Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Insert

Filtrer

Prix (€) Effacer

Cette valeur n'est pas valide.

Marques Effacer

  • TERMOFOC 46
  • FM BIOMASA 6
  • DEVILLE INDUSTRIE 1
  • WANDERS 1
  • SANDRI 1
  • WEBER 1
  • NORDICA EXTRAFLAME 3
  • PANADERO 4
  • DEOM TURBO 3
  • FERLUX 24
  • GODIN 6
  • FM 7
  • LEGRAND 9
  • FOCGRUP 16
  • BANYO 19
  • SUPRA 32
  • JOLLY MEC 1

Livraison Effacer

  • Livraison gratuite 95
  • Livraison 24h 2
  • Livraison en point relais 4

Options de paiement Effacer

  • Paiement en 3X sans frais 144

Marchands Effacer

  • MHabitat 55
  • CentraleBrico 51
  • My Poêle 31
  • Confort et Loisirs 27
  • BRICOmmerce 23
  • Banyo 19
  • Satenco 10
  • Cvraimentpascher 4
  • Lomibois 3
  • Espinosa 1
  • Raviday 1
  • Quincaillerie-Angles 1
  • MTaMaison Chauffage & Sanitaire 1
  • Planet-poele 1

174 produits trouvés



Un insert est un appareil de chauffage à encastrer dans une cheminée ouverte pour la transformer en foyer fermé sans modifier le bâti. Son installation permet non seulement de moderniser le design de la cheminée, mais aussi d’optimiser son rendement.

L’insert présente divers avantages :

- le rendement de la cheminée est multiplié par cinq ;
- les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie sont limités ;
- la vitre empêche les cendres et la suie de se répandre devant la cheminée ;
- les appareils labélisés Flamme Verte sont éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE).
Cet appareil de chauffage présente quelques caractéristiques à connaître :
- il est disponible dans différentes formes et dimensions pour faciliter son insertion dans la cheminée ;
- son autonomie (durée de maintien du feu après un approvisionnement en combustible) varie de 10 à 12 h, mais peut atteindre 24 h en mode feu continu ;
- son rendement varie de 40 % à 80 % pour les plus performants ;
- un système dit de double combustion permet de brûler le gaz issu de la première combustion afin d’optimiser la performance énergétique de l’appareil tout en réduisant l’émission de polluants.

La puissance de l’appareil dépend du niveau d’isolation du logement :
- une puissance de 100 W par m² ou de 0,04 kW/m³ est nécessaire pour un logement conforme aux exigences de la RT 2005 ;
- la base de calcul est de 60 W/m² ou 0,024 kW/m³ pour les logements très bien isolés conformes à la RT 2012.
Les inserts diffèrent par leur combustible.
- Le bois présente l’avantage d’être facile d’accès, mais son stockage et la coupe des bûches nécessitent de la manutention. Il est apprécié pour son prix abordable. Les bûches de chênes, de noyers et de hêtres se consument moins rapidement.
- Le granulé, aussi appelé pellet, est fabriqué avec des copeaux et de la sciure de bois. Certains appareils sont équipés d’un réservoir pouvant contenir 15 kg de combustible leur conférant une autonomie de 3 jours. Les produits certifiés NF, EN Plus ou DIN Plus sont à privilégier.
Les foyers diffèrent par leur matériau de fabrication :
- la fonte est robuste et présente une bonne inertie thermique ;
- la vermiculite monte rapidement en température ;
- la chamotte est solide est similaire en termes de propriétés à la vermiculite.

Ainsi, l’insert à installer doit être adapté à la cheminée, mais aussi au volume à chauffer et au niveau d’isolation du logement. En ce qui concerne l’esthétique, il peut être habillé de brique, de marbre, de céramique, de béton cellulaire ou de pierre en fonction des goûts de chacun.