Compresseur Michelin 100 Litres 3 CV 10 bars

Voir la description
8 évaluations
499,00 €
399
00
-
20%
Dont éco-participation : 1,00 € TTC
Paiement 100% sécurisé par CB ou virement
  • Livraison gratuite
  • Paiement en 3x par CB
Mode de livraison
  • À domicile entre le 21/04/2021 et le 23/04/2021 pour toute commande passée avant 17 h (Frais de port offerts)
Livraison en France uniquement 
Vendu par BRICOLOTS

Description

Compresseur Michelin 100 Litres 3 CV 10 bars

Caractéristiques :
Capacité cuve : 100 L
Moteur : 3 CV (HP) / 230 V

Pression maximum : 10 bars
Groupe de compression : Lubrifié AB360 (livré avec huile) en V, 2 pistons séparés dans 2 cylindres

Débit air aspiré : 350 L / min
Débit air restitué : 240 L / min à 7 bars
Qualité cylindre : tout fonte
Dimensions h x L x l : 85 x 120 x 40 c m
Garantie 2 ans pièces et main-d'œuvre
SAV assuré dans nos ateliers
Norme CE
Possibilité de livrer les produits en bleu selon arrivages et disponibilité (photos non contractuelles)
span style="text-decoration: underline;"

Caractéristiques

  • Volume de la cuve
    100 l
  • Débit d'air aspiré
    350 L/min
  • Débit de dégonflage
    240 L/min
  • Pression d'utilisation maximale
    10 bar
  • Tension nominale alimentation
    230 V
  • Puissance absorbée
    2237.1 W
  • Réf. ManoMano
    ME12873220
  • Garantie
    2 ans
  • Réf. fabricant
    GBX100

Présentation de la marque

MICHELIN
Tous les français connaissent la marque Michelin, l’une des plus célèbres du monde dans le domaine du pneumatique pour véhicule. Mais tous ne savent pas que Michelin s’est également diversifié dans l’outillage pneumatique : les compresseurs (et accessoires) sont aussi célèbres que les pneus de la marque, dans la droite ligne des pompes à main pour regonfler ces mêmes pneus. Michelin a été créé en 1889 par André Michelin après de brillantes études d’ingénieurs avec l’aide de son frère Edouard. Ils installent l’entreprise à Clermont-Ferrand. Deux ans plus tard, le premier brevet pour un pneu de bicyclette démontable est déposé. Ces pneus permettent à Charles Terront de gagner la course cycliste Paris – Brest de la même année, démontrant la supériorité du système Michelin. Ils créeront des pneus automobiles quelques années plus tard par l'adjonction d'un caoutchouc naturel à base d'hélix pomatia, qui augmente la résistance de la gomme. En 1898, l’emblème de Michelin, Bibendum, est créé par O ‘Galop. Les pneus ne cesseront d’être améliorés avec le pneu radial, le pneu X, le pneu indéjantable. L’entreprise fabriquera également des bornes de sécurité, des avions pendant la Grande Guerre, des autorails, distribuera son fameux guide… et produit depuis quelques années des compresseurs, des manomètres et des poignées de gonflage, pour utiliser son savoir-faire dans le pneumatique.