Cochon d’Inde : que faut-il savoir

Cochon d’Inde : que faut-il savoir

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Vif et câlin, le cochon d’Inde a besoin de beaucoup d’attention. Mais que faut-il savoir pour prendre soin de lui comme il convient ? De la meilleure cage aux équipements nécessaires à son bien être, en passant par sa litière ou son alimentation, nous vous détaillons les indispensables à ce petit animal de compagnie

Caractéristiques importantes

  • Type de cage
  • Equipements
  • Litière
  • Alimentation
Voir la catégorie rongeur

  • La cage du cochon d’Inde peut être installée à l’intérieur comme à l’extérieur à la belle saison. Sa taille doit être suffisamment grande pour lui permettre de s’y dépenser.
    • Parmi ses équipements, comptez deux gamelles pour l’alimentation, un biberon pour l’eau, ainsi qu’un râtelier pour le foin. S’y ajouteront au besoin une maisonnette, un nid, un hamac, des tunnels, tuyaux et autres jouets. 
    • La litière sera sous forme de chanvre, lin, maïs ou coton.
    • L’alimentation, strictement herbivore, sera à base de granulés, de foin, de fruits et légumes et de vitamine C.

    Voir le catalogue ManoMano
    Rongeur

    Le cochon d’Inde n’étant pas un animal ayant tendance à grimper, nul risque de chutes n’est à redouter. Vous pouvez donc lui acheter une cage la plus grande possible pour qu’il puisse s’y ébattre, sans vous soucier de sa hauteur qui n’a pas besoin d’être imposante. Les dimensions minimales recommandées pour un cochon d’Inde sont de 100 cm de long, pour 60 cm de large. Mais le cochon d’Inde étant un animal grégaire ayant besoin de compagnie, il est recommandé d’en avoir au moins deux, avec pour conséquence une cage plus grande encore. 

    Si une cage destinée à l’intérieur doit être la plus facile à démonter possible pour en faciliter le nettoyage, sachez que le cochon d’Inde apprécie également de vivre en extérieur aux beaux jours. 

    La cage à barreaux de métal

    Peu onéreuse et particulièrement pratique pour y fixer des accessoires, la cage à barreaux offre aussi une parfaite ventilation, tout en facilitant le nettoyage ainsi que le contact avec votre animal. Celles spécifiquement destinées au cochon d’Inde étant parfois un peu petite, vous pouvez tout à fait vous orienter vers un modèle pour lapin par exemple

    Côté inconvénients, l’urine de l’animal aura tendance au fil du temps à endommager les barreaux. De plus, les odeurs se diffuseront, tandis que des projections de litière saliront les abords de la cage.

    La cage en bois

    Si la cage en bois est appréciée pour son esthétique, ce matériau s’associe souvent à du plexiglas, du grillage ou des barreaux. D’autant que votre cochon d’Inde appréciera de ronger le bois et pourra ainsi s’en échapper. À surveiller donc !

    La cage en bois est en outre plus difficile à nettoyer.

    La cage en plexiglas

    La cage en plexiglas, d’un design souvent plus travaillé que celui d’une cage à barreaux de métal, évite les projections de litière et les risques de fugue, tout en vous permettant de voir évoluer votre animal. Mais si ce type de cage limite également la transmission des bruits, elle gêne également la ventilation, bien que les modèles les plus modernes disposent d’aérations. 

    Le plexiglas peut également perdre de sa transparence au fil du temps et ne permet pas l’accrochage des accessoires. 

    Le clapier et l’enclos

    Un clapier ou cabane à lapin est parfait pour faire vivre un cochon d’Inde en extérieur par beau temps. Souvent en bois, il doit être doté de grilles et d’un toit bien résistants afin que l’animal soit à l’abri des prédateurs. Il lui faut également offrir un abri contre le vent et les intempéries. 

    Inutile par contre qu’il ait un fond, le cochon d’Inde appréciant de manger l’herbe. 

    Pratique également pour l’installer quelques heures, un enclos peut même être pliable pour se ranger ensuite facilement

    Si certains équipements comme l’abreuvoir sont indispensables, d’autres concourront plus à l’occuper.

    Mangeoire, râtelier et biberon

    Mieux vaut prévoir deux mangeoires, une pour les granulés, l’autre pour les légumes. Choisissez-les suffisamment lourdes pour ne pas être trop facilement renversées si elles sont destinées à être posées au sol, mais aussi faciles à nettoyer. 

    Un râtelier à foin lui en fournira à volonté, alors qu’au sol il se transformerait rapidement en litière.

    En matière d’hydratation, mieux vaut privilégier un biberon d’eau, en plastique ou en verre, attaché aux barreaux de la cage qu’une gamelle qui risquerait d’être rapidement renversée et souillée par la litière.  

    Maisonnette, nid et hamac

    La maisonnette permettra à votre cochon d’Inde de se reposer et de se cacher s’il vient à prendre peur, mais si l’animal s’y réfugie trop souvent cela pourra amoindrir vos relations avec lui. Elle s’impose par contre en extérieur pour lui permettre de s’abriter des courants d’air et des intempéries. 

    Le nid, généralement accompagné d’un sac de couchage placé au fond de celui-ci ou sur une plateforme, offre un abri douillet particulièrement apprécié des cochons d’Inde. Il est à compléter d’une petite couverture moelleuse, le tout idéalement lavable en machine. 

    Le hamac, courant pour les rats et les furets, fera également le bonheur de votre petit rongeur.

    Tunnel et tuyau

    Le cochon d’Inde ayant tendance à l’embonpoint, mieux vaut l’encourager à faire de l’exercice. Il appréciera particulièrement des tunnels et tuyaux où il pourra ramper. Attention bien sûr à les choisir d’un diamètre suffisant pour qu’il puisse s’y glisser. 

    Pourront s’y ajouter des ponts, balançoires et autres petits jeux

    Pour une hygiène indispensable la litière, qui absorbe les déjections du cochon d’Inde, doit être changée deux à trois fois par semaine. Reste à choisir parmi les différentes litières disponibles.

    La litière en chanvre

    À base de tiges de chanvre textile, cette litière en forme de petits brins ne colle pas aux poils et ne dégage pas de poussière. Très confortable donc, mais aussi bien absorbante, elle peut cependant déclencher une relation allergique chez certains animaux fragiles.  

    La litière en lin

    Non poussiéreuse et non volatile, la litière en lin est également bien absorbante mais limite moins les odeurs. Attention à ce qu’elle ne contienne pas de crésyl, un produit toxique.  

    La litière en maïs

    Si la litière en maïs a une bonne capacité d’absorption, elle retient moins bien les odeurs et est un peu dure pour les pattes du cochon d’Inde.

    La litière de coton

    Chaude et agréable au toucher, la litière de coton est parfaite en hiver ou pour garnir le nid de votre cochon d’Inde. Mais elle est aussi moins absorbante et son prix est plus élevé que celui des autres litières. 

    Le cochon d’Inde est un animal strictement herbivore. Pour un repas équilibré, vous lui offrirez chaque jour une petite quantité de granulés, de foin et de fruits et légumes fris.

    Les granulés

    Optez de préférence pour des pellets (de petits cylindres) que votre cochon d’Inde ne pourra pas trier, plutôt que pour des graines. 

    Le foin 

    Proposé à volonté, le foin facilite la digestion et favorise également l’usure des dents de votre cochon d’Inde, qui poussent en continu.  

    Les fruits et légumes

    Poivrons, fenouils, endives, carottes, céleris, abricots, oranges, poires… sont autant de légumes frais dont raffole le cochon d’Inde.

    Le cochon d’Inde ne synthétisant pas la vitamine C, un apport journalier est indispensable, que ce soit sous forme d’une solution buvable ou d’aliments qui en sont particulièrement riches.

    Voir la catégorie rongeur

    Guide écrit par:

    Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

    Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

    Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

    Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

    • Des millions de produits

      62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

    • Livraison chez vous ou en point relais

      Ça, c'est vous qui voyez

    • Des centaines d'experts en ligne

      Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo