Comment choisir un chauffage solaire de piscine ?

Comment choisir un chauffage solaire de piscine ?

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Mieux vaut chauffer l’eau de la piscine si vous souhaitez en profiter le plus longtemps possible dans l’année. Gratuite et inépuisable, l’énergie solaire est une excellente solution. Mais comment fonctionne un chauffage solaire de piscine ? Quels capteurs solaires choisir ? Et en quelles dimensions ? Explications.

Caractéristiques importantes

  • Atouts et limites
  • Fonctionnement et limites
  • Types de chauffages solaires
  • Dimensionnement et emplacement
Voir les systèmes de chauffages solaires de piscine

Le chauffage solaire de piscine permet à l’eau du bassin de gagner quelques précieux degrés en début de saison ou à la fin de l’été. Encore faut-il le choisir en fonction de vos besoins et des dimensions de votre piscine.

Les panneaux solaires sont adaptés à toutes les piscines, y compris les plus grandes, ils nécessitent cependant un bon ensoleillement. Le tapis solaire, lui, est très facile à installer, mais offre une capacité de chauffe plus limitée (jusqu’à 5 m3 en moyenne). Le dôme solaire prend la forme d’une boule, est tout aussi simple à installer et dispose d’une capacité de chauffe importante, soit environ 15 m3.

Pour une efficacité optimale, votre chauffage solaire devra bien sûr profiter d’un ensoleillement maximal et être parfaitement dimensionné en fonction du volume d’eau du bassin ou encore de la température d’eau souhaitée.

Le chauffage solaire de piscine capte l’énergie solaire pour chauffer l’eau de la piscine. 100 % écologique, puisqu’elle ne nécessite aucun raccordement électrique, cette énergie gratuite et inépuisable permet de gagner jusqu’à 5 à 6 degrés supplémentaires, en fonction de l’ensoleillement et du type de capteurs utilisés.

Le principe d’installation est relativement simple et rentable grâce à la longue durée de vie du chauffage solaire, malgré son coût plutôt élevé à l’achat. Autre atout : le chauffage solaire s’adapte à tous les types de piscines, qu’il s'agisse de piscine enterrée ou de piscine hors sol. Notez toutefois que le chauffage solaire de piscine ne permet pas de monter l’eau rapidement en température et nécessite un espace suffisant pour l’emplacement vos capteurs solaires. Et une fois la bonne température atteinte grâce à votre chauffage solaire, encore faut-il maintenir cette température. Pensez donc à couvrir votre bassin à l’aide d’une bâche de piscine, également appelée film solaire ou bâches à bulles, qui créée une couche isolante à la surface de l’eau, limitant ainsi la déperdition de chaleur. De plus, ce type de bâche évite également l’apparition d’algues.

Alimentée par une pompe de filtration, l’eau de la piscine circule à travers un circuit hydraulique dédié pour être acheminée vers le système de chauffage solaire, qui peut prendre différentes formes : panneaux, tapis ou dôme. L’eau y est filtrée et chauffée en récupérant les calories stockées dans ces capteurs solaires, avant d’être acheminée et rejetée dans la piscine via les buses de refoulement. L’installation d’un chauffage solaire de piscine est relativement simple, principalement si vous optez pour un tapis solaire ou un dôme solaire. Y ajouter un by-pass, un circuit secondaire, est une bonne option. En effet, celui-ci permettra, une fois la température de l’eau souhaitée atteinte, ou en cas de fortes chaleurs, de tourner une vanne pour stopper la circulation de l’eau à l’intérieur du chauffage solaire. De cette manière, vous pouvez éviter que l’eau de la piscine ne monte trop en température, au risque de voir se développer dans le bassin algues et bactéries.

Voir le catalogue ManoMano
Piscine

Vous aurez à choisir parmi 3 grands types de chauffage solaire :

  • les panneaux solaires ;
  • le tapis solaire ;
  • le dôme solaire.

Les panneaux solaires

Aussi appelés panneaux thermiques, puisqu’ils captent la chaleur du soleil pour chauffer l’eau, ils prennent la forme de panneaux qui peuvent être placés au sol ou sur le toit de la maison, d’une dépendance, voire d’un grand abri de jardin.

Au sol, ils sont plus faciles à installer et facilement orientables, mais occupent un espace non négligeable. Sur le toit, leur orientation dépendra bien évidemment de celle de ce dernier. Quel que soit leur emplacement, les panneaux solaires nécessitent un fort ensoleillement, faute de quoi il vous faudra les multiplier pour réchauffer efficacement l’eau de la piscine, avec le surcoût que cela induit.

Leur capacité de chauffe leur permet de s’adapter à toutes les dimensions de bassin, y compris les plus grands. Attention cependant, l’installation de panneaux solaires sur une toiture nécessite de déposer une demande préalable de travaux en mairie. Au sol par contre, si leur hauteur est inférieure ou égale à 1,80 m et leur puissance inférieure à 3 kW, vous êtes dispensé de formalités.

Le tapis solaire

Le tapis solaire, aussi appelé moquette solaire ou natte solaire, est conçu comme un panneau solaire souple que l’on déroule. Il est facile à installer, sur n’importe quelle surface plane, sur un toit comme au sol, d’autant que l’on peut même marcher dessus.

Avec sa capacité de chauffe limitée, jusqu’à 5 m3 en moyenne, le tapis solaire convient mieux aux petites piscines, même s’il est possible d’en connecter plusieurs entre eux.

Le dôme solaire

Le dôme solaire ou boule solaire prend la forme d’un long tuyau enroulé sur lui-même comme un escargot et placé dans un dôme en polycarbonate transparent et incassable.

Grâce à sa forme, ce dôme solaire capte sous tous les angles les rayons du soleil, réchauffant l’eau contenue dans le tuyau par effet de serre. Avec sa capacité de chauffe d’environ 15 m3, il est plutôt adapté aux piscines de petites et moyennes dimensions. Il est cependant possible de connecter plusieurs dômes solaires entre eux pour chauffer un plus grand volume.

Prévoir le bon dimensionnement

Le dimensionnement d’un chauffage solaire de piscine dépend de nombreux facteurs :

  • type de capteurs solaires choisis ;
  • ensoleillement ;
  • taille du bassin et température d’eau souhaitée.

Plus généralement, ces capteurs solaires doivent occuper une surface équivalente à 30 à 50 % de la surface du bassin. Ce pourcentage étant bien sûr au plus bas si vous habitez dans le sud de la France, au plus haut si vous habitez dans le nord. Leur inclinaison (s’il s’agit de panneaux solaires) devra se situer autour de 30° afin de profiter au mieux du soleil d’été.

Bien choisir l’emplacement

L’emplacement de votre chauffage solaire de piscine est essentiel pour obtenir une efficacité maximale. Vous devrez bien sûr disposer d’une surface plane et ensoleillée avec une orientation comprise entre le sud est et le sud ouest afin de bénéficier d’un minimum de 6 heures d’ensoleillement par jour. Autre impératif : placez votre chauffage solaire le plus près possible de la piscine pour éviter les déperditions de chaleur, car si l’eau parcourt un trop long trajet dans les tuyaux, les calories auront le temps de s’échapper en chemin.

Voir le catalogue ManoMano
Chauffage solaire de piscine

Voir les systèmes de chauffages solaires de piscine

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo