Comment construire un poulailler soi-même

Comment construire un poulailler soi-même

Vert Cerise

Guide écrit par:

Vert Cerise

Vous rêvez d’une basse-cour où élever vos poules ? Vous voulez fabriquer un abri pour protéger votre volaille des renards et des fouines ? Si vous souhaitez un poulailler pratique où ramasser les œufs frais de vos gallinacés, ce guide de construction est pour vous ! Découvrez comment bâtir une cabane pour vos cocottes.
Voir les mangeoires à poules

Fabriquer un poulailler en points 4 essentiels

Dans ce guide, nous proposons le plan d’un abri pour 4 à 6 poules. Sur pilotis, celui-ci a été pensé pour le confort de l’animal et de son propriétaire. Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir du processus de fabrication.

  • Trouver le bon emplacement en tenant compte du bien-être de la poule et de l'entretien quotidien.

  • Utiliser le bon matériau. S’assurer que le bois est bien traité et qu’il est assez solide pour résister aux intempéries.

  • S'équiper du matériel (tasseaux, planches, vis, etc.) et des outils (cordeau, masse, scie à bois, etc.), nécessaires à la fabrication de l’abri, en suivant des listes.

  • Construire le poulailler en respectant les étapes du montage de la structure, de l'aménagement intérieur (pondoirs, perchoir, etc.) et de la construction du toit.

Trouver le meilleur emplacement

Un bon emplacement rend l’entretien quotidien du poulailler et le ramassage des œufs plus agréables. Il est donc important de bien le choisir. Voici les critères à prendre en compte : 

  • l’exposition (endroit ombragé et protégé du vent dominant), 

  • l’orientation (sud ou sud-est),

  • le sol (bien drainé pour éviter une eau stagnante porteuse de maladies),

  • la proximité avec les commodités (arrivée d’eau, rangement des outils, nourriture des poules, etc.).

Les poules ont besoin d’espace. Pensez à la place nécessaire au parcours herbeux afin qu’elles puissent profiter du grand air !

Utiliser le bois idéal pour construire un abri à poules

Privilégiez un bois adapté à l’extérieur comme de l’autoclave, classe 3 ou 4. En subissant un traitement à la chaleur sous vide ou sous pression, celui-ci est plus résistant.Le bois Douglas est un excellent choix pour la construction du poulailler. Il s’agit d’un bois qui durcit en vieillissant et qui résiste aux attaques de champignons ou d'insectes xylophages. Naturellement classe 3, il n’a pas besoin d’un traitement autoclave. Il est adapté pour un usage extérieur hors contact avec le sol.

De l’huile de lin mélangée à de l’essence de térébenthine est un excellent procédé pour protéger le bois extérieur de la pluie et des rayons UV.

Étudier le plan du poulailler

plan du poulailler pour la construction

Avec une largeur de 145 cm et une longueur de 150 cm, la construction du poulailler ne nécessite pas l'obtention d’un permis.

Il est équipé d’une ouverture latérale pour récupérer les œufs et d’une double paroi pour protéger les locataires des intempéries. Le poulailler possède également une grande porte à l’arrière pour faciliter le nettoyage.

Matériel nécessaire à la construction d’une volière

Avant de commencer les travaux du poulailler, munissez-vous de la liste du matériel ci-dessous. Attention, celle-ci ne comprend pas l’aménagement intérieur ni le traitement du bois, peintures, huiles ou vernis.

Liste des matériaux

Liste des outils

Récupérer des matériaux permet d’économiser de l’argent et de faire un geste pour la planète. Il est possible d’en trouver gratuitement sur des sites de récupération d’objets ou dans les bourses aux matériaux autour de chez vous.

Voir le catalogue ManoMano
Scie sauteuse

Construire un poulailler soi-même dans son jardin

poulailler de toutes les couleurs avec rampe et balcon

Maintenant, que vous êtes équipé et que vous avez trouvé l’emplacement idéal, vous avez du pain sur la planche !

Mettre en place les pilotis

Il s'agit des fondations. Suivez bien les consignes suivantes.

  • Matérialiser l’espace au sol à l’aide d’un cordeau et d’une bombe de marquage. Faire un rectangle de 150 cm sur 145 cm puis enfoncer aux 4 coins les supports pour poteau.

  • Scier les poteaux qui font office de piliers pour le poulailler. Couper deux piquets à 180 cm de hauteur et deux autres à 150 cm. 

  • Découper le haut des poteaux en biseau. Cette découpe en biais sert à poser les pannes sablières ainsi que les faîtières. Si vous ne possédez pas de rapporteur, positionnez un chevron sur le côté avec le bon angle et marquez le bas avec un crayon à papier. 

  • Insérer les piliers dans les supports en plaçant les plus petits devant et les plus grands derrière.

Pour plus de stabilité, il est possible de sceller les supports poteau avec du béton.

Construire la structure du poulailler

Vous commencez les corps du poulailler. Prenez le temps d’appliquer les instructions ci-dessous.

  • Couper 6 tasseaux 60 x 40 cm à une longueur de 1 m 45 puis 2 autres à une longueur de 1 m 50. 

  • Relier les 4 piliers, à 75 cm du sol, avec 2 tasseaux de 1m45 et 2 de 1 m 50 à l’aide de deux grandes vis inox.

  • Fixer 4 tasseaux supplémentaires en guise de lambourdes pour le plancher.

  • Recouvrir l’ensemble avec des planches d’OSB puis les fixer à l’aide de vis inox. 

  • Finaliser l’encadrement de portes et fenêtres en ajoutant des montants verticaux et horizontaux (il est possible d’adapter la taille à votre convenance).

Pour faciliter le nettoyage de votre poulailler, vous pouvez peindre le plancher avec une peinture spéciale sol.

Poser les pannes et les chevrons du toit

Vous entamez les fondations du toit. Pour ce faire, appliquez les 3 étapes qui suivent : 

  1. relier les extrémités des piliers de 1 m 80 à l’aide d’un gros tasseau pour faire la panne faîtière ; 

  2. recommencer l’opération avec les piliers de 1 m 50 afin de réaliser la panne sablière ;

  3. relier ensuite les deux pannes avec 5 chevrons. Ceux-ci soutiendront le toit.

Tant que le revêtement n’est pas posé, protégez de la pluie votre poulailler avec une bâche. 

Réaliser l’aménagement intérieur

Avant de finir le toit, il est préférable de faire l’aménagement intérieur. Réalisez un placage en OSB (avec un pare-vapeur en bâche plastique agrafé sur la face externe). Pensez à laisser libre l’emplacement des ouvertures.

interieur du poulailler avec deux pondoirs et un perchoir

Pour le confort des poules pondeuses, réalisez deux pondoirs de 40 x 30 x 30 cm en bois et placez les côtés vers la porte latérale droite. Pour finir, fixez un perchoir à 40 - 50 cm du sol dans le fond du poulailler.

Les poules préfèrent les coin sombres et confortables pour pondre. N'hésitez pas à garnir les pondoirs de paille.

Terminer la couverture

toit du poulailler avant la pose du bardeau bitume

Une fois l’aménagement intérieur posé, finalisez le toit en :

  • fixant les planches d’OSB pour le toit,

  • recouvrant le tout avec un rouleau de bardeau bitumé pour assurer l’étanchéité, 

  • fixant le bardeau avec des vis inox et des rondelles.

Poser les portes et fenêtres

fenetre de poulailler

Pour installer les ouvertures, il faut : 

  • découper des planches de bois à la dimension des ouvertures en prévoyant une marge de 0.5 cm, 

  • fixer les portes à l’aide de charnières sur les montants, 

  • ajouter un verrou pour garantir une fermeture correcte. 

Si vous avez prévu des fenêtres additionnelles, c’est également le moment de les fixer aux montants.

Barder l’extérieur

finalisation du bardage du poulailler

Fixez le bardage extérieur en vous appuyant sur les montants de la structure. Selon le bois utilisé, une protection via une huile, un vernis ou une peinture peut être nécessaire pour protéger le poulailler.

Faire entrer les poules 

Une fois votre poulailler prêt, il ne vous reste plus qu’à adopter vos futures poulettes. N’oubliez pas que ce sont des animaux sociaux qui n’aiment pas vivre seuls. Prévoyez au moins deux locataires minimum pour votre poulailler.

En savoir plus 

 
Voir les mangeoires à poules

Guide écrit par:

Vert Cerise

Vert Cerise

Auteure en loisirs créatifs élevée dans une famille de bricoleurs, j'aime me creuser la tête pour trouver comment fabriquer moi-même les objets qui m'entourent.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne