Comment s’occuper de son hamster

Comment s’occuper de son hamster

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Avec sa petite taille et sa vivacité, le hamster est un animal de compagnie apprécié des petits comme des grands. Mais cette attachante boule de poils est un rongeur sensible qui nécessite des conditions de vie adaptées, entre habitat, équipements, litière et alimentation. Découvrez comment vous en occuper au mieux.

Caractéristiques importantes

  • Le type de cage
  • Les équipements
  • Les litières
  • L'alimentation
Voir la catégorie rongeur

  1. La cage de votre hamster, qu’elle soit à barreaux, en bois, en plexiglas ou prenne la forme d’un terrarium, doit être la plus grande possible, mais également bien ventilée et facile à démonter.
  2. En matière d’équipements, mangeoire et abreuvoir sont indispensables, ainsi qu’une roue dans laquelle votre rongeur se dépensera. Peuvent s’y ajouter une maisonnette, des tunnels, un bain de sable ou encore des accessoires à ronger. 
  3. Entre chanvre, lin, maïs ou coton par exemple, la litière sera à choisir en fonction des habitudes de votre hamster, ainsi que votre budget. 
  4. Sa nourriture, elle, se composera de granulés prêts à l’emploi, mais aussi de foin et de légumes et fruits variés. 

S’il existe des centaines de races de hamster, cinq sont plus particulièrement adaptées à la vie d’animal de compagnie :

  • Le hamster doré ou hamster syrien : avec sa jolie couleur orangée et ses 13 à 15 cm, c’est le plus gros des représentants de son espèce. C’est également le plus répandu des hamsters domestiques en raison de son caractère facile. Habitué très tôt à votre contact, il se laissera aisément attraper et câliner par les enfants comme par les grands. 
  • Le hamster russe : beaucoup plus petit avec sa dizaine de centimètres, son pelage est d’un ton gris avec des rayures sur le dos. Il est indépendant mais docile. Il est par contre très dynamique et aura donc besoin d’une cage suffisamment spacieuse pour qu’il puisse y évoluer et y courir tout à loisir. 
  • Le hamster chinois : avec son corps allongé et son pelage gris-brun, ce hamster a un aspect proche de celui de la souris. Comme il est craintif et un peu sauvage, il faudra de la patience pour l’habituer à vous et qu’il se montre sociable. S’il n’est pas particulièrement mordeur, il peut par contre se montrer très agressif avec ses congénères. 
  • Le hamster de Roborovski : avec son pelage marron-blanc et ses quelque 5 centimètres, c’est le plus petit des hamsters nains. Très vif et actif, ce hamster n’aime généralement pas être manipulé et ne conviendra donc pas aux enfants. Les barreaux de sa cage doivent être suffisamment resserrés pour qu’il n’arrive pas à s’y glisser, à moins d’opter pour un modèle aux parois en plastique. 
  • Le hamster sibérien : s’il ressemble au hamster russe, il est un peu plus grand, mais aussi plus rare. Son pelage marron doré et blanc sur le ventre peut devenir entièrement blanc en hiver. Timide, mais vif et joueur, le hamster sibérien est facile à apprivoiser.

Si le caractère du hamster varie d’une race à l’autre, et bien sûr d’un individu à l’autre, il présente cependant quelques caractéristiques communes à tous :

  • Le hamster est un animal gentil et sociable, mais qui n’apprécie pas forcément d’être manipulé. Si vous avez des enfants, optez plutôt pour un hamster doré, qui se laissera plus facilement apprivoiser et câliner. Commencez à l’apprivoiser dès son plus jeune âge. 
  • Le hamster est peu agressif, sauf s’il n’est pas du tout habitué à votre odeur et à votre voix, et que vous le surprenez, dans son sommeil par exemple.  Ne l’attrapez ni ne le manipulez jamais de force. Soyez patient. Un hamster qui mord est un hamster qui a peur ou qui souffre. Dans le dernier cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.  
  • Si la plupart des hamsters sont solitaires et n’aiment pas cohabiter avec leurs congénères, les hamsters sibériens et de Roborovski aiment vivre en couple, mais vous prenez le risque d’avoir de nombreuses portées. Si vous souhaitez adopter deux hamsters du même sexe, optez plutôt pour deux femelles que pour deux mâles qui risquent de se battre. 
  • Le hamster est un animal vif, qui a besoin de se dépenser. Il doit être donc être régulièrement sorti de sa cage. Si le hamster doré peut être régulièrement laissé en liberté dans la maison, au risque cependant qu’il grignote au passage quelques fils électriques, c’est plus difficile pour les autres races, plus petites et plus rapides. La solution peut être un parc où il pourra profiter en toute sécurité de sa liberté, mais aussi une petite boule d’activité dans laquelle vous placerez l’animal, en veillant aux marches et escaliers dans lesquels il pourrait chuter. S’y ajoutera impérativement une roue placée dans la cage dans laquelle il pourra se défouler à l’envie. 
  • Le hamster n’est pas toujours patient. Dès qu’il commence à s’énerver et/ou à mordre, replacez-le au calme dans sa cage. 

Le hamster est un animal plutôt robuste, à condition toutefois de prendre soin de sa santé en le préservant des courants d’air, en entretenant régulièrement sa cage et en choisissant avec soin son alimentation :

  • Le hamster étant un animal qui peut très vite stresser, il est important de respecter son calme et son mode de vie, faute de le voir dépérir. 
  • Pour éviter des maladies respiratoires et oculaires, le hamster doit être protégé des courants d’air et des variations trop importantes de température. 
  • Les parasites : puces, tiques et acariens  peuvent l’amener à se gratter jusqu’à se blesser et s’épuiser, d’où l’importance du bon entretien de sa cage. Si cette dernière est déjà infestée, une désinfection complète de l’environnement s’impose et un acaricide doit être prescrit. 
  • Une alimentation inadaptée peut entraîner des diarrhées, voire une intoxication alimentaire. Le hamster est également sujet à l’obésité, c’est pourquoi il doit pouvoir se dépenser à loisir dans et en dehors de sa cage.  Attention également aux aliments trop collants qui peuvent rester bloqués dans ses abajoues, que l’animal ne peut alors plus vider. Une intervention du vétérinaire s’imposera. 
  • Si votre hamster s’ennuie et passe trop de temps à se lécher, les poils qu’il avale en trop grande quantité peuvent former des boules qui s’accumulent dans son estomac, provoquant un manque d’appétit et une perte de poids. Là encore, une consultation chez le vétérinaire s’impose alors. 
  • Les incisives de votre hamster poussent tout au long de sa vie. Il lui faut donc les user régulièrement en rongeant de petites buchettes de bois par exemple, car si elles deviennent trop longues l’animal se pourra plus s’alimenter correctement.  
  • Le hamster est également un animal sujet aux tumeurs, tout comme les souris et les rats. Une masse se forme sous la peau et peut nécessiter une intervention chirurgicale. 
  • Particulièrement actif, le hamster a besoin d’une cage suffisamment grande. Si un minimum de 50 cm de long, pour 30 à 40 cm de large et 30 cm de haut s’impose, en pratique plus l’habitat de votre animal est grand, mieux il se portera. 

    La cage de votre hamster doit également être bien ventilée afin d’éviter les odeurs désagréables et une accumulation de l’ammoniaque présent dans ses urines. Elle doit également être la plus facile à démonter possible, afin de vous en faciliter le nettoyage. 

    Attention également à la placer à l’abri des courants d’air et des rayons directs du soleil, dans un endroit calme, votre hamster dormant le jour et non la nuit. Reste ensuite à choisir parmi les différents types de cages de rongeur.

    La cage à barreaux en métal

    Si la cage à barreaux est la plus classique des cages de hamster, c’est parce qu’elle offre l’avantage d’être parfaitement ventilée, tout en facilitant le nettoyage ainsi que le contact avec votre animal.

    Particulièrement économique (à partir de 20 €), la cage à barreaux permet d’y accrocher aisément des accessoires, mais aussi à votre hamster d’y grimper. 

    Attention cependant à ce qu’elle ne soit pas trop haute pour éviter le risque de chutes, à moins de créer un étage intermédiaire, et à l’espacement des barreaux afin que le hamster ne puisse pas s’échapper. Autre inconvénient, des projections de litière tout autour de la cage.

    La cage en bois

    Appréciée pour son esthétique, la cage en bois marie ce matériau à du plexiglas, du grillage ou des barreaux pour vous permettre de voir votre hamster. 

    D’un prix abordable (à partir de 50 €), la cage en bois est par contre plus difficilement nettoyable, d’autant que le bois est un matériau qui a tendance à absorber l’urine.

    La cage en plexiglas

    La cage en plexiglas vous permet non seulement de voir évoluer votre hamster, mais évite aussi les projections de litière, les risques de fugue tout en limitant la transmission des bruits. Comptez à partir de 40 €.

    Par contre, la cage en plexiglas n’offre pas une bonne aération et peut perdre de sa transparence au fil du temps. Elle est également plus difficile à nettoyer et ne permet pas l’accrochage des accessoires. 

    Le terrarium

    Cette cage à reptile est vitrée de chaque côté, seul son couvercle étant à barreaux. Très esthétique, le terrarium permet de contempler votre hamster et évite, comme les modèles en plexiglas, les projections de litière et les risques de fugue, limitant également la transmission des bruits.

    Au titre des inconvénients du terrarium figurent son prix relativement élevé (à partir de 80 €), sa mauvaise aération, un nettoyage difficile et l’absence de barreaux qui ne permet pas d’y accrocher des accessoires. 

    Voir le catalogue ManoMano
    Terrarium

    Certains équipements sont indispensables à votre hamster, d’autres recommandés pour son bien être.

    Une mangeoire, un râtelier et un abreuvoir

    La mangeoire ou écuelle sera à choisir dans un matériau suffisamment lourd pour que votre hamster ne la renverse pas constamment, mais aussi solide et facile à nettoyer, à l’exemple d’un récipient en céramique.  Un râtelier permettra de mettre à disposition de votre hamster du foin sans que celui-ci soit souillé par la litière.

    Votre hamster a également besoin de s’hydrater régulièrement. Si l'abreuvoir posé au sol lui permet de boire plus facilement, un biberon, en plastique ou en verre (plus résistant) attaché aux barreaux de la cage offre l’avantage de ne pas se renverser, ni d’être souillé par la litière.  

    Une roue

    Essentielle au bien-être de votre animal, la roue lui permet de se dépenser régulièrement. Qu’elle soit en bois, en plastique ou en métal, mieux vaut cependant la choisir pleine, votre hamster étant susceptible de se coincer les pattes dans d’éventuels barreaux.

    Certains modèles de roues pour hamster sont également plus silencieux que d’autres, une option non négligeable lorsque votre animal sera pris d’une activité frénétique en plein milieu de la nuit. 

    Une maison et des tuyaux

    Si elle n’est pas aussi essentielle que les autres équipements de la cage, la maison ou maisonnette offrira à votre hamster un abri où se réfugier en journée. Il en existe en différents matériaux, plastique, bois, céramique… Un toit amovible vous permettra de la nettoyer plus facilement. 

    Peuvent s’y ajouter des tunnels et tuyaux, à choisir suffisamment larges en fonction de la race du hamster : d’au moins 6 cm pour un hamster nain, 8 cm pour un hamster syrien. Ponts et échelles amuseront également votre hamster et décoreront la cage. 

    Un bain de sable

    Un récipient rempli de terre à bain permet au hamster d’éliminer l’excès de sébum et d’avoir ainsi un poil brillant. Le sable de plage est par contre à proscrire, au profit de ce sable très fin à base de pierre ponce, également appelé sable à chinchilla.  

    Un étage

    Si votre cage est d’une hauteur suffisante, vous pouvez y installer un étage qui offrira au hamster un espace supplémentaire, mais lui évitera également de dangereuses chutes. 

    Des accessoires à ronger

    Des bûchettes ou de petites branches en bois servirons à votre rongeur d’user ses dents qui poussent en continu.

    Si vous optez pour du bois trouvé dans la nature, sachez que le hamster apprécie particulièrement le noisetier. Mais passez-les au four une vingtaine de minutes pour en éliminer toutes les bactéries. 

    Voir le catalogue ManoMano
    Roues pour hamster

    La litière permet d’absorber les déjections de votre hamster. Elle se doit donc d’être absorbante, mais aussi non toxique pour lui. 

    La litière en chanvre

    Couramment utilisée, car douillette et ne collant pas aux poils, la litière en chanvre offre également un excellent pouvoir d’absorption. Attention, certains hamsters fragiles peuvent y être allergiques.  

    La litière en lin

    Non poussiéreuse et confortable, la litière en lin est bien absorbante mais limite moins les odeurs. Elle sera donc à changer plus fréquemment. 

    La litière en maïs

    Peu poussiéreuse et volatile, la litière en maïs est moins allergisante que le chanvre, mais aussi un peu moins confortable pour votre hamster. 

    La litière de coton

    Particulièrement douillette et chaude, la litière de coton est idéale en hiver ou pour garnir le nid de votre hamster. Mais son prix est plus élevé que celui des autres litières. 

    Voir le catalogue ManoMano
    Litière

    Pour garantir le confort et la santé de votre hamster en évitant l’apparition de parasites et le développement de maladies, mais aussi pour éviter les mauvaises odeurs, la cage de votre animal doit rester propre et saine

    Au quotidien

    La mangeoire doit être soigneusement nettoyée chaque jour, ainsi que l’abreuvoir posé au sol. Si vous avez préféré opter pour un biberon d’eau, assurez-vous également de sa parfaite propreté. 

    Retirez quotidiennement les déjections qui parsèment la litière, ainsi que les restes de nourriture. 

    Chaque semaine

    Un nettoyage hebdomadaire de la cage de votre hamster s’impose. Il vous faudra procéder étape par étape :

    1. Commencez par placer votre hamster dans un autre endroit sécurisé, comme une boule d’exercice, un petit parc ou une cage de transport. 
    2. Enlevez tous les éléments et accessoires de la cage : gamelle, roue, maison, tuyaux, bûchettes, etc. Profitez-en pour vérifier qu’ils sont en parfait état et ne risque pas de blesser votre animal. Au besoin, remplacez-les. 
    3. Lavez-les soigneusement, idéalement avec un produit spécifiquement prévu à cet usage, certains nettoyants ménagers pouvant se révéler toxiques pour votre hamster. De plus, ces animaux sont très sensibles aux odeurs. 
    4. Enlevez et jetez toute la litière
    5. Nettoyez le fond de la cage à l’aide d’une éponge imprégnée du même produit nettoyant utilisé pour les éléments et accessoires. 
    6. Séchez soigneusement la cage, les éléments et accessoires à l’aide d’un chiffon, sans oublier les barreaux. 
    7. Remettez de la litière propre au fond de la cage, puis réinstallez tous les éléments et accessoires.   
    8. Réintégrez votre animal dans sa cage. 

    Le hamster est un animal omnivore, qui mange un peu de tout. Son alimentation peut être variée.

    Les granulés

    Ce mélange de graines prêt à l’emploi est pratique pour nourrir votre rongeur de façon équilibrée. La bonne quantité est d’environ 25 g par jour pour un adulte. 

    Le foin ou la luzerne

    Ce type d’aliment fibreux facilite la digestion. Placez le foin ou la luzerne de préférence dans un râtelier prévu à cet usage et placez-le assez haut pour que votre hamster s’étire pour l’attraper. 

    Les fruits et légumes

    Source de vitamines, de fibres et de sels minéraux, les fruits et légumes doivent être lavés et donnés en petites quantités.

    Voir le catalogue ManoMano
    Le foin ou la luzerne

    Avant d’adopter un hamster, commencez par bien choisir la race qui correspond à vos envies, tout en sachant que ce n’est pas un animal très adapté aux jeunes enfants. Puis prenez en compte les contraintes inhérentes à son mode de vie : 

    • Les hamsters sont le plus souvent des animaux solitaires qui ne s’entendent pas avec leurs congénères. Si vous souhaitez en adopter plusieurs, il vous faudra autant de cages que d’animaux.
    • La cage de votre hamster devra être placée dans un endroit calme, les hamsters n’appréciant ni le bruit ni les cris. Elle devra également être à l’abri des courants d’air. Évitez par contre de la placer dans la chambre, faute d’être réveillé, car le hamster est un animal nocturne.
    • À vous de vous adapter à son mode de vie nocturne en respectant ses horaires et en ne le réveillant pas pendant qu’il dort, faute de quoi il peut devenir agressif et sa santé se détériorer. Vous pourrez donc interagir avec lui le soir et non dans la journée.  
    • Prenez le temps de l’apprivoiser avant d’essayer de le manipuler, en lui offrant par exemple des friandises placées dans votre main et en lui parlant doucement. Certaines races n’aiment d’ailleurs pas ça du tout. Pour l’attraper, vous pouvez également lui présenter une petite boite ou un rouleau d’essuie tout dans lesquels il se glissera avec plaisir. 
    • Sa cage doit être régulièrement entretenue et nettoyée, la litière changée, l’eau et les aliments régulièrement renouvelés. 
    • Sachez également que la vie d’un hamster est assez brève et variable selon les races : entre 2 et 3 ans en moyenne. 

    Voir la catégorie rongeur

    Guide écrit par:

    Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

    Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

    Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

    Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

    • Des millions de produits

      62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

    • Livraison chez vous ou en point relais

      Ça, c'est vous qui voyez

    • Des centaines d'experts en ligne

      Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo