ECHAFAUDAGE B4 CENTAURE HAUTEUR DE TRAVAIL 4M00 - 203702 - -

Voir la description
71
211
39
4 m
Paiement 100% sécurisé par CB ou virement
  • Livraison gratuite
  • Paiement en 3x par CB
Mode de livraison
  • À domicile entre le 16/06/2021 et le 17/06/2021 pour toute commande passée avant 17 h (Frais de port offerts)
Livraison en France uniquement 
Vendu par Bati-Avenue
Produit disponible chez 3 autre(s) marchand(s)
Voir les offres

Description

Résumé :

Echafaudage aluminium. Hauteur de travail max : 4,00 m.

Le B4, l'échafaudage domestique léger et simple d'utilisation avec possibilité de travail en dénivelés intégrée.


- Stable et léger.
- Trappe à fermeture automatique.


- Montage simple par vis et écrous papillons.
- Fonction rattrapage de niveau : Possibilité de travail en dénivelés et sur sols irréguliers.


- Structure en aluminium.
- Plateau en bois antidérapant avec trappe à fermeture automatique -> Dimensions : 1,30 x 0,46 m.

- Lisses et barres d'écartement en acier.


- Muni de 2 stabilisateurs aluminium.
- Norme NF E 85-200.
- Garantie 2 ans.



Spécifications :



DésignationCode articleHauteur plancher (m)Hauteur de travail (m)Dimensions replié (m)Poids (kg)



B4

203702

1,78

4,00

H.2,72 x Larg.0,54 x Ep.0,13

19,00



Caractéristiques

  • Type de produit
    Echafaudage d'escalier, Echafaudage téléscopique
  • Matière
    Aluminium
  • Caractéristiques
    Plateau avec trappe
  • Réf. ManoMano
    ME1223456
  • Réf. fabricant
    C203702

Présentation de la marque

CENTAURE
L’histoire de Centaure débute en 1936, lorsque Léon Gubri installe à Courbevoie un atelier de métallerie, qui fabrique leur dernière invention : un réservoir en aluminium pour l’aviation breveté. Les contrats avec l’armée permettent à l’entreprise de se développer et de décrocher des contrats prestigieux : chantiers de l’Atlantique, Paquebot France entre autres. En 1950 les besoins de reconstruction sont importants, il y a donc un besoin d’échelles, souples et maniables : les ateliers se mettent à en fabriquer. Cinq ans plus tard Léon Gubri met au point le « Tulipage/dudgeonnage », procédé permettant de fixer automatiquement le barreau au montant de l’échelle. Les échelles fabriquées en série sont baptisés Centaure. Le succès est au rendez-vous, et les échelles Centaure sont vendues également au Moyen-Orient et en Europe de L’Est. En 1984 le fondateur se retire et laisse l’entreprise à son fils. En 2000, Christophe Vinsonneau et Patrick Wuillai, rachètent l’entreprise et obtiennent et 2003 la certification ISO 9002 puis 9001. En 2006 elle rejoint le français spécialiste de l’échafaudage Duarib et le leader français de la brouette Haemmerlin. Ils fusionnent en 2011 sous le nom de CDH groupe. L’innovation continue malgré tout puisque Centaure a mis au point sa gamme télescopique Bamboo avec écarteur de mur et sac porte-outils intégrés.