Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Nourriture pour poisson en aquarium

Filtrer

Filtrer

Prix (€) Effacer

Cette valeur n'est pas valide.

Marques Effacer

  • TETRA
  • AQUATLANTIS
  • JBL
  • FLAMINGO
  • NAOTY
  • VITAKRAFT
  • MOLOSSE&MATOU
  • NOVEALAND
  • LESRECETTESDEDANIEL
  • AQUARIUM SYSTEMS
  • AQUATIC NATURE
  • EHEIM
  • VELDA
  • ZOLUX
  • FERPLAST
  • HYDOR
  • JMD
  • OCEAN NUTRITION
  • SÖLL
  • TRIXIE

Livraison Effacer

  • Livraison gratuite
  • Livraison en point relais

Marchands Effacer

  • Mon animalerie
  • Animaux-Market
  • Jardiboutique
  • La ferme des animaux
  • Aquarium Bassin Piscine
  • Molosse & Matou
  • MID ADNAuto
  • F-Stores
  • As Discount
  • Croquetteland
  • Petit Bazar
  • Zoodom
  • vidaXL
138 produits trouvés

Nourriture pour poisson en aquarium : faire le bon choix

Afin de nourrir correctement un poisson d’aquarium, il est impératif de se référer à son régime alimentaire naturel. Il est ainsi nécessaire de distinguer les carnivores des herbivores et des omnivores. Cette analyse permet de combler leurs besoins au quotidien et d’assurer leur longévité.

Dans la nature, il existe trois grandes familles de poissons définies par leur alimentation. Il est ainsi important de respecter ce classement, même pour les espèces élevées en aquarium.
- Les carnivores se nourrissent essentiellement de proies vivantes comme les crustacés, les vers ou les autres poissons situés plus bas dans la chaîne alimentaire. Ces petits animaux partagent une même caractéristique, leur richesse en protéines.

- Les herbivores mangent entre autres des plantes aquatiques et des algues. Ces végétaux suffisent à satisfaire les besoins quotidiens de leur organisme en énergie.

- Les omnivores consomment un peu de tout, des protéines animales aux végétales, en passant par les herbes et les graines.

Plusieurs catégories d’aliments pour les poissons sont proposées :
- Les aliments secs comme les granulés, les paillettes ou les flocons sont définis par leur degré de flottabilité. Cependant, ils se déclinent sous différents calibres et granulométries. Il est ainsi indispensable de choisir les caractéristiques adaptées à la taille de son ou de ses poissons.

- Les comprimés sont généralement denses et coulent au fond de l’eau du bac. Leur capacité à se dégrader lentement est surtout appréciée par les espèces évoluant en profondeur (en l’occurrence dans le fond de l’aquarium).

- Les aliments lyophilisés sont très prisés des carnivores et conviennent aussi aux omnivores. Ils sont notamment faits à base de microcrustacés comme les artémias, les crevettes d’eau douce ou les daphnies.

- La nourriture congelée est souvent constituée de chair de poisson, de coquillages, de crustacés ou d’invertébrés. Le principal avantage de ce type d’aliment est sa durée de conservation. Toutefois, ces conditions risquent d’altérer leur valeur nutritionnelle.

- Les proies vivantes sont surtout conseillées pour entretenir l’instinct et le dynamisme des carnivores, même vivant dans un aquarium.

Cette alimentation stimule la reproduction des poissons domestiques.
- Les gelées nutritives sont souvent conditionnées en sachet. Il s’agit généralement d’un mélange de vers et de chair de crustacés enrichi en vitamines ou d’autres oligo-éléments. En raison de leur prix, il vaut mieux les utiliser de manière occasionnelle. De plus, sur le long terme, leur composition empêche l’organisme du poisson de puiser les nutriments nécessaires à son développement dans les produits naturels.

- Les aliments destinés aux alevins sont conçus pour s’adapter aux spécificités de ces êtres vivants. En effet, durant les deux premiers jours de leur vie, ils tirent leur énergie d’une réserve naturelle dédiée (vésicule vitelline). Passé ce délai, ils ont besoin de proies vivantes ou de flocons affichant une très faible granulométrie.

Avant d’acheter de la nourriture pour son poisson, il est impératif de bien analyser l’étiquette pour connaître les proportions des différents ingrédients utilisés, notamment la teneur en protéines animales ou végétales, glucides, lipides, sels minéraux, fibres, etc. Le taux d’humidité est également un paramètre à surveiller de près pour pouvoir conserver le produit sans détériorer ses propriétés nutritionnelles.