardin

Pour les surfaces petites et moyennes, un arrosage manuel du jardin, à l’aide d’un arrosoir ou d’un tuyau d’arrosage, est la manière la plus simple en termes de mise en œuvre, à condition d’avoir le temps pour se consacrer à l’arrosage et de disposer de quelqu’un en cas d’absence. Voici les moyens les plus courants.

L'arrosoir ou l'arrosage à l'ancienne à chaque plante

L’arrosage manuel du jardin

L’arrosoir, ce grand classique de nos jardins, s’adapte à merveille pour tous les usages, doté d’une anse, d’une pomme d’arrosage amovible et pouvant contenir jusqu’à 13 litres, il est très maniable et pratique. Idéal pour les bacs et petits massifs, il est moins adapté pour les grands espaces à traiter.

Le tuyau d'arrosage : pratique et pas cher 

L’arrosage manuel du jardin

Le tuyau d’arrosage muni d’un pistolet ou d’une lance, c’est un autre classique du jardin qui nous facilite la tâche et nous permet de traiter des surfaces plus importantes. Il peut être muni d’un enrouleur simple ou mural de type dévidoir, simple ou à batterie. Ces derniers ont l’avantage de dérouler et d’enrouler le tuyau en toute sécurité et de manière homogène.

L'arroseur oscillant : un arrosage aérien ciblé

L’arrosage manuel du jardin

Les arroseurs oscillant, rotatif ou à canon, à installer au bout du tuyau, sont une alternative moins coûteuse à l’arrosage automatique. A privilégier pour arroser des massifs plus grands et le gazon. Ils permettent de traiter une large zone, surtout pour les canons à eau. Ces derniers peuvent disposer d’un système d’enroulage automatique, mais seulement pour les très grandes surfaces. Les arrosages oscillant ou rotatif sont manuels dans le sens où il faut les déplacer d’une zone d’arrosage à une autre. Attention donc à contrôler le bon timing pour un arrosage homogène et complet.

Le tuyau microporeux : facile à mettre en place et économique 

L’arrosage manuel du jardin

Un tuyau microporeux est un tuyau qui laisse s'échapper l'eau par des pores sur toutes sa circonférence. Sa mise en place est très simple puisqu'il suffit de le raccorder au robinet de jardin et de le placer autour des végétaux. Notez toutefois que ce type d'irrigation convient aux plantes rapprochées (massif de fleurs, haie etc.). A noter qu'il suffit d'ajouter un programmateur en tête d'installation pour automatiser l'installation.

Voir le catalogue ManoMano
Arroseurs oscillant

L’arrosage automatique du jardin

Si on n’a pas le temps pour arroser, ou que l’on est souvent absent, ou que l’on veut, tout simplement, se débarrasser de cette tâche souvent fastidieuse, l’arrosage automatique est la solution idéale. Ce moyen d’arrosage nous permet, non seulement de nous dispenser de cette tâche, mais surtout, de réaliser de substantielles économies d’eau ! Autonome, il peut s’autoréguler à l’aide d’un capteur de pluie ou d’humidité. D’autres petits bijoux de technologie viennent compléter ce dispositif, avec des appareils connectés notamment. 

L'arrosage aérien de surface 

L’arrosage automatique du jardin

Le réseau d’arrosage de surface, simple à installer, c’est la solution la plus économique en termes de mise en œuvre. D’installation facile et rapide, les possibilités sont très nombreuses. Le principe est toujours le même : disposer d’un programmateur, d’un réducteur de pression ou centrale d’irrigation, d’un tuyau principal et des tuyaux secondaires, des raccords en té, des goutteurs, asperseurs ou turbines, pour diffuser l’eau en forme de pluie fine. Ce type d’arrosage est parfait pour les haies et massifs, il peut aussi intégrer les plantes en bacs, pots et jardinières, avec un tuyau secondaire. Il n’est cependant pas très adapté pour arroser le gazon, dans ce cas précis, il convient d’installer un réseau enterré.

Le système d'arrosage enterré aérien avec turbines et tuyères

L’arrosage automatique du jardin

Le réseau d’arrosage enterré, comme le réseau de surface, il offre d’amples possibilités d’arrosage. Sa mise en œuvre est cependant plus complexe par la réalisation de tranchées. Avant cela, réaliser un schéma le plus précis possible vous évitera toute erreur pouvant vous conduire à creuser une nouvelle fois.

L'arrosage goutte à goutte 

L’arrosage automatique du jardin

L'arrosage goutte à goutte par sa configuration automatisée répond au plus juste au besoin d'arrosage de chaque plante. Avec des goutteurs dont le débit est variable et avec une programmation à la carte, l'on peut affirmer que l'arrosage goutte à goutte est le système d'arrosage le plus économique qu'il soit. Recouvert de terre pour plus de discrétion, ce système d'arrosage compte de plus en plus d'adeptes. 

Les technologies de pointe en matière d'arrosage 

Le capteur de pluie ou d'humidité : le summum de l'arrosage automatique 

L’arrosage automatique du jardin

Le capteur de pluie ou d’humidité, cet accessoire vient optimiser votre installation. Il évalue le taux d’humidité dans la terre ou la présence de pluie et peut commander l’interruption de l’arrosage programmé.

Le programmateur connecté : une gestion à distance au plus près des besoins d'arrosage

L’arrosage automatique du jardin

Le programmateur connecté, relié à votre smartphone ou tablette, s’autorégule grâce à la gestion quotidienne de donnés de la station météo la plus proche de chez vous. Il permet d’économiser l’eau de manière optimale et vous pouvez le programmer à distance par Internet.

Voir le catalogue ManoMano
C<u>apteur de pluie ou d’humidité</u>

En savoir plus sur l'arrosage

 
Voir les arrosoirs !

Guide écrit par:

Albert, Rédacteur, Isère

Albert, Rédacteur, Isère

Rédacteur spécialisé dans la construction, le bâtiment, l’aménagement extérieur et l’outillage après une carrière sur le terrain, j’ai à mon actif plusieurs années dans la rénovation de logements, la gestion technique de bâtiments et la création d’espaces verts. Attentif aux enjeux liés à la transition énergétique, à l’emploi de techniques respectueuses de l’environnement, aux évolutions de la réglementation, des techniques et des matériaux, je me suis spécialisé au fil des années dans le secteur du BTP. Passionné d’habitat durable, je suis ravi de pouvoir vous apporter des informations utiles et de vous conseiller dans la réalisation de vos travaux et le choix de vos matériels.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne