Comment choisir un électrolyseur de piscine

Comment choisir un électrolyseur de piscine

Jenny, Rédactrice spécialisée en construction et jardin, Var

Guide écrit par:

Jenny, Rédactrice spécialisée en construction et jardin, Var

29 guides

Vous souhaitez traiter l’eau de votre piscine de manière plus écologique et avec un minimum d’entretien ? L’électrolyseur au sel est fait pour vous, à condition de bien le choisir. Découvrez les critères à prendre en compte et les avantages de l’électrolyseur de piscine pour nager l’esprit tranquille.

Caractéristiques importantes

  • Débit de l’appareil
  • Fonction d’inversion de polarité
  • Quantité de sel
  • Régulateur de pH
  • Capteurs et sondes intégrés
Voir les électrolyseurs de piscine

Les critères essentiels

Pour choisir un électrolyseur de qualité qui correspond à votre piscine et à votre usage, voici un aperçu des éléments à prendre en compte :

  • le débit : l’appareil doit au minimum pouvoir produire 2 grammes de chlore par heure pour 10 m3 d’eau ;
  • la fonction d’inversion de polarité : elle vous évite d’avoir à démonter les électrodes pour voir si elles sont entartrées ;
  • la quantité de sel préconisée par le constructeur : un bon électrolyseur pourra fonctionner avec moins de 4 grammes de sel par litre d’eau ;
  • le régulateur de pH : s’il n’est pas intégré à l’électrolyseur, l’ajout d’un régulateur externe est nécessaire pour un fonctionnement optimal.

Les options complémentaires

D’autres fonctionnalités supplémentaires peuvent également vous simplifier la vie :

  • le détecteur automatique de quantité de sel ;
  • s’il n’est pas intégré à l’appareil, il faudra contrôler le taux de sel à l’aide d’un dispositif supplémentaire ;
  • le contrôle de la présence d’eau émet une alerte ou stoppe le dispositif en cas de manque d’eau ;
  • la fonction boost ou sur-chloration pour augmenter la production de chlore en cas de fortes chaleurs ou d’utilisation intensive ;
  • le mode hivernage pour stopper le fonctionnement de l’électrolyseur quand la température passe sous les 15°C ;
  • le contrôle de température de l’eau pour stopper l’appareil automatiquement sans avoir à vérifier le thermomètre constamment ;
  • la sonde redox : elle donne une mesure de la qualité désinfectante de l’eau.
Voir le catalogue ManoMano
4 grammes de sel

Le fonctionnement de l’électrolyseur pour piscine se base sur une réaction chimique entre le sel et l’énergie électrique. La mise en place du système commence par l’ajout de sel dans l’eau de la piscine. Celle-ci traverse la cellule de l’électrolyseur, positionné directement dans le circuit hydraulique.

Les électrodes en titane de l’électrolyseur permettent alors de transformer le sel en chlore via un processus d’oxydation des ions. Ce chlore, aux mêmes propriétés que celui des galets utilisés traditionnellement pour l’entretien, permet de purifier l’eau en détruisant efficacement les bactéries, algues, résidus de matières organiques qui peuvent s’accumuler dans l’eau de la piscine.

Grâce à l’action de l’électrolyseur de piscine ,l’eau est plus limpide et particulièrement saine.

Voir le catalogue ManoMano
Électrolyseur

Un électrolyseur de piscine est constitué de :

  • un corps de cellule : il se trouve sur le circuit de filtration. C’est là que le processus de transformation de l’eau salée s’opère. Selon les modèles, la cellule peut contenir de 3 à 7 électrodes ;
  • des électrodes de la cellule : sous forme de plaques ou de grilles, elles jouent le rôle de catalyseur. Elles sont généralement en titane et recouvertes de métaux précieux ;
  • des sondes et capteurs : détecteur de débit, capteur de salinité, sonde de température ou sonde de pH, les équipements diffèrent selon l’électrolyseur choisi et font partie des critères à prendre en compte pour trouver le modèle qui correspond le mieux à votre usage ;
  • une pompe doseuse pour le pH : elle permet de réguler le pH de l’eau en injectant de l’acide dans l’eau si nécessaire selon la mesure indiquée par la sonde de pH ;
  • un coffret électrique : il assure la régulation et la diffusion du chlore dans le bassin. Il est également muni d’un système d’alarme pour signaler tout dysfonctionnement. Assurez-vous que l’espace disponible dans votre local technique est suffisant pour l’accueillir.

Choisir un électrolyseur de piscine adapté à vos besoins implique la prise en compte de certains critères essentiels.

Déterminer le débit de l’appareil

Au moment de choisir votre électrolyseur de piscine au sel, assurez-vous d’abord d’opter pour un appareil correspondant au volume de votre piscine. Pour ce faire, référez-vous au volume d’eau traité par l’appareil, mesuré en m³. Celui-ci doit se rapprocher au plus près de la contenance de votre piscine.

On recommande une production d’un minimum de 2 grammes de chlore par heure pour 10 m3 d’eau. Ainsi, pour une piscine de 50 m3, l’électrolyseur doit être en mesure de produire 10 grammes de chlore par heure. Un appareil trop peu performant impliquerait un fonctionnement prolongé provoquant une réduction de sa durée de vie.

Il vaut d’ailleurs mieux surdimensionner légèrement votre électrolyseur plutôt que l’inverse pour pouvoir ajuster la production de chlore en cas de fortes chaleurs ou d’utilisation intensive de la piscine.

Évaluer la quantité de sel

Autre point important : vous devez être en mesure de déterminer la quantité de sel contenue dans l’eau pour l’ajuster si besoin. Certains électrolyseurs sont dotés d’un détecteur automatique.

Cette fonctionnalité permet d’adapter avec précision l’action de l’appareil pour assurer un traitement de l’eau sur mesure et en obtenir une qualité optimale. Dans le cas où l’électrolyseur n’en est pas pourvu, vous devrez vous équiper d’un dispositif supplémentaire comme un salinomètre ou des bandelettes d’analyse.

Réguler le pH de l’eau

La présence d’un régulateur de pH est également une option importante. Ce dernier assure un bon équilibre de l’eau, essentiel pour une baignade agréable et sûre. Un pH idéal est compris entre 7 et 7,4. En cas de pH trop bas ou trop élevé, les yeux piquent, la peau tire et l’équipement de la piscine peut se détériorer.

S’assurer d’un entretien facile

Côté entretien, pour vous faciliter la tâche, tournez-vous vers un électrolyseur au sel équipé d’une fonction d’inversion de la polarité. Celle-ci permet le nettoyage automatique des électrodes.

Grâce à cette fonction autonettoyante, vous n’avez plus besoin de les démonter régulièrement pour supprimer les dépôts de calcaire. À noter cependant : les électrodes autonettoyantes présentent moins de contraintes au quotidien mais leur revêtement peut s’user un peu plus rapidement, le nettoyage ayant lieu même lorsqu’elles sont peu entartrées.

Voir le catalogue ManoMano
Piscine

L’électrolyseur, une fois installé et paramétré, s’avère une solution écologique, saine et économique sur le long terme.

Une solution écologique pour une baignade agréable

Contrairement aux galets de chlore, l’électrolyseur au sel assainit l’eau de la piscine sans ajout de produits chimiques. C’est donc un procédé naturel, non agressif tant avec l’environnement qu’avec les baigneurs. L’eau ainsi traitée est cristalline, inodore et non allergène. Elle ne pique ni la peau ni les muqueuses et ne décolore pas les textiles.

Un entretien facile

Autre avantage appréciable : la liberté qu’il offre aux utilisateurs. Contrairement à bien des techniques d’assainissement de l’eau, l’électrolyseur possède un fonctionnement automatique, certains modèles gérant eux-mêmes le nettoyage de la cellule.

Bien programmé ou couplé avec un régulateur de pH et redox, l’électrolyseur offre un fonctionnement optimal nécessitant peu d’entretien. Vous gagnez ainsi du temps qui sera mieux employé à savourer les joies de la baignade.

Un investissement rentabilisé sur le long terme

Si l’achat et l’installation d’un électrolyseur au sel de qualité représentent un coût non négligeable, sur le long terme le rapport qualité/prix est indéniable. La matière première, le sel, a un prix réduit comparé aux systèmes d’assainissement chimiques.

Le réapprovisionnement est également moins fréquent. Enfin, avec le traitement au sel, l’ajout de produits supplémentaires limité, puisqu’il suffit, en général, de réguler le fonctionnement de l’électrolyseur. Des produits tels que les correcteurs de pH sont cependant nécessaires. Et, même si en principe l’électrolyse le dispense, l’utilisation d’un chlore choc peut s’avérer ponctuellement nécessaire comme lors du démarrage de la piscine après hivernage.

Cependant, un bon hivernage de la piscine, une bonne utilisation de l’électrolyseur et surtout son bon dimensionnement rendent cette opération inutile. Vous l’aurez compris, l’électrolyseur produit lui-même le chlore.

Voir le catalogue ManoMano
Correcteurs de pH

Voir les électrolyseurs de piscine

Guide écrit par:

Jenny, Rédactrice spécialisée en construction et jardin, Var, 29 guides

Jenny, Rédactrice spécialisée en construction et jardin, Var

Rédactrice spécialisée dans les thématiques construction, jardin et écologie, j’écris pour des dizaines de magazines Web, des blogs mais aussi des plateformes de bricolage et de jardin et ce depuis plus de 12 ans ! Passionnée des mots mais aussi manuelle, je suis une adepte de la permaculture. Toujours à la recherche d’alternatives écologiques pas chères mêlant ingéniosité et récupération, j’aime trouver des solutions qui n’impactent pas l’environnement et ne font pas de trous dans mon porte-monnaie. Je fais mon jardin, mes conserves, mon savon, et j’ai le projet fou de restaurer une maison de Provence avec des matériaux écologiques et le savoir-faire d’antan. C’est donc tout naturellement et avec plaisir que je vous partagerai mes expériences et mes connaissances.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo