Quand tailler les arbres fruitiers

Quand tailler les arbres fruitiers

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

Outre les aspects techniques de la taille, la période pour la réaliser est tout aussi importante. Cependant, il n’y a pas de règle valable pour tous les arbres fruitiers, chaque espèce présentant ses spécificités. Pour tout savoir sur la période, le type et la fréquence de la taille des fruitiers, suivez le guide !

Caractéristiques importantes

  • Taille d’été
  • Taille d’hiver
  • Cas particuliers
  • Calendrier de taille
Voir les arbres fruitiers

On taille un arbre fruitier pour plusieurs raisons :

  • avoir une production abondante et de qualité ;
  • limiter le risque d’infection ou de propagation des maladies ;
  • supprimer les branches mortes et ou celles qui sont mal placées, qui s' entrecroisent ;
  • équilibrer la forme générale de l'arbre ;
  • limiter la hauteur de l'arbre, ce qui facilite la récolte.

On croit trop souvent que les tailles des arbres ne se font qu'en hiver. En fait, chaque espèce d'arbre fruitier a ses caractéristiques propres, et un cycle de végétation particulier qui conditionne le moment le plus propice pour tailler chacune d'elles.

Il faut bien distinguer les deux grandes catégories d'arbres fruitiers :

  • les arbres fruitiers à pépins ;
  • les arbres fruitiers à noyaux.

La taille d'hiver ou taille en sec

Il est d'usage d'intervenir en hiver, pendant le repos végétatif, hors période de gel. Chez les poiriers, les différents types de bourgeons (bourgeon à bois, dards et boutons à fruits) sont nettement différenciés dès la chute des feuilles. Vous pouvez donc tailler dès novembre.

Sur les pommiers, les bourgeons sont très semblables et ils ne ne se différencient bien que quelques semaines avant le départ de la végétation ; or, il est important de savoir bien les distinguer pour la taille. C'est la raison pour laquelle il est préférable de tailler les pommiers de mi-février à fin mars suivant les régions.

La taille d'été

La taille d'été se pratique sur les arbres de petites formes, et sur les formes palissées de pommier, poirier, mais aussi pêcher et abricotier. Elle est appelée aussi « taille en vert » par opposition à la taille d'hiver, car elle s'effectue lorsque la plante est en pleine végétation et que sa croissance est bien active, entre mai et septembre.

On supprime la partie terminale des rameaux feuillés, de façon à ce que les fruits profitent d'une meilleure alimentation en sève, d'un meilleur grossissement et d'un meilleur ensoleillement. Cette taille provoque aussi un refoulement de la sève dans la base des rameaux, ce qui est favorable à l'émission de nouveaux rameaux porteurs de boutons à fleurs pour les saisons suivantes chez le pommier et le poirier.

La suppression d’une partie des fruits durant la période de grossissement (éclaircissage) peut aussi être considérée comme faisant partie de la taille en vert. C’est une opération importante qui permet aux fruits conservés de grossir davantage. Elle s’effectue lors du grossissement des fruits, après que la chute naturelle des fruits ait déjà accompli une partie du travail.

Il s'agit essentiellement du pêcher. On effectue une première taille en mars lorsque les arbres sont en boutons floraux ou même complètement en fleurs. Sur les pêchers, la taille d'été est peut-être la taille la plus importante. Elle ne se pratique que sur les formes jardinées ou les petites formes (gobelet, espalier).

Elle vise à la fois à la production de beaux fruits pour la saison en cours, et également à favoriser la formation des fruits près des branches charpentières pour l'année suivante. La dernière taille s'effectue en fin d'été ou en automne, après la descente de la sève dans les racines, mais avant les froids car ces arbres, qui cicatrisent mal, sont plus sensibles aux attaques de parasites durant la période hivernale.

Groseilliers à grappe et groseilliers à maquereaux

En août, supprimer les rameaux de plus de 4 ou 5 ans, au profit des plus jeunes, tout en éclaircissant le centre de la touffe du groseillier.

Cassissier

Janvier et février sont les meilleures périodes pour la taille du cassissier.

Framboisiers

On peut tailler aussitôt après la fin de fructification pour les variétés non remontantes (mais peut se pratiquer après). Pour les variétés remontantes, supprimer les pousses desséchées. Les pousses de 1 an ayant fructifié en septembre sont taillées sous la partie ayant fructifié.

Les agrumes

Les agrumes se taillent au printemps.

La taille douce

C'est une méthode de taille marginale, relativement récente, considérée moins traumatisante pour les arbres par leurs adeptes. Elle s'effectue moins régulièrement, et peut être pratiquée toute l'année sauf :

  • au début du printemps ou en début d'automne, à cause de l'écoulement important de sève à ces périodes, notamment au printemps ;
  • en période de gel ;
  • en période de fortes chaleurs.

La vigne et le kiwi

La vigne est taillée en hiver en fin février ou mars selon les régions, ainsi que le kiwi.

Sur la vigne, on pratique aussi une taille d'été dès le mois de juin.

Dans le tableau qui suit, une taille indiquée à une période donnée ne doit pas être appliquée systématiquement. Cela dépend de l'âge de l'arbre, de sa taille, ou encore de sa forme. Certains arbres comme le cognassier n'ont pas besoin d'être taillés tous les ans.

Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Abricotier
F
F
R
R
Agrumes
F
F
F
Cassissier
H
H
Cerisier
H
Cognassier
H
H
H
Figuier
F
F
F
F
Framboisier
F
F
F
F
F
F
Groseillier
F
Kiwi
H
H
F
F
Olivier
F
Pêcher
F
F
V
V
V
Poirier
F
F
V
V
pommier
F
F
V
V
V
V
Prunier
H
H
H
H
Vigne
F
F
V
V
V
V

F = taille de fructification H = taille d'hiver V = taille en vert

Voir les arbres fruitiers

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo