Stérilisateur de piscine :  tout savoir

Stérilisateur de piscine : tout savoir

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Si le stérilisateur de piscine permet d’en désinfecter l’eau, vous aurez le choix entre stérilisateur au sel ou stérilisateur à ultraviolets. Alors, comment fonctionnent ces équipements et quels sont les atouts et contraintes de l’un et l’autre ? Quels critères sont à retenir pour choisir le bon modèle ? Explications.

Caractéristiques importantes

  • Fonctionnement du stérilisateur au sel
  • Fonctionnement du stérilisateur aux UV
  • Atouts et contraintes
  • Critères de choix et options
Découvrez nos stérilisateurs de piscine !

Si les stérilisateurs au sel et les stérilisateurs à ultraviolets sont tous deux compatibles avec tous les types de piscine, leur fonctionnement, atouts et contraintes diffèrent.

Le stérilisateur de piscine au sel fonctionne par électrolyse, d’où son autre nom d’électrolyseur au sel. Son principe de fonctionnement repose sur la transformation du sel en hypochlorite de sodium, un chlore naturel non stabilisé.

Installé en fin de circuit de filtration, le stérilisateur de piscine au sel propose une désinfection naturelle et automatique, pour un coût de fonctionnement et une maintenance limités. Mais il s’agit uniquement d’un traitement de fond et son coût d’achat est relativement élevé.

Le stérilisateur de piscine aux ultraviolets fonctionne grâce à une chambre de traitement contenant une ou plusieurs lampes UV au fort pouvoir bactéricide, virucide et algicide.

Installé lui aussi en fin de circuit de filtration, le stérilisateur de piscine aux ultraviolets propose une désinfection également naturelle et automatique, avec une installation simple et un entretien limité.

Mais son action doit être complétée par l’ajout d’un autre désinfectant et l’eau de la piscine doit être la plus claire possible pour ne pas freiner l’action des rayonnements UV.

Quant aux critères de choix, ils seront fonction du volume de votre piscine et d’éventuelles options qui faciliteront l’utilisation du stérilisateur mais en feront grimper le prix, à l’exemple d’une pompe doseuse ou d’un régulateur de pH de la piscine.

Voir le catalogue ManoMano
Sel

Le principe de fonctionnement du stérilisateur au sel

Du sel est directement introduit dans la piscine. Une fois la filtration en fonctionnement, l’eau salée passe dans la cellule d’électrolyse du stérilisateur.

Des électrodes en titane, polarisées par un courant basse tension, y transforment alors le sel en chlore qui va détruire les germes, bactéries et micro-organismes présents dans l’eau de la piscine.

Une fois dans le bassin, sous l’action des ultraviolets, ce chlore va se transformer en sel, avant d’être à nouveau transformé en chlore, et ainsi de suite.

Avantages d'un stérilisateur au sel

Parmi les incontestables atouts du stérilisateur au sel, sachez que :

  • La désinfection est naturelle, sans ajout de produits chimiques dangereux, qu’il faut en outre manipuler.
  • L’eau de la piscine n’a aucune odeur et n’irrite pas la peau, les yeux ou les muqueuses.
  • Le coût de fonctionnement est faible, compte tenu du coût réduit du sel, bien qu’idéalement choisi spécifiquement adapté à cet usage. Un coût de fonctionnement auquel s’ajoute la consommation électrique du stérilisateur.
  • L’installation est assez simple et la maintenance limitée, puisque toute l’opération est automatisée. Seule la cellule d’électrolyse est à nettoyer et détartrer régulièrement.

Quels en sont les inconvénients

En matière de contraintes, il faut cependant tenir compte : 

  • Du coût d’achat relativement élevé du stérilisateur de piscine au sel, particulièrement si vous optez pour un modèle doté de différentes options. Sa cellule est également à changer au bout de quelques années, avec là aussi un coût conséquent.
  • Avec le stérilisateur de piscine au sel, le pH de la piscine peut augmenter rapidement. Il est donc à surveiller fréquemment, à moins d’opter pour un stérilisateur au sel doté d’une sonde et d’un régulateur destiné à le faire à votre place.
  • Avec le stérilisateur au sel l’eau de la piscine est salée, mais dix fois moins que l’eau de mer.
  • Il s’agit uniquement d'un traitement de fond. Pour un traitement choc, lors du redémarrage d'une piscine après hivernage par exemple, vous devrez utiliser un autre désinfectant.

Plusieurs critères sont à prendre en compte au moment de choisir votre stérilisateur de piscine au sel :

  • Le volume d’eau de votre bassin, qui influe sur la puissance de votre stérilisateur de piscine au sel. En effet, pour fonctionner efficacement, il doit pouvoir produire au minimum 2 g de chlore par heure pour 10 m3 d’eau. Dans le doute, mieux vaut le surdimensionner que l’inverse.
  • La quantité de sel nécessaire au fonctionnement du stérilisateur. En fonction des modèles, cette quantité peut varier, sachant que plus l’eau est salée, plus le risque de corrosion augmente.

Peuvent s’y ajouter différentes options :

  • L’inversion de polarité. Elle permet de détartrer automatiquement et régulièrement la cellule du stérilisateur de piscine au sel. Une inversion toutes les 3 h est idéale.
  • La sécurité manque d’eau, également appelée flow switch ou détecteur de débit, coupe le stérilisateur de piscine au sel s’il n’y a plus d’eau qui passe à travers sa cellule, faute de quoi l’appareil peut être endommagé.
  • Le programme choc (ou boost) qui permet d'accélérer automatiquement la production de chlore en cas de besoin, en sortie d’hivernage par exemple. Un programme low automatise quant à lui son ralentissement.
  • La sécurité volet électrique. Lorsque celui-ci est fermé, le chlore est moins volatil. Cette option permet au stérilisateur de piscine d’en réguler automatiquement sa production pour éviter que son taux augmente et que l’eau ne devienne plus corrosive.
  • Couplé avec un contrôleur Redox ou ORP (potentiel d'oxydo-réduction, oxydo reduction potential en anglais), il mesure en permanence la quantité d’oxydant dans l’eau et ajuste la production de chlore du stérilisateur en fonction de cette mesure.
  • Couplé avec un régulateur de pH, celui-ci contrôle et ajuste automatiquement son taux par l'ajout de produits pH plus ou pH moins, permettant un fonctionnement optimal du stérilisateur de piscine au sel.

Le principe de fonctionnement d'un stérilisateur aux UV

Le principe de fonctionnement d’un stérilisateur de piscine aux UV (rayons ultraviolets) est simple. L’eau de la piscine traverse la chambre du stérilisateur de piscine où elle est soumise à des rayons ultraviolets de type C très puissants qui vont perturber le métabolisme de tous les organismes vivants qui y sont présents, en pénétrant dans leur ADN et leur ARN, jusqu’à les détruire complètement.

Les atouts du stérilisateur de piscine aux ultraviolets

Les atouts du stérilisateur de piscine aux ultraviolets sont certains :

  • la stérilisation par UV est un procédé de désinfection automatique, sans manipulation de produits chimiques ;
  • l’eau de la piscine n’est pas odorante, ni irritante ;
  • la composition chimique de l’eau n’étant pas modifiée, le pH varie moins qu’avec d’autres traitements de désinfection de piscine ;
  • l’installation du stérilisateur de piscine aux ultraviolets est simple et l’entretien limité au remplacement de la lampe tous les 2 ou 3 ans ;
  • la consommation électrique est faible.

Inconvénients d'un stérilisateur aux UV à prendre en compte

Quelques contraintes sont cependant à prendre en compte :

  • Si l’eau est désinfectée en sortie de chambre à UV, l’action désinfectante n’est pas rémanente. Il vous faudra donc utiliser également de petites quantités d’un désinfectant comme le chlore, le brome ou l’oxygène actif.
  • Le système de filtration placé en amont doit être très efficace afin que l’eau qui passe dans le stérilisateur aux ultraviolets soit la plus claire et transparente possible pour ne pas freiner les rayonnements UV.

Il vous faudra prêter attention :

  • au débit maximum conseillé, exprimé en m3/h, afin que le stérilisateur aux ultraviolets puisse traiter tout le volume d’eau du bassin ;
  • à la durée de vie de la lampe UV.

Des options peuvent ajouter au confort d’utilisation de stérilisateur aux ultraviolets :

  • La pompe doseuse. Couplée au stérilisateur aux ultraviolets, elle injecte automatiquement dans la piscine la quantité exacte de désinfectant et/ou d’algicide dont elle a besoin.
  • Le régulateur de pH ajuste automatiquement et précisément le taux de celui-ci afin d’optimiser la désinfection de la piscine.
  • Les modèles haut de gamme sont équipés d’une cellule mesurant en continu l’intensité du rayonnement de la lampe UV, son état et la limpidité de l’eau et vous alertent en cas de problème.

Découvrez nos stérilisateurs de piscine !

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo