Comment utiliser  un multimètre

Comment utiliser un multimètre

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

Guide écrit par:

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

12 guides

L’électricité est un phénomène physique invisible, silencieux et inodore. Pour savoir si un circuit est sous tension, si un courant électrique circule, pour réaliser un dépannage, les électriciens se servent fréquemment d’un multimètre. Mais comment s’en servir ? Ce guide a pour objectif de l’utiliser correctement.

Caractéristiques importantes

  • Contrôler un multimètre avant de l’utiliser
  • Mesurer la tension d’un circuit électrique
  • Mesurer l’intensité d’un courant électrique
  • Mesurer une résistance
  • Lire une mesure sur un multimètre analogique
Découvrez nos multimètres !

Les pannes électriques sont monnaie courante dans la vie quotidienne, un fusible qui fond, une lampe qui s’éteint, une pile ou une batterie qui sont peut-être déchargées. Sans utiliser un multimètre difficile d’y voir clair. Mais comment le régler, le brancher, et interpréter la mesure ? Facile avec ces quelques explications. Mais attention, une règle absolue en électricité : priorité à la sécurité.

Etapes de réalisation

  1. Contrôler un multimètre avant de l’utiliser
  2. Mesurer la tension d’un circuit électrique
  3. Mesurer l’intensité d’un courant électrique
  4. Mesurer une résistance
  5. Lire une mesure sur un multimètre à aiguille

Savoir-faire

Peu de gestes techniques sont nécessaires : brancher des cordons, déconnecter/reconnecter un fil électrique, changer un fusible, changer une pile.

Temps de réalisation

30 minutes

Nombre de personnes conseillé

1 personne

Outils et consommables

Equipements de protection individuelle

La liste ci-dessus est non exhaustive. Les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Gants isolants

Avant toute utilisation, il est important de contrôler le multimètre et les gants isolants afin de garantir votre sécurité.

Pour le multimètre, il faut s’assurer que :

  • le boîtier de l’appareil n’est pas fendu ou cassé ;
  • la catégorie et la tension sont suffisantes : au minimum catégorie III et tension 600 V pour des mesures dans un logement (indications visibles à proximité des bornes au bas de l’appareil) ;
  • les cordons ne sont pas endommagés (risque de choc électrique) ;
  • les piles sont correctement installées (l’appareil fonctionne).

À noter que, si un fusible est fondu, il est important de le remplacer par un fusible rigoureusement identique afin d’éviter l’explosion de l’appareil en cas de fausse manipulation.

Pour les gants isolants, assurez-vous qu’ils ne sont pas percés. Pour cela il faut les gonfler à la façon d’un ballon de baudruche et vérifier que de l’air ne s’y échappe pas.

Mesurer une tension est une opération essentielle pour savoir si un tableau électrique est sous tension, pour dépanner un circuit, pour mesurer la valeur de la tension… autant d’indications primordiales pour l’électricien.

Pour réaliser cette mesure, il faut procéder comme suit.

1. Régler le commutateur central de l’appareil :

  • sur V   pour mesurer une tension en courant continu ou en courant redressé. Par exemple une pile, une batterie ;
  • sur V~ pour mesurer tension en courant alternatif. Par exemple une prise électrique, un tableau électrique ;
  • choisir le calibre juste au-dessus de la tension mesurée. Choisir le calibre maximum en cas de doute.

  2. Connecter les deux cordons à l’appareil :

  • le cordon rouge sur la borne habituellement repérée « VΩmA »;
  • le cordon noir sur la borne habituellement repérée « COM ».

3. Mettre les gants isolants (pas comme sur la vidéo !).

4. Mettre une pointe du cordon sur chacun des deux points de la tension à mesurer.

  • rouge sur le « +», noir sur le « - » en courant continu ;
  • pas de sens en courant alternatif.

  5. Lire la valeur sur l’afficheur.

Si l’appareil affiche « I », choisir un calibre supérieur.

Si possible, choisir un calibre inférieur afin d’avoir une lecture plus précise.

L’intensité d’un courant électrique représente la quantité d’électrons qui circule dans le fil électrique. Pour la mesurer, il faut insérer le multimètre« en série » dans le circuit électrique.

Certains multimètres sont équipés d’une pince de mesure ampèremétrique qui facilite grandement cette opération.Pour cette mesure, procéder comme suit :

 1. Régler le commutateur central de l’appareil :

  • sur A   pour mesurer une intensité en courant continu ou en courant redressé ;
  • sur A~ pour mesurer une intensité en courant alternatif. Attention, de nombreux appareils ne possèdent pas cette fonction ;
  • choisir le calibre juste au-dessus de l’intensité mesurée. Choisir le calibre maximum en cas de doute, soit 10 A habituellement.

 2. Connecter les deux cordons à l’appareil :

  • le cordon rouge sur la borne habituellement repérée « VΩmA »pour lesintensités inférieures au calibre maximum en mA ou sur la borne repérée « 10 A » pour les intensités de valeur supérieure. En cas de doute, utiliser cette borne « 10 A ».
  • le cordon noir sur la borne habituellement repérée « COM ».

3. Mettre le circuit hors tension en déclenchant le disjoncteur général situé à côté du compteur électrique par exemple.

   4. Mettre les gants isolants (pas comme su la vidéo !).

   5. Vérifier que le circuitest hors tension en mesurant la tension (Cf. 2.).

   6. Ouvrir un point du circuit en déconnectant le fil d’une borne.

   7. Raccorder la pointe d’un cordon de mesure sur le fil déconnecté (avec un domino par exemple).

   8. Raccorder la pointe de l’autre cordon sur la borne précédemment déconnectée.

   9. Remettre sous tension (enclencher le disjoncteur le cas échéant).

   10. Lire la valeur de l’intensité sur l’afficheur.

Si l’appareil affiche « I », choisir un calibre supérieur.

Si possible, choisir un calibre inférieur afin d’avoir une lecture plus précise.

Si l’appareil est muni d’une pince ampèremétrique, il suffit d’insérer le fil dans la pince et de lire la valeur affichée. Pour un câble électrique, il faut insérer lapince sur un fil du câble et non sur le câble.

Cette fonction est très utile en dépannage pour tester un fusible, une lampe, un interrupteur ou mesurer la valeur de la résistance d’un four notamment.

La mesure d’une résistance ou d’une continuité électrique se fait toujours hors tension sous peine d’endommager le multimètre.

Pour mesurer la résistance d’un élément, il est indispensable de déconnecter au moins un fil, sinon la mesure sera inexacte.

Pour cette mesure, procéder comme suit :1. Régler le commutateur central de l’appareil :

  • sur Ω ;
  • choisir un calibre juste au-dessus de la résistance à mesurer (kΩ = x1000 Ω, MΩ = x 1 000 000 Ω).

2. Connecter les deux cordons à l’appareil :

  • le cordon rouge sur la borne habituellement repérée « VΩmA » ;
  • le cordon noir sur la borne habituellement repérée « COM ».

3. Vérifier que le circuit est hors tension en mesurant la tension (Cf. 2.).4. Mettre une pointe du cordon sur chacun des deux points de la résistance à mesurer.5. Lire la valeur sur l’afficheur.

Si l’appareil affiche « I », choisir uncalibre supérieur.Si possible, choisir un calibre inférieur afin d’avoir une lecture plus précise.

Pour mesurer une continuité choisir le calibre minimum ou la fonction «  ». Le multimètre affichera une résistance très faible et/ou émettra un bip s’il y a continuité.

Un multimètre analogique est équipé d’un cadran à aiguille. Si sa lecture est moins aisée qu’un multimètre digital, il est néanmoins plus adapté dans certains cas, notamment pour observer des variations de valeur.

Son réglage et son raccordement sont identiques au multimètre digital, seule sa lecture est différente. Avant de l’utiliser, il faut ajuster l’aiguille sur le 0 en la déplaçant à l’aide de la vis située sur le cadran ou à l’arrière de l’appareil.

Le cadran possède plusieurs échelles, il faut choisir l’échelle correspondant à la fonction sélectionnée et/ou à la nature du courant électrique. Par exemple « Ω », « DC », « AC » …

Important : La déviation maximum de l’aiguille correspond à la valeur du calibre.

Exemples de lecture :

  1. Calibre 600 VAC déviation maximum 30 graduations ; si l’aiguille dévie de 11 => la valeur est de 220 VAC soit(600/30) x 11.
  2. Calibre 0,1 ADC déviation maximum 10 graduations ; si l’aiguille dévie de 5,5 => la valeur est de 0,055 ADC soit (0,1/10) x 5,5.

Pour avoir une lecture précise il faut voir une seule aiguille dans le miroir du cadran ; déplacer le regard latéralement pour y parvenir et, seulement après, lire la valeur indiquée par l’aiguille.

Découvrez nos multimètres !

Guide écrit par:

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne, 12 guides

Alain, Formateur en électrotechnique, Haute-Vienne

Technicien supérieur en électrotechnique depuis bientôt 35 ans, j’ai toujours travaillé dans le domaine de l’électricité. J’ai tout d’abord exercé pendant 10 ans le métier de projeteur au sein d’une grande entreprise d’équipement électrique. J’ai ensuite évolué vers le métier de formateur pour adulte, toujours dans la même spécialité ; j’ai notamment mis en place et animé des formations qualifiantes d’électricien et de dessinateur. Je maîtrise les normes électriques les plus usuelles notamment la NF C 15-100 qui règlemente les installations électriques basse tension (jusqu’à 1000 V) et qui est considérée comme « la bible » des électriciens. J’anime également des formations sur le risque électrique ; je suis particulièrement sensibilisé à la protection des personnes et des biens. Le bricolage est un de mes loisirs favoris, j’ai notamment refait intégralement l’installation électrique d’une maison de montagne. C’est tout naturellement et avec plaisir que je souhaite faire partager mes connaissances en rédigeant des guides techniques pour ManoMano.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo