Comment poser du carrelage sur un parquet

Comment poser du carrelage sur un parquet

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

Guide écrit par:

Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

100 guides

Poser un carrelage sur un plancher bois ou un ancien parquet est tout à fait réalisable, même si on a plutôt tendance à faire l’inverse en général. La préparation du support et l’utilisation d’une natte de désolidarisation sont les deux étapes à ne pas négliger pour que le carrelage puisse être posé sans encombre.

Caractéristiques importantes

  • Préparer le support avant la pose
  • Poser la natte de désolidarisation
  • Poser le carrelage
  • Poser des joints de carrelage
Voir les carrelages de sol intérieur

Il y a beaucoup d’étapes et c’est une opération technique. Il faudra être patient et consciencieux si vous vous lancez. L’opération va se dérouler sur plusieurs jours. Si vous avez une grande surface à poser, renseignez-vous auprès d’un professionnel. Il aura le bon matériel, les techniques adaptées et surtout vous aurez une garantie sur la pose. Ne négligez aucune étape lors du processus de pose d’un carrelage sur un support bois ! 

Étapes de réalisation 

  1. Préparer le support avant la pose
  2. Poser la natte de désolidarisation
  3. Poser le carrelage
  4. Poser des joints de carrelage

Quel que soit le support, la préparation est l’étape primordiale. Elle doit être adaptée au support et au revêtement de sol à poser. La règle est toujours la même : le support doit être sain, plan, propre, sec et normalement poreux. Pour information, la plupart des problèmes rencontrés sont dus à un défaut de préparation des supports en carrelage. Sur un plancher bois ou un ancien parquet, pour lui rendre sa planéité et parfois corriger la porosité, il faudra appliquer un ragréage fibré. 

On n’applique jamais le ragréage directement sur le support, le primaire d’accrochage est impératif. Pour les sols bois, il se présente sous la forme de pâte et permet en même temps de reboucher les trous ainsi que les irrégularités. Le ragréage viendra ensuite corriger la planéité de quelques millimètres. Si les proportions de poudre et d’eau sont parfaitement respectées, la matière est dite « auto-lissante ». L’application est plus simple, même s’il faut un « coup de main ». Respectez le temps de séchage avant de passer à l’étape suivante.

Application du primaire d’accrochage

Avant la pose de la natte de désolidarisation, l’application d’un primaire est conseillée. Il s’agit cette fois d’un primaire pour la colle à carrelage. L’éventuelle porosité du support sera corrigée.  L’application est rapide et se fait au rouleau. Laisser bien sécher. Ne négligez pas cette étape pour une application réussie.

Voir le catalogue ManoMano
Primaire d’accrochage

La natte de désolidarisation est un matériau parfait pour une pose sur support bois. Elle aide à faciliter la dilatation naturelle du support. Elle permet aussi d’isoler l’humidité éventuelle. Cette natte facilite également l’adhérence du mortier colle à carrelage. Évidemment, elle supporte parfaitement la charge importante imposée par le carrelage, notamment sur les très grands formats. La pose à blanc de la natte est impérative et on ne démarre pas l’encollage bille en tête ! C’est le côté « feutre » qui vient se coller au support, les cavités de la natte sont au-dessus.

  • Commencez au coin d’une pièce et déroulez la natte.
  • Coupez à l’aide des ciseaux et déroulez-la de la même façon jusqu’à couvrir toute la surface. S’aider d’une règle métallique pour une découpe droite.
  • Pour les découpes en périphérie ou les obstacles à contourner (tuyaux, piliers…), tracez sur la natte et découpez à l’aide d’un cutter.
  • Optimisez au maximum les coupes de façon à ne pas gâcher le matériel. Les nattes de désolidarisation sont des produits techniques et assez chers.

Le collage de la natte au support

  • Soulevez la natte et avec un peigne adapté, encollez le support au fur et à mesure.
    • Reposez la natte sur la colle et marouflez pour un bon encollage.

    Il faudra encoller le sol sur l'intégralité de la surface d'un lé pour ensuite le repositionner dans la colle. Il ne faut donc pas traîner et ne surtout pas laisser la colle sécher

    • Collez des bandes de pontage entre chaque lé de la natte de désolidarisation.
    • Comme pour la natte, positionnez les bandes et faites des découpes avant l’encollage.
    • Appliquez la colle dans les cavités au niveau du raccord des lés de la natte.
    • Positionnez ensuite la bande dans la colle.
    • Maroufler pour chasser l’air.
    Voir le catalogue ManoMano
    Mortier

    La pose du carrelage n’a rien de différent avec une natte de désolidarisation, les étapes sont les mêmes que pour une pose collée traditionnelle. Attention : toutes les cavités de la natte devront être remplies de colle. Voici les étapes à suivre pour la pose collée :

    • après avoir préparé la colle (mélange de poudre et d’eau), encollez la natte avec un peigne adapté ; 
    • encollez ensuite le carreau de carrelage sur son envers ; 
    • placez et ajustez le carreau sur le support ;
    • à l’aide d’un croisillon adapté, positionnez ensuite un autre carreau en laissant un espace de 4/5 mm pour un carreau normal et 2 mm pour un carreau rectifié ; 
    • vérifiez à l’aide d’un niveau que l’ouvrage est bien plan et ajustez en tapant avec un maillet caoutchouc ;
    • continuez la pose jusqu’à recouvrir l’espace total à carreler ; 
    • retirez les croisillons ;
    • nettoyez l’ensemble à l’eau claire. 
    La pose démarre en milieu de pièce pour que les découpes soient en périphérie de votre pièce. 
    Voir le catalogue ManoMano
    Maillet

    L’opération de jointoiement se fait 24 h après la pose collée des carreaux (temps de séchage).

    • Après avoir préparé le joint (mélange de poudre et d’eau) et à l’aide d’un platoir à joints, comblez tous les espaces laissés entre les carreaux avec le mélange.
    • Renouvelez l’opération par-dessus pour éviter les bulles d’air ou les creux. 

    Le nettoyage après une pose de carrelage est une opération impérative. En effet, la pose d’un carrelage n’est pas très propre et la colle ainsi que le joint peuvent laisser indéfiniment des traces.

    • À l’aide d’un platoir éponge, nettoyez l’ensemble de l’ouvrage après jointoiement à l’eau claire.
    • Après le séchage, nettoyez la totalité de la surface avec un nettoyant spécial de fin de chantier.

    La pose d’une natte de désolidarisation et de carrelage nécessite un niveau d’expertise important ainsi qu’un outillage adapté. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous n’êtes pas sûr, car si vous faites des erreurs, votre carrelage pourrait être altéré à plus ou moins court terme.

    Voir le catalogue ManoMano
    Maillet

    Savoir-faire 

    Pour réaliser ce type de travaux, il faut un niveau « expert ». Être bon bricoleur ne suffit pas, il faut se renseigner sur les matériaux à utiliser et être extrêmement bien équipé en outillage pour que l’opération se déroule sans encombre. 

    Temps de réalisation 

    Plusieurs jours

    Nombre de personnes conseillé

    1 à 2 personnes

    Outils et consommables 

    Equipements de protection individuelle

    La liste ci-dessus est non exhaustive. Les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

    Voir le catalogue ManoMano
    Equipement de protection EPI

    Voir les carrelages de sol intérieur

    Guide écrit par:

    Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise, 100 guides

    Katerine, Spécialiste des revêtements de sol, Oise

    Baignant dans le monde du revêtement de sol depuis de nombreuses années, je connais bien techniquement tous les produits, du stratifié au parquet, du linoléum au PVC en passant par la moquette et le carrelage. Comment ils sont fabriqués, avec quoi ils sont composés, quelles sont leurs performances, comment doit-on les poser et les entretenir, sont mes sujets quotidiens. J’ai pu voir beaucoup d’erreurs sur des chantiers du fait d’un manque d’information ou de compréhension du produit. Les produits évoluent techniquement en permanence et même les professionnels ont du mal à suivre. C’est pourquoi j’ai eu envie de transmettre ce que je sais, de manière claire et ludique, pour tout le monde. Les industriels sont parfois très techniques et leur jargon est souvent peu accessible au commun des mortels. Les vendeurs ont souvent pour objectif de vendre coûte que coûte et peuvent agir de manière orientée. Je souhaite avant tout expliquer ce qu’est le produit, expliquer pour expliquer uniquement, de manière complètement décomplexée.

    Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

    • Des millions de produits

      62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

    • Livraison chez vous ou en point relais

      Ça, c'est vous qui voyez

    • Des centaines d'experts en ligne

      Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo