Comment poser un plancher OSB sur lambourdes

Comment poser un plancher OSB sur lambourdes

Sébastien, Rédacteur en chef

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef

354 guides

Fréquemment utilisées lors de la construction d’un plancher bois sur solives ou lambourdes, dans l’aménagement des combles, ou sur un plancher vide-sanitaire, les dalles de plancher OSB sont faciles à mettre en œuvre et offrent une structure solide sur un solivage en vue de la pose d’un revêtement de sol type parquet.
Voir les panneaux de bois

Les dalles de plancher OSB offrent une excellente résistance structurelle dans le temps. Leur pose est facilitée grâce à leur emboîtement languette-rainure, appelé bouvetage, et leur aspect séduit de nombreux particuliers. Utilisées pour réaliser des planchers, mais aussi pour cloisonner ou pour l’aménagement des combles, les dalles OSB sont déclinées en différentes épaisseurs et conditions d'utilisations. Utilisées en dalles de plancher, les panneaux OSB se choisissent selon deux critères spécifiques :

  1. L’espacement des lambourdes et la charge admissible supportée par le panneau.
  2. La classe, qui est à définir selon le lieu d'installation : soit en milieu extérieur et/ou intérieur, et en milieu sec et/ou humide.

Dans ce guide, nous allons traiter de la pose de dalles d’OSB 3 de 22 mm sur un solivage composé de solives ayant pour entraxe 40 cm et de section 10 x 25 cm. Nous choisissons des dalles de plancher d’OSB de 22 mm pour bénéficier d’une meilleure stabilité en habitable, et de classe 3 car en utilisation en intérieur et en milieu potentiellement humide. 

Il est obligatoire de se rapprocher des abaques d’OSB et de solivage pour tout projet. La pose des planchers en bois ou en panneaux dérivés du bois est régie par le DTU 51.3, et les constructions à ossature bois par le DTU 31.2. 

Etapes de réalisation 

  1. Préparer la pose des dalles de plancher OSB  
  2. Poser la première rangée de dalles d’OSB
  3. Découper et poser la dernière dalle d’OSB en bout de rangée 
  4. Poser la deuxième rangée de dalles OSB 
  5. Poser la dernière rangée de dalles OSB
Si vous travaillez sur un solivage en hauteur, utiliser des bastaings voire des dalles OSB que vous fixez provisoirement pour travailler en toute sécurité. Portez des gants lors de la manutention des dalles.

Vérifier l’équerrage du solivage 

Vérifier l’équerrage du solivage permet de savoir si celui-ci est régulier. Pour ce faire, il faut confronter les mesures de deux de ses côtés et la diagonale selon le théorème de Pythagore

Si vous constatez un faux équerrage, reportez sur les lambourdes une ligne d’équerre avec le cordeau traceur du côté où vous allez commencer la pose. Vous commencerez à partir de ce trait de départ et vous effectuerez les coupes en dernier. 

Projeter la pose des dalles d’OSB 

Les dalles d’OSB se posent perpendiculairement aux lambourdes, en quinconce ou coupe de pierre, et leur assemblage en bout se réalise idéalement sur le chant des solives. Dans le cas où l'assemblage des plaques tombe dans le vide, vous pouvez soit : 

  • fixer une entretoise entre les deux lambourdes ;
  • réduire la longueur de la plaque et réaliser un assemblage à bords francs ; 
  • faire un contre-lambourdage.

Fixer une entretoise

Mesurez l’espace entre les deux lambourdes, puis coupez une entretoise dans une section de minimum 27 mm d’épaisseur et de 3/4 de la hauteur des solives

Si le solivage est en hauteur et qu'il reste apparent en dessous, le choix des entretoises est le plus esthétique, elles devront être installées sur tout le solivage pour un meilleur rendu visuel. Par ailleurs, les entretoises consolident le plancher, et préviennent tout risque de cintrage des lambourdes.

Réduire la longueur de la plaque et réaliser un assemblage à bords francs

Arrêtez-vous simplement au niveau de la dernière solive que couvre la plaque d'OSB et coupez-la. Pour ce faire, présentez la dalle, ou mesurez la longueur nécessaire, et coupez le panneau d’OSB de manière à faire le raccord sur le chant et au milieu de la solive. Coupez également la dalle d’OSB qui viendra s’assembler en bout pour que le raccord se fasse sur deux coupes franches.

Faire un contre-lambourdage

Vissez une contre-lambourde sur la lambourde en place de manière à ce que l’assemblage se réalise sur le chant de celle-ci.

Si vous réalisez vous-même la pose du solivage, calepinez l’espacement des lambourdes de sorte que le bouvetage tombe sur leurs chants. 
Voir le catalogue ManoMano
Lambourdes

Poser la première dalle d’OSB 

Les dalles d'OSB sont marquées, la face écrite doit être dessous, tournée face contre les solives.

Posez la première dalle de plancher d’OSB dans un angle, en prévoyant un espace de dilatation de 1 cm environ contre les murs. Si la pièce où vous posez le plancher n’est pas d’équerre, posez la première dalle à partir du trait que vous avez tracé. 

Fixez la dalle d’OSB avec des vis VBA bichromates de 4.5 x 60 mm filetées au 2/3 tous les 15/20 cm en prenant soin de visser jusqu’à laisser la tête affleurante. Attendez de présenter l’autre dalle d’OSB en bout pour fixer l’extrémité concernée par l’assemblage. En milieu humide avérée, choisissez des vis inox.

Réglez le couple de votre perceuse-visseuse de manière à ne pas trop faire rentrer les têtes de vis dans les dalles lors du vissage.

Poser la deuxième dalle d’OSB 

Présentez la deuxième dalle d’OSB et emboîtez-la dans la continuité de la première et à bords affleurants. Le jointage de l’assemblage est assuré par des coups de maillet sur une cale. Cette dernière peut être réalisée dans une chute de plaque OSB pour bénéficier du rainurage, et ainsi ne pas abîmer la languette de la plaque lors des coups donnés. Vissez la dalle d’OSB avec la visseuse, y compris au niveau de l’assemblage lorsqu'elle est en place.

Poser les autres dalles d’OSB

Posez les autres plaques d’OSB de la même manière que la seconde, en veillant à ce que celles-ci soient bien posées dans la continuité, à bords affleurants, et que le bouvetage soit le plus parfait possible.

Mesure et découpe de la dernière plaque d’OSB 

  • Mesurez avec un mètre déroulant les distances entre les deux extrémités de la plaque d’OSB et le mur auxquelles vous ôtez 1 cm pour le joint de dilatation
  • Reportez les mesures sur la dalle d’OSB. 
  • Posez la plaque d’OSB sur des tréteaux, puis découpez la plaque avec une scie circulaire. Veillez à régler la profondeur de coupe de la scie, et à porter des lunettes de protection et des protections auditives. 
Les éclats de bois lors des coupes à la scie circulaire sont très fréquents, le port de lunettes de protection est absolument obligatoire.

Pose de la dernière plaque d’OSB 

  • Présentez la dalle de plancher OSB, et insérez-la soit en la faisant glisser le plus parallèlement possible, soit en l'insérant de biais comme sur l'illustration. 
  • Faite joindre le bouvetage en faisant levier avec un pied de biche et une cale, ou avec un tire-lame si nécessaire. 
  • Vérifiez que la plaque d’OSB soit à bords affleurants, puis vissez-la.
Si vous utilisez un pied de biche, prenez le soin de protéger les zones où vous allez faire levier pour ne pas les abimer.

  • La pose de la deuxième rangée de plaques OSB, et des autres, se réalise de la même façon que la première, à l’exception que la première dalle est coupée à moitié environ de sorte que la pose soit en quinconce, ou coupe de pierre.
  • La coupe de la première dalle d’OSB est réalisée côté mur, en prévoyant un espace de dilatation de 1 cm, et que le bouvetage tombe sur le milieu du chant d’une lambourde
Idéalement, on repart avec la chute de la dalle OSB que l’on a coupé précédemment.

Poser la dernière rangée de plaques OSB sur un solivage régulier 

La dernière rangée de dalles OSB est à couper sur la longueur, et la dernière plaque sur sa longueur et largeur.

  • Mesurez les distances entre les deux extrémités de la plaque d’OSB sur la longueur auxquelles vous ôtez 1 cm pour le joint de dilatation
  • Reportez les mesures sur la plaque d’OSB puis tracez le trait de découpe. 
  • Posez la dalle d’OSB sur des tréteaux, puis découpez la plaque avec une scie circulaire. Veillez à utiliser les équipements de protection individuelle du menuisier.
  • Répétez l’opération autant de fois que vous avez de plaques OSB à poser, puis mesurez et découpez la dernière plaque de la travée sur sa longueur et largeur.
Veillez à toujours couper du même côté du trait de coupe, soit à l'extérieur, côté chute.

Poser la dernière rangée de plaques OSB sur un solivage irrégulier 

Si la pièce où vous posez les dalles de plancher est irrégulière, vous devrez vérifier systématiquement les dimensions pour la découpe de chaque dalle de la dernière rangée. 

Vérifier l'ensemble et nettoyer le plancher

  • Enlevez les cales de dilatation puis nettoyez, balayez puis vérifiez qu'il ne reste rien sur le plancher OSB que vous venez de poser.
  • Vérifiez aussi que vous avez bien vissé toutes les dalles de plancher dans chaque solive, et qu'aucune tête de vis ne dépasse.

Selon les projets de chacun, le plancher OSB peut rester brut, être recouvert d'un revêtement de sol comme d'un parquet flottant, d'un revêtement souple... Une fine couche d'isolant est à prévoir entre le revêtement et le plancher. Ce chantier peut aussi inclure la pose d'un isolant entre solives, si tel est le cas, vous devrez choisir un isolant, et procéder à son installation en amont de la pose du plancher.

Toujours selon les projets, un joint périmétrique peut être réalisé avec de la mousse polyuréthane pour isoler le plancher.

Voir le catalogue ManoMano
Mousse polyuréthane

Savoir-faire

Pour réussir la pose d’un plancher en dalles d’OSB, il est nécessaire de :

  • savoir utiliser une perceuse-visseuse ;
  • savoir utiliser une scie circulaire ;
  • savoir prendre des mesures ;
  • savoir vérifier un équerrage ;
  • savoir assembler des éléments conformément à des consignes.

Temps de réalisation 

  • 8 heures / 40 m²

Nombre de personnes

  • 1 personne 

Outils et consommables

Equipements de protection individuelle

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.
Voir le catalogue ManoMano
Equipements de protection individuelle

Vous découvrirez dans cette vidéo réalisée par Copeaux And Co, la pose d'un plancher en OSB dans un ancien fenil.

Voir les panneaux de bois

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef, 354 guides

Sébastien, Rédacteur en chef

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur en chef de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo