Comment choisir un tournevis dynamométrique

Comment choisir un tournevis dynamométrique

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

200 guides

Comme la clé du même nom, le tournevis dynamométrique est destiné à réaliser des serrages au couple de vis et boulons. Il est étalonné en usine et réservé à des utilisations de grande précision. A manche droit, en T, à vernier classique ou numérique, à poignée ergonomique, pour faire un choix éclairé, suivez le guide.

Caractéristiques importantes

  • Précision
  • Couple de serrage
  • Réglage
  • Etalonnage
Découvrez nos tournevis dynamométriques !

Les opérateurs en mécanique ou en électronique sont des professionnels qui utilisent au quotidien clés et tournevis dynamométriques. En effet, dans un assemblage destiné à un usage intensif ou contraint, tout boulon ou visdoit être serré au couple.

On doit savoir qu'un outil de serrage comme le tournevis dynamométrique ne vaut que par ses résultats et son efficacité. Les éléments qui le composent doivent garantir un serrage au couple spécifique.

Que vous soyez un usager occasionnel, régulier ou intensif, il vous faut un outil fiable qui vous assure un résultat irréprochable. Voyons ce qui peut vous convenir parmi ce qui est disponible sur le marché.

Voir le catalogue ManoMano
Tournevis dynamométrique

Pour répondre au mieux à l'utilisation et tant qu'à faire, à l'ergonomie de l'outil, on peut choisir parmi trois types de tournevis dynamométriques :

  • à manche droit (universel, classique) ;
  • à manche en T ;
  • à manche "pistolet".

Privilégiez le coffret de rangement dédié qui assure une bonne protection de cet outil assez fragile. Le serrage est uni-sens c’est-à-dire à droite. Un certificat d'étalonnage du fournisseur doit toujours accompagner l'achat (DIN EN ISO 6789:2003).

Pour être sûr que le modèle de tournevis dynamométrique qui se présente à vous correspond à vos besoins, huit caractéristiques sont à vérifier :

  1. L’indication du couple mini/maxi de serrage.

  2. La tolérance du niveau de précision (± 6% de la valeur de l'échelle).

  3. Les dimensions du mode d'entraînement :

  4. Le réglage facile de la valeur de couple (sans outil spécifique).

  5. L’échelle parfaitement lisible.

  6. Les possibilités d'adaptation et changement rapide d'embouts de serrage.

  7. Le système de déclenchement du couple.

  8. L’ergonomie de la poignée.

C'est une force liée à un mouvement circulaire en rapport à un axe donné. Il se compose de 2 valeurs :

  • la longueur du levier ;
  • la force appliquée en bout de ce levier.

Pour une clé dynamométrique classique, l'étalon est la longueur de levier : 1 m et la force appliquée le Newton (1 newton= 0,1 kg et 1daN= 1 kg).

En conséquence, pour la graduation et la puissance de la clé dynamométrique, on parle en Nm (Newton mètre), en daN (déca Newton) ou en Mkg (mètre kilos) sachant que 1Nm = 0,1 Mkg.

Pour les serrages de précision concernés par des vis à tête aux empreintes diverses, on utilise untournevisdynamométrique débrayable à manchon hexagonal pouvant recevoir des embouts de vis ou des petites douilles. La plage d'utilisation des capacités de serrage est en général de 40 à 200 cNm (centi Newton/mètre) : 1 cNm= 0.01 Nm ou de 0,4 Nm à 2 Nm.

Voir le catalogue ManoMano
Douilles

Le réglage du couple peut se faire selon que le tournevis est à :

  • vernier classique,le fameux "clac" informe que le bon couple est obtenu;
  • vernier numérique, un signal sonore et vibrant ou un flash LED vous avertit lorsque le couple prédéfini est attein Le réarmement se fait automatiquement.

À noter que l'échelle de lecture peut se situer dans le manche (pour les tournevis droits) ou à l'avant près du carré d'entraînement. Le risque est, qu'à force d'utilisation, la vitre de lecture se rayeet l'échelle est illisible. À vous de préférer le type d'échelle suivant le degré de propreté de votre domaine professionnel.

A travail répétitif, il faut un outil solide, adapté qui ne souffre d'aucune erreur de réglage du couple. C'est pourquoi sur le marché vous pouvez trouver des tournevis dynamométriques à couple fixe. Ce réglage est effectué sur banc en usine ou en métrologie.

Bien sûr, cela vous oblige à vous procurer plusieurs outils mais si vos couples de réglage sonttoujours les mêmes, c'est la bonne solution. De plus ils ont un prix abordable. Par exemple vous pouvez composer avec plusieurs forces telles que 0,5 Nm, 0,9 Nm, 1,1 Nm, 2,5 Nm, 3 Nm et 4 Nm ceci jusqu'au maximum de vos besoins.

Cet outil antistatiqueutilisé en électronique et téléphonie (smartphone) répond à une exigence de précision particulière.Sa plage de réglage de 0,035 Nm à 0,05 Nm est précise avec une tolérance de 10%. Malgré son petit format, son "clic" est parfaitement audible.

Outre les embouts correspondants aux empreintes de vis, à fente, six pans creux, cruciforme, tork et tork+, vous pouvez adjoindre aux tournevis à couple fixe une poignée pour accompagner la force de serrage.

Cet outil démultiplie le serrage et offre une précision supplémentaire à l'approche du "clac". Néanmoins, c'est le constructeur qui vous informe de la possibilité d'utilisation ou non de cette poignée. Respectez ses préconisations.

Un tournevis dynamométrique doit être étalonné une fois par an ou tous les 5000 cycles. Cette opération réalisée sur banc a un coût puisque l'outil est contrôlé sur au moins 3 positions de couple de serrage. Un certificat vous est remis en fin de contrôle.

Si vous avez beaucoup de tournevis à contrôler, vous pouvez vous équiper d'un contrôleur de couple homologué pour réduire vos frais d'étalonnage. C'est alors à la machine d'être étalonnée et vérifiée.

Dans tous les cas suivez attentivement les préconisations du fournisseur du tournevis. Ne bricolez pas, les conséquences d'une mauvaise utilisation ou d'un usage désinvolte peuvent avoir des conséquences fâcheuses.

Découvrez nos tournevis dynamométriques !

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 200 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo