Réussir sa rénovation de chambre

Réussir sa rénovation de chambre

Sébastien, Responsable des contenus

Guide écrit par:

Sébastien, Responsable des contenus

Rénover une chambre est un projet dans lequel on met du cœur, nid douillet oblige. Mais entre un simple rafraîchissement et une rénovation qui convertit une chambre d’adulte classique en suite parentale, on est clairement sur des travaux et des budgets différents. Découvrez dans ce guide les étapes clés pour réussir votre projet.
Voir les chambres complètes

Les 5 questions à se poser avant de rénover une chambre

Les 5 questions à se poser avant de rénover une chambre

Il existe bien des manières de rénover une chambre… et entre rénover une chambre dans de l’ancien et rénover une chambre dans une construction récente, la complexité de la rénovation est foncièrement différente. De même, entre un simple rafraichissement et une rénovation complète incluant des transformations, l’ampleur des travaux n'est tout simplement pas comparable. 

Comme pour tout projet de rénovation, vous devez en amont de toute initiative vous interroger sur plusieurs points qui influenceront vos décisions.

  1. Quelle est la configuration de la pièce ? Considérez la forme de la pièce, ses dimensions, et ce qui est réalisable d'un point de vue architecture.  

  2. Quel style de décoration choisir ? Trouvez de l’inspiration et choisissez un style.

  3. Quel niveau de confort souhaitez-vous ? Entre une simple chambre dortoir et une suite parentale il y a un fossé en termes de confort au quotidien.

  4. Quels sont vos besoins d'aujourd'hui et de demain ? Visualisez et anticipez le moyen et le long terme. Si votre famille s'agrandit, une salle de bains privative pour les parents à tout son sens.

  5. Quel est votre budget et le temps dont vous disposez ? Estimez le montant et la durée des travaux avant de commencer votre projet, et ajoutez 10% pour palier les imprévus.

Voir le catalogue ManoMano
Chambre complète

Rénover une chambre dans de l’ancien

Rénover une chambre dans de l’ancien

Dans de l’ancien, il n’est pas rare que la pièce en question soit irrégulière, compte une ou plusieurs niches, un plafond bas ou mansardé, des murs pas très droits et des angles non d’équerres. Dans ces contextes, soit vous composez avec l’ancien en minimisant les gros travaux comme relever un plafond, niveler un plancher, ou s’efforcer à avoir des angles droits partout, et vous rattrapez ce qui peut l’être en recherchant à chaque fois le meilleur compromis. Ou vous décidez de refaire le tout pour repartir sur de nouvelles bases et pour vous rapprocher des nouveaux standards. 

Il n’y a pas de solution ou de décision plus favorable que l’autre, tout dépend du contexte dans lequel s’inscrit votre projet, du temps dont vous disposez, de votre budget et de vos exigences. Et la meilleure chose que vous puissiez faire en amont de toute initiative, c’est de considérer les deux options, de peser le pour et le contre à court, moyen et à long terme, et de faire vos choix. Mais tout est possible, de la rénovation de chambre minimaliste à la réalisation d’une suite parentale. 

Conseils pré-rénovation de chambre dans de l’ancien 

Rénover dans de l'ancien est plus complexe et l'on a parfois des surprises... outre d'anticiper tout futur aménagement, on peut toujours, ou presque, tirer profit d'une configuration :

  1. Un mur avec un important faux-équerrage peut faire l’objet d’un aménagement de dressing, ou d’armoire encastrée si vous préférez. Outre de repartir avec un angle droit et d’améliorer l’esthétique, vous optimiserez l’espace en créant ce meuble cloisonné sur-mesure.

  2. Un important doublage en placo peut être l’occasion de créer des niches de rangement. Vous gagnerez en espace de rangement et vous vous épargnerez l’encombrement d’étagères en saillie.

  3. Un plafond haut peut vous permettre d’installer un lit mezzanine. Certes, ce n’est pas le plus pratique pour les séniors, mais pour les plus jeunes, c’est une manière d’optimiser un volume perdu.

  4. Anticipez les futurs aménagements et sollicitations des parois si vous doublez en Placo. Si vous prévoyez d’installer un radiateur, une télévision ou une bibliothèque murale par exemple, lors du cloisonnement, renforcez la cloison avec un panneau bois. Le placo est rapide à poser et offre un très beau rendu une fois peint, seulement, c’est fragile. Vous pouvez également opter pour un ou plusieurs pans de mur en Fermacell. Bien plus dense, il résiste mieux aux charges et offre le même rendu final. En revanche, il est bien plus cher. 

  5. Tirez profit du bâti en optimisant les espaces perdus. Un décrochement entre deux murs peut faire l’objet de l’aménagement d’étagères, l’espace perdu sous la fenêtre peut accueillir un radiateur, l'existence d’une niche peut se convertir en placard… 

Rénover une chambre dans une construction récente

Rénover une chambre dans une construction récente

Plus facile et moins coûteux que de rénover une chambre dans de l’ancien, rénover une chambre dans une pièce régulière aux bases planes et de niveau est à comparer une partie de plaisir. Dans ce contexte, vous n’aurez en somme qu’à choisir les revêtements et à penser aux différents aménagements que vous souhaitez comme construire un dressing et aménager une salle de bains pour faire de votre chambre une suite parentale ou une chambre d'hôtel de luxe. 

Là aussi, entre la “rénovation rafraîchissement” et la “rénovation avec transformations”, il n’y a pas de bonne ou mauvaise solution. Tout dépend de vos ambitions, de vos projets à court, moyen et long terme, de votre budget, du temps dont vous disposez, et du niveau de confort souhaité. 

Focus sur la suite parentale

Focus sur la suite parentale

La suite parentale a le vent en poupe et on le comprend, quoi de plus pratique que de disposer d’une seconde salle de bains lorsque l’on est parent ? La suite parentale se définit comme une chambre avec salle d’eau et dressing, et la seule condition matérielle pour l’aménager est de disposer d’environ 3 m² pour la salle de bains, et de 2 m² minimum pour le dressing dans la chambre. Voyons ensemble comment se décompose l’aménagement.

L’espace douche et de toilette

Plus onéreuse qu’une chambre classique, la suite parentale reste toutefois abordable à condition de bien penser son projet et d’avoir à proximité un point d’évacuation et d’arrivée d’eau. La plus grosse dépense sera sans conteste l’espace douche cependant, l’offre commence avec des premiers prix intéressants. Idem pour l’espace de toilette, les fabricants proposent des ensembles de meubles de salle de bains incluant meuble sous lavabo, lavabo, miroir et colonne de rangement à des tarifs avantageux. 

L'installation d’un WC 

Non obligatoire, mais pour ceux qui souhaitent équiper leur salle d’eau d’un toilette, un WC broyeur vous dispensera d’acheminer un tuyau d’évacuation de 100 mm en se connectant sur un tube PVC de 40 mm. Concrètement, ça se traduit par des travaux en moins contre des décibels en plus.

Quid du cloisonnement de la salle d’eau de la suite parentale 

Quid du cloisonnement de la salle d’eau de la suite parentale

Comme dans toute rénovation et réalisation de projet, il n’y a pas de solution unique ni de bon ou mauvais choix. Vous pouvez choisir de cloisonner la salle d’eau ou non, toute ou en partie, de la fermer d’une porte ou de laisser le passage ouvert mais équipé d’un rideau… Tout est possible, mais si vous décidez de la cloisonner dans un coin de la chambre, pensez qu’un angle cassé donne une impression d’espace en ouvrant la perspective. Vous pouvez également vous satisfaire d’un paravent, plus économique, mais au pouvoir occultant et à l’insonorisation moindre. Les plus modernes peuvent opter pour une paroi en verre, élégance garantit, ou fabriquer une cloison ajourée en bois.

L’évacuation de l’humidité et le choix des revêtements 

Concernant l’évacuation de l’humidité, il est conseillé d’installer un extracteur d’air ou de faire un repiquage sur la VMC. Pour ce qui est du cloisonnement, si cloisonnement il y a, vous devrez opter pour un matériau résistant à l’humidité comme du Placoplâtre hydrofuge recouvert d’une sous-couche puis d’une peinture de salle de bains. Si vous ne souhaitez pas cloisonner ni même doubler les murs, vous pouvez toutefois les recouvrir d’une peinture 100 % étanche (ce type de peinture est forte en COV, aérez plusieurs jours pour évacuer les mauvaises odeurs et les substances potentiellement cancérigènes). 

Le revêtement de sol et de plafond ne seront pas épargnés eux non plus, et vous devrez les préférer compatibles en milieu humide sur toute la surface de la salle d’eau.

Les normes électriques pour la salle de bains de la suite parentale 

Concernant l’éclairage et les appareillages électriques, ceux-ci seront soumis à la réglementation définie dans la norme NF C 15-100 chapitre volumes de salle de bains. On n’installe pas un éclairage IP20 dans une salle de bains, pièce humide oblige.

Rénover une chambre mansardée ou sous combles

Rénover une chambre mansardée ou sous combles

La rénovation d’une chambre sous comble peut s’avérer plus complexe en termes d’aménagement, tout dépendra de sa surface, de sa hauteur la plus basse, et si une partie de la charpente comme les entraits ou l’arbalétrier la traverse.

Chambre sous pente : une chance en termes d'archi intérieur

Si l'aménagement d'une chambre sous pente est plus complexe, pour les amateurs de décoration intérieur, c'est une véritable opportunité et un vrai terrain de jeu. Parmi les valeurs ajoutées incontournables, l’installation d’une fenêtre de toit est presque inévitable. L’aménagement du bas de pente par un rangement sous comble, soit un meuble sur-mesure, est aussi une bonne alternative, car il n’y a pas de meilleure manière d’optimiser un espace faible en hauteur. A moins que vous ne préfériez y installer votre lit et positionner sa tête au point le plus bas. Si un ou plusieurs éléments de la charpente sont visibles, mettez-les en valeur. L’inconvénient d’avoir sa chambre traversée par les entraits de la ferme peut se transformer en avantage selon l’aménagement choisi. Côté fonctionnel, il est primordial de bien isoler des combles aménageables sans quoi, vous aurez froid très l'hiver et très chaud l'été !

Quel budget pour une suite parentale 

Quel budget pour une suite parentale 

Bien qu’il soit difficile de donner une estimation, côté budget, sans inclure les raccordements de plomberie et électriques, comptez un minimum de 1300 € pour un équipement sanitaire basique incluant : 

  • Cabine de douche avec robinetterie à env. 450 €

  • Meuble sous lavabo/vasque + lavabo ou vasque, miroir et colonne à env. 250 €

  • Mitigeur de lavabo à env. 50 €

  • WC broyeur à env. 350 €

  • Extracteur d’air + gaine à env. 50 €

  • Bondes de douche et vasque/lavabo + flexibles sanitaires et siphon : 70 €

  • Accessoires (abattant WC, brosse, tapis, porte-serviettes etc.) à env. 80 €

Additionnez à cela le cloisonnement s’il y a, une porte coulissante éventuelle, les revêtements ainsi que quelques consommables et vous atteindrez une facture totale minimum de 1600 € pour la salle de bains de votre suite parentale. Comme précisé plus haut, notez que ce tarif n’inclut pas les repiquages électriques et sanitaires (comptez un minimum de 700 € pour le raccordement d’adduction/évacuation d’eau et électrique réalisés par un professionnel).

Les prix peuvent être tirés vers le bas bien sûr,  mais au détriment de la qualité... En revanche, si vous êtes à l’aise côté budget, faites-vous plaisir ! Cabine de douche hydromassante, baignoire balnéo, douche à l’italienne… ce ne sont pas les idées qui manquent !

Voir le catalogue ManoMano
Salle de bains et WC

Quid du dressing de la suite parentale

Quid du dressing de la suite parentale

Le mot dressing admet plusieurs définitions… si pour vous il s’agit simplement d’une armoire encastrée réalisée en placo contre un mur, habillée de portes coulissantes bon marché et aménagée d’une penderie, il ne devrait vous coûter guère plus de 250 €. Si en revanche vous voulez aménager un espace dédié suffisamment grand pour pouvoir vous vêtir, avec un éclairage et des rangements dignes d’un magasin de prêt-à-porter, en effet, la facture sera bien plus salée mais le confort accru.

Pour conclure, dans la majorité des cas, l’aménagement d’une chambre en suite parentale vous coûtera un surplus de minimum 2500 € en incluant les raccordements sanitaires et électriques réalisés par un professionnel. Si vous faites tout vous-même, et en choisissant des équipements premiers prix et les solutions d’aménagement les plus économiques, baissez la facture de 30 à 40 %. 

Quels revêtements choisir pour une chambre

Quels revêtements choisir pour une chambre

Quel revêtement choisir pour les murs d’une chambre

Le choix des revêtements repose en partie sur la structure existante et du résultat escompté. Si les murs sont sains, plans, et que vous n’allez que les repeindre, cela ne vous coûtera que le prix de la sous-couche et de la peinture  proportionnés au mètre carré. Idem si vous choisissez de recouvrir les murs de papier peint, une règle de trois suffit à budgéter les travaux

Libre à vous de peindre les 4 murs de la même couleur, ou de casser la monotonie en peignant un mur d’une couleur différente. Vous pouvez également tapisser un mur d’un lé de votre goût, ou bien le recouvrir de briquettes de parement.  

Si vous décidez de doubler les murs, d’isoler, et par la même occasion d'additionner ici et là quelques prises électriques, la facture augmentera en conséquence. 

Quel revêtement choisir pour le sol d’une chambre 

Le plus souvent, on choisit un sol stratifié type parquet flottant en rénovation car non froid au toucher pieds nus. Libre à vous de choisir de la moquette ou tout autre revêtement de sol. 

Si vous êtes sur un plancher, n’hésitez pas à installer en première couche un isolant phonique en fibre de bois. De faible épaisseur (5 mm), celui-ci réduira la résonance, aplanira la base, et servira de sous-couche avant la pose du parquet flottant.

Quel revêtement choisir pour le plafond d’une chambre

Quel revêtement choisir pour le sol d’une chambre

Concernant le plafond, tout dépend de la base. Un plafond en placo peut facilement être repeint. Si vous avez un solivage apparent et que vous souhaitez l’occulter, vous pouvez faire un double plafond en placoplâtre, ou le recouvrir de lambris en panneau de fibre revêtu, ou en lambris PVC au coloris et format plus moderne, voire en dalles. Ces deux dernières alternatives offrent une facilité de pose et des produits dans toutes les gammes.

Plinthes de parquet et corniches de plafond

Les finitions apportées par les plinthes et les corniches sont à choisir en fonction des revêtements. Si vos murs observent des irrégularités, et que vous avez posé du parquet, préférez la pose des plinthes avec des clips plutôt que de les coller. Le collage de ces dernières pourraient mal se faire bien que vous ayez été généreux sur la colle.  

Les outils indispensables pour la rénovation d’une chambre

Les outils indispensables pour la rénovation d’une chambre

Le choix des outils est fonction de l’ampleur des travaux. S’il s’agit d’un simple rafraîchissement, vous n‘aurez besoin que des outils nécessaires à la pose des revêtements que vous avez choisis. 

Si vous vous lancez dans le projet de faire une suite parentale, évidemment, la liste s’allonge et vous aurez besoin de plus d’outils. 

Voir le catalogue ManoMano
Outillage

Prix et coût d’une rénovation de chambre

Prix et coût d’une rénovation de chambre

Tout dépend du projet, de la nature des travaux, du choix des matériaux, et si oui ou non vous remplacez tout le mobilier de chambre depuis le sommier à la suspension. Entre un simple rafraîchissement des murs et plafonds à 300 €, et la réfection totale de toute la pièce avec création de dressing et salle de bains, la facture peut facilement être multipliée par 10. 

Travailler en sécurité sur un chantier de rénovation chambre

Travailler en sécurité sur un chantier de rénovation chambre

La rénovation d’une chambre ne fait pas partie des chantiers les plus dangereux. Tout dépendra des travaux que vous entreprenez. Si vous posez du parquet, vous serez amené à utiliser une scie électrique, donc à porter des lunettes de protection, un casque antibruit et des gants. Si vous appliquez de la peinture imperméable dans le cadre de la création d’une suite parentale, vous devrez protéger vos voies respiratoires et porter un masque. 

Travailler en sécurité, c’est avant tout travailler dans un espace ordonné, avec la bonne tenue, sans se presser, et sans être distrait. Les travaux durent toujours plus longtemps qu'initialement prévu, alors prenez votre temps, et soyez prudent avec les outils et si vous montez sur un escabeau !

Voir le catalogue ManoMano
Equipement de protection EPI
 
Voir les chambres complètes

Guide écrit par:

Sébastien, Responsable des contenus

Sébastien, Responsable des contenus

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur des contenus de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne