Comment désherber une cour ou une allée

Comment désherber une cour ou une allée

Christelle, micro-entrepreneuse dans le jardinage, Var

Guide écrit par:

Christelle, micro-entrepreneuse dans le jardinage, Var

40 guides

Désherber consiste à retirer les herbes qui poussent au jardin de façon anarchique et spontanée. Ces herbes, à tort qualifiées de mauvaises, sont cependant les ennemies des jardins architecturés et entretenus. Par souci esthétique, elles sont retirées des cours et allées.

Caractéristiques importantes

  • Désherbant
  • Outils désherbants
  • Désherbant manuel
  • Désherbant thermique
  • Purin
Voir les désherbeurs thermiques

Il existe de multiples méthodes pour désherber naturellement ses allées sans avoir recours à des produits chimiques. Les trois principales méthodes sont le :

  1. Désherbage manuel
  2. Les purins d'orties et d'angélique
  3. L'huile essentiel de basilic

Il s'agit de la technique la plus respectueuse de l'environnement. C'est aussi la plus éprouvante physiquement. Il existe plusieurs méthodes de désherbage et chacune a ses spécificités.

  • Le sarclage s'effectue à l'aide de différents outils (gougesarcloirbinettehoue) dont le choix dépend du stade de développement de la plante.
  • La coupe s'effectue généralement avec une cisaille.
  • L'arrachage manuel, nécessite de l'huile de coude et un peu de volonté. Veillez à bien retirer les racines des plantes pour éviter leur repousse.
Les herbes arrachées peuvent être réutilisées dans le jardin. Elles peuvent être intégrées au compost ou être étalées autour des cultures afin afin que les autres plantes puissent bénéficier de leur décomposition.
Voir le catalogue ManoMano
Gouge

Purin d'orties

Le plus célèbre des purins est celui confectionné à base d'ortie. Il est possible de l'acheter directement ou de le fabriquer soi-même. Le mélange doit être placé au fond du jardin car l'odeur est particulièrement forte et persistante. Pour fabriquer soi-même un purin d'ortie, il faut procéder de la manière suivante.

  • Protéger sa peau car l'ortie est très irritante. 
  • Déchiqueter environ 1,5 kg de jeunes pousses d'ortie qui ne soit pas encore montées en graine.
  • Placer les feuilles dans un récipient plastique et y ajouter 10 litres d'eau.
  • Laisser macérer le mélange pendant 1 à 2 semaines en prenant soin de le remuer régulièrement. 
  • Filtrer la préparation, car seul le jus est utilisé. Les résidus peuvent être intégrés au compost
  • Pulvériser sur les herbes dont on souhaite se débarrasser.

Le purin d'ortie a également des vertus fertilisantes et répulsives. Selon l'utilisation prévue, il doit être plus ou moins dilué. D'autres mélanges moins connus sont également très efficaces pour désherber.

Purin d’angélique

Le purin d'angélique est une variante du purin d'ortie. Cette plante aromatique est une alliée de choix dans la lutte contre les herbes folles. Le procédé de fabrication est sensiblement le même. Seuls les doses et le temps de fermentation changent. Pour le purin d'angélique, il faut prélever 1 kg de plantes pour 10 litres d'eau et laisser macérer 2 à 3 semaines.

Recycler l'eau de cuisson encore chaude

Plus artisanale, cette technique a le mérite d'être économique. La méthode consiste à conserver l'eau de cuisson des pâtes, des pommes de terre ou du riz, et à l’utiliser pour asperger les herbes spontanées. En plus de provoquer le choc thermique voulu, l'eau de cuisson contient de l'amidon, désherbant naturel insoupçonné. Cette méthode est moins efficace que celle du pyrodésherbeur, car les racines profondes des vivaces ne sont pas détruites. Elles repousseront donc l'année suivante.

Jus de sciure de bois

Il suffit de faire macérer la sciure dans de l'eau, puis filtrer et appliquer directement sur l'herbe spontanée. Les résidus peuvent être réutilisés en paillage pour les cultures.

Huile essentielle de basilic

Mélanger quelques gouttes de cette huile essentielle dans de l'eau, la verser dans un spray ou un arrosoir et appliquer sur les herbes.

L'huile essentielle de basilic a également des propriétés insecticides et fongicides.
Voir le catalogue ManoMano
Gouge

Cette technique a pour but de créer un choc thermique afin que les cellules de la plante explosent et qu'elles dépérissent rapidement. Le désherbage thermique peut s'effectuer de deux manières différentes.

Utiliser le pyrodésherbeur

Cet outil a été rendu célèbre par l'agriculteur canadien Jean-Martin FORTIER. La méthode consiste à détruire les cellules de la plante en la chauffant à haute température. Le pyrodésherbeur est de plus en plus utilisé par les jardiniers professionnels. Il permet d'obtenir un résultat rapide et durable.

Voir le catalogue ManoMano
Pyrodésherbeur

Voir les désherbeurs thermiques

Guide écrit par:

Christelle, micro-entrepreneuse dans le jardinage, Var, 40 guides

Christelle, micro-entrepreneuse dans le jardinage, Var

De cadre dans le transport de déchets, je suis devenue agricultrice spécialisée dans le maraîchage biologique. Diplômée d'un bac professionnel en Agronomie, option Productions Horticoles, j'ai tenté pendant plusieurs années de m'installer en tant que jeune agricultrice dans la belle région du Var.   Après de nombreuses déceptions, je me suis finalement lancée en tant que micro-entrepreneuse dans le service à domicile, notamment dans le jardinage, assistée par mon tendre et cher mari. Passionnée de nature et de plantes sauvages comestibles, je suis très attentive aux solutions écologiques respectueuses de notre environnement dans tous les aspects de ma vie quotidienne.   Du potager aux massifs fleuris, du semis à la récolte, j'ai toutes sortes de conseils dans mes tiroirs ! N'hésitez pas à me poser vos questions !

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo