Comment choisir ses fenêtres en rénovation énergétique ?

Comment choisir ses fenêtres en rénovation énergétique ?

Sébastien, Responsable des contenus

Guide écrit par:

Sébastien, Responsable des contenus

Projet incontournable dans la rénovation énergétique d’un logement, les fenêtres et portes-fenêtres peuvent représenter jusqu’à 15 % de déperditions thermiques. Remplacer ses anciennes menuiseries par des modèles plus performants améliore considérablement le confort, et permet de réaliser des économies non négligeables.
Retourner sur Rénovation énergétique

L’essentiel à savoir

L’essentiel à savoir

Tout savoir sur les fenêtres en rénovation énergétique

Quid des déperditions thermiques des fenêtres

Quid des déperditions thermiques des fenêtres

La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux destinés à diminuer la consommation énergétique d’un logement. Cela concerne donc le chauffage, la ventilation, mais aussi l’isolation et les menuiseries extérieures dont font partie les fenêtres. Ces dernières représentent de 10 à 15 % de déperditions thermiques dans un logement. Les origines mises en cause ? Les parois surfaciques vitrées, les ponts thermiques situés sur les points de jonction entre le châssis et les murs, les défauts d’étanchéité provoqués par le vieillissement de la fenêtre, et du matériau de leur structure

Voir le catalogue ManoMano
Fenêtre

Vue détaillée d’une fenêtre

Vue détaillée d’une fenêtre

Quels sont les différents types de fenêtres

Quels sont les différents types de fenêtres

Pour mieux répondre aux contraintes d’installation mais aussi aux besoins du logement, plusieurs types de fenêtres se distinguent. Outre leurs dimensions, standards ou sur-mesures, les fenêtres et portes-fenêtres sont composées : 

  • d’un cadre fixe non ouvrant ;

  • d’un ou deux ouvrants voire plus ;

  • d’un système d’ouverture.

Fenêtre à ouverture classique ou à la française

Fenêtre à ouverture classique ou à la française

L’ouverture à la française est la plus répandue. Le ou les battants de la fenêtre s’ouvrent vers l’intérieur à l’horizontale. Les fenêtres à la française conviennent à toutes les pièces du logement. L’aération de la pièce est maximale, et l’entretien facilité. 

Fenêtre à ouverture oscillo-battante

Fenêtre à ouverture oscillo-battante

Les fenêtres à ouverture oscillo-battante cumulent une ouverture à la française et une ouverture à soufflet de leur ouvrant. Elles permettent une ouverture partielle sécurisée ainsi qu’une ouverture complète. Les fenêtres oscillo-battantes sont conseillées pour les cuisines et salles de bains. 

Fenêtre à ouverture coulissante

Fenêtre à ouverture coulissante

Les fenêtres coulissantes offrent une ouverture gain de place car elles ne nécessitent pas de zone de dégagement pour l’ouvrant. Elles sont souvent retenues pour les portes-fenêtres permettant l’accès au jardin, et/ou lorsque l’espace est réduit comme au-dessus d’un plan de travail de cuisine. 

Fenêtre à soufflet

Fenêtre à soufflet

Les fenêtres à soufflet permettent une ouverture partielle sécurisée et compatible en cas de pluie. Leur installation est souvent privilégiée pour les sous-sols, garages, ou en hauteur dans une salle de bains.  

Fenêtre basculante 

Fenêtre basculante 

Les fenêtres basculantes offrent une ouverture partielle axée sur le milieu de leur hauteur. Ce type d’ouverture équipent le plus souvent les fenêtres de toit. 

Quid de la double fenêtre

Quid de la double fenêtre

Le double fenêtrage est souvent oublié pourtant, il permet en rénovation une installation simplifiée. Installée en juxtaposition à une fenêtre existante à l’intérieur ou à l’extérieur et séparée de 15 à 20 cm de cette dernière, le vide d’air créé agit comme isolant et améliore considérablement l’isolation thermique. 

Améliorant également et considérablement l’isolation acoustique, la double fenêtre est le plus souvent installée en feuillure à l’extérieur. Les performances thermiques de la double fenêtre doivent répondre aux mêmes propriétés isolantes imposées par la rénovation énergétique.

Les doubles fenêtres sont surtout et essentiellement installées en montagne et dans les pays froids.

Comment déterminer le sens d’ouverture d’une fenêtre

Une fenêtre ou porte-fenêtre avec ouverture à la française peut s’ouvrir dans deux sens  différents. 

Comment déterminer le sens d’ouverture d’une fenêtre

Tirant droit 

Lorsque la poignée est située à droite vue de l’intérieur du logement, il s’agit d’une fenêtre à tirant droit. 

Tirant gauche

Lorsque la poignée est située à gauche vue de l’intérieur du logement, il s’agit d’une fenêtre à tirant gauche. 

Comment mesurer les dimensions d’une fenêtre 

Les dimensions d’une fenêtre se mesurent selon sa pause, celle-ci étant fonction de chaque cas de rénovation et répondant à des contraintes d’isolation à considérer lors de leur installation.

La pose en applique 

La pose en applique 

La pose en tunnel

La pose en tunnel

La pose en rénovation

La pose en rénovation

La pose en feuillure

La pose en feuillure

Performances thermiques des fenêtres et portes-fenêtres exigées en rénovation thermique 

Performances thermiques des fenêtres et portes-fenêtres exigées en rénovation thermique 

Les fenêtres et portes-fenêtres comptent de nombreuses caractéristiques cependant, en rénovation énergétique, seul le coefficient de transmission thermique (Uw) et le facteur de transmission solaire (Sw) sont contraints à des valeurs minimales pour leur éligibilité.

Valeurs de performance exigées 

Coefficient de transmission thermique (Uw)

Facteur de transmission solaire (Sw)

Fenêtres ou portes-fenêtres 

≤ 1.3 W/m.K

≥ 0.3

≤ 1.7 W/m.K

≥ 0.36

Fenêtres en toiture

≤ 1.5 W/m.K

≤ 0.36

Doubles fenêtres 

≤ 1.8 W/m.K

≥ 0.32

Le facteur de transmission solaire Sw est évalué selon la norme XP P 50-777 et le coefficient de transmission thermique Uw selon la norme NF EN 14 351-1.

Le coefficient de transmission thermique (Uw)

Le coefficient Uw (ou U window) est l’indicateur le plus pertinent pour mesurer les performances thermiques des fenêtres car il inclut les déperditions du vitrage et du châssis. Il s’exprime en W/m²K, et plus sa valeur est basse, meilleure est l’isolation de la fenêtre. 

Le facteur de transmission solaire (Sw) 

Le coefficient Sw mesure la proportion d’énergie solaire restituée à l’intérieur du bâtiment sur une échelle de 0 à 1, 1 laissant passer 100 % de l’énergie solaire. 

Autres caractéristiques des menuiseries extérieures

Autres caractéristiques des menuiseries extérieures

Outre les performances thermiques exigées aux fenêtres en rénovation énergétique, d’autres caractéristiques attestent de la qualité des menuiseries.

Nous aborderons dans les paragraphes suivants :

  • Le référentiel de durabilité

  • La nature des matériaux du châssis 

  • La transmission lumineuse

  • Les déperditions thermiques du vitrage

  • L’isolation acoustique 

  • Le nombre de vitrages et sa qualité 

  • Les performances de sécurité 

Le référentiel de durabilité A-E-V (Air - Eau - Vent)

Ce référentiel définit la résistance des menuiseries à l’air, à l’eau, et au vent, selon leur exposition et la zone géographique

Référentiel

Définition

Echelle de mesure 

A (air)

Résistance à la perméabilité à l’air en m3/(h.m)

1 à 4

E (eau)

Résistance à la pénétration de l’eau sous différentes pressions.

1 à 9

V (vent)

Résistance au vent à la pression et à la déformation

Pression : 1 à 5

Déformation : A à C

Référentiel A-E-V selon la zone géographique

Référentiel A-E-V selon la zone géographique
  • a : Zones urbaines très denses

  • b : Zones urbaines petites ou moyennes, zones industrielles et forestières

  • c : Zones rurales

  • d : Bords de mer ou de lacs

La nature des matériaux du châssis 

La nature des matériaux du châssis 

Les fenêtres et portes-fenêtres peuvent être fabriquées en divers matériaux, chacun présentant des propriétés intrinsèques de conductivité thermique différentes.

Matière 

Résistance thermique 

Coût 

Durée de vie

PVC

***

**

40 à 50

Bois (classe 3 ou 4)

**

***

Aluminium

*

**

60 ans

La transmission lumineuse Tlw 

La transmission lumineuse Tlw 

Ce coefficient mesure sur une échelle de 0 à 1 le potentiel des parois vitrées à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment

La valeur standard admise avoisine les 0.75.

Les déperditions thermiques du vitrage

Coefficient Ug (ou U glazing) 

Coefficient Ug (ou U glazing) 

Ce coefficient quantifie uniquement les déperditions thermiques du vitrage de la fenêtre. Il n’inclut pas le châssis, ni les liaisons ouvrants/châssis, ce qui le rend peu pertinent pour la comparaison de fenêtres entre elles.

Au minimum, retenir un coefficient Ug inférieur ou égal à 1,1 W/m²K.

L’isolation acoustique des fenêtres 

L’isolation acoustique des fenêtres 

L’affaiblissement acoustique des menuiseries extérieures est en relation directe avec l’isolation phonique Rw mesuré en dB. Plus sa valeur est élevée, meilleure est l’isolation phonique. 

Le coefficient standard observé est d’environ 32 dB.

Vitrage asymétrique

Les vitrages asymétriques sont davantage performants. Ils comportent deux vitrages d’épaisseurs différentes dans l’objectif d’affaiblir le bruit.

Des vitrages feuilletés spécifiques référencés Acoustique ou Silence permettent d’affaiblir encore davantage les nuisances sonores.

Recommandations d’isolation acoustique selon l’environnement 

Environnement 

Type de double vitrage

Valeur d’isolation phonique Rw

Référence

Proche route

peu fréquentée

Symétrique classique

32 dB

4-16-4

Proche route

fréquentée

Asymétrique

plus performant

36 dB

6-16-4

Proche route

très fréquentée

Asymétrique

avec un verre feuilleté

42 dB

44.2-16-6

A l’instar des performances thermiques, les performances acoustiques dépendent beaucoup de la qualité de pose. 

Le nombre de vitrages et sa qualité

Le nombre de vitrages et sa qualité

Les fenêtres à double vitrage font légion en rénovation, le triple vitrage étant réservé le plus souvent à des maisons à hautes performances énergétiques.

Double vitrage VIR ou ITR

Double vitrage VIR ou ITR

Le double vitrage à isolation renforcée (VIR) ou à isolation thermique renforcée (ITR) offre une efficacité maximale. Il est composé de 2 parois de verre entre lesquelles un gaz inerte assume le rôle d’isolant thermique. 

Intercalaires Warm edge

L’intercalaire est placé entre les vitrages sur le contour de la vitre, il est le plus souvent en aluminium et constitue un pont thermique. Afin d’optimiser ses propriétés isolantes, l’intercalaire peut être à “bord chaud”, ou “warm edge”. Il est alors facilement reconnaissable car de couleur noire.

Les performances de sécurité

Les performances de sécurité

Les fenêtres qui nécessitent une résistance supérieure, comme protection contre le vandalisme par exemple, sont équipées de verres feuilletés. En cas de bris, les morceaux de verre restent collés entre eux grâce à des films en PVB (PolyVinylButyral). 

Les fenêtres et portes-fenêtres en rénovation énergétique

A l'instar de la production d'eau chaude sanitaire, de l'isolation thermique, de la ventilation et d'autres systèmes de chauffage, les fenêtres et double-fenêtres s'inscrivent dans le programme de Rénovation énergétique visant à réduire la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

En savoir plus sur la rénovation énergétique

Le poêle à granulés en rénovation énergétique

En savoir plus sur les Aides à l'installation

 
Retourner sur Rénovation énergétique

Guide écrit par:

Sébastien, Responsable des contenus

Sébastien, Responsable des contenus

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur des contenus de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne