Offre exclusive App : Livraison offerte dès 200€ d'achat*Voir conditions
Qui sommes-nous
Comment choisir un tapis

Comment choisir un tapis

Sébastien, Rédacteur en chef

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef

382 guides

Revêtement de sol à la fois décoratif et fonctionnel, le tapis recouvre toutes les pièces du logement. Seule condition, bien choisir la matière et le style selon la pièce à équiper. Qu’il soit destiné à revêtir le salon, la salle de bains, la cuisine ou la chambre d’enfant, voici nos conseils pour bien choisir un tapis.

Caractéristiques importantes

  • Tapis d'escalier
  • Tapis décoratif
  • Matière
  • Dimensions
  • Style
Voir les tapis de décoration

Un tapis doit être choisi, bien évidemment, en fonction de vos goûts, mais pas seulement. D’autres critères sont à prendre en compte. A commencer par le choix des matières constitutives, à adapter à la pièce de destination.

Les tapis sont confectionnés pour la plupart avec des fibres textiles. Celles-ci peuvent être d’origine végétale, animale ou synthétique. Chacune dispose de propriétés spécifiques.

Matières constitutives des tapis et caractéristiques principales

Parmi les différentes matières utilisées pour confectionner un tapis, voici les plus courantes, ainsi que leurs caractéristiques principales :

  • Coton : d’origine végétale, cette fibre textile est souple, isolante, absorbante et hygroscopique, c’est-à-dire qu’elle absorbe et restitue l’eau. Ces propriétés en font un matériau adapté aux pièces humides.
  • Lin : comme le coton, cette matière végétale est tout aussi hygroscopique, souple et légère. Idéal pour les pièces humides, le lin est écologique, car sa culture est exempte de pesticides.
  • Sisal, bambou, jonc et coco : ces fibres végétales sont plutôt rêches et sèchent vite. Elles sont utilisées aussi bien en intérieur qu’en extérieur.
  • Laine : fibre textile animale, elle est isolante, douce et chaleureuse. Ces qualités en font une matière appréciée pour les tapis de salon.
  • Soie : ce textile est issu des cocons des chenilles du bombyx du mûrier (ver de soie). Très douce et soyeuse (adjectif dérivé de la soie elle-même), cette fibre précieuse sert à tisser les tapis de luxe et très onéreux.
  • Matières synthétiques : polyester, polypropylène, acrylique, viscose, ces matières sont peu chères et ont des qualités équivalentes à celles de tapis en fibre naturelle. Les matériaux synthétiques sont souvent associés aux matières biosourcées.
  • Cuir : cette matière robuste provient d’animaux appréciés par leur peau et pelage. Quoique peu utilisé, le cuir constitue les tapis de style rustique et rétro, on le retrouve dans certaines vieilles bâtisses.

Dimensions du tapis en cm

Pièce de la maison

Matière privilégiée

50 x 80 ; 45 x 90

Coton

150 x 60 ; 90 x 120

Polypropylène

160 x 230 ; 120 x 170

Séjour

Toute matière

Style des tapis

Pour que votre tapis s’harmonise parfaitement avec le reste de la décoration, choisissez un modèle adapté au style de l’habitat. Rouge ou noir, taupe ou saumon, à rayures ou à motifs aztèques ..., différents styles et coloris sont disponibles.

Les formes sont également à définir selon l’intérieur, la pièce de destination et les goûts personnels.

Un tapis bien choisi met en valeur votre salon. Outre le choix des couleurs et des motifs en harmonie avec votre décoration intérieure, sa longueur doit être au moins égale à celle du canapé. Ce dernier peut être en partie ou totalement posé sur le tapis, voire à l’écart de celui-ci.

Pour plus de confort, privilégiez les matières souples, telles que la laine pour une ambiance chaleureuse, la soie pour un aspect luxueux ou le coton pour un style scandinave. Les matières synthétiques sont également une bonne option, d’autant plus qu'elles imitent à merveille leurs homologues en fibres naturelles.

Côté esthétique, les tapis de type persan sont des grands classiques et s’accordent à tous les styles décoratifs. Les tapis à motifs géométriques s’adaptent parfaitement aux intérieurs industriels, contemporains ou scandinaves. Les tapis unis (sans motifs et monochromes) s’intègrent à merveille dans une ambiance minimaliste.
Voir le catalogue ManoMano
Tapis

Le tapis de la salle à manger, se plaçant sous la table et les chaises, doit être résistant au poids, au piétinement et aux salissures. Choisissez donc une matière qui dispose de ces propriétés, telle que le polypropylène, le lin ou, en moindre mesure, le coton.

Quant à l’esthétique, les motifs géométriques et les couleurs claires sont deux tendances déco qui ont le vent en poupe. Concernant les dimensions, optez pour un tapis qui dépasse suffisamment de la table en tenant compte du déploiement des chaises.   

La cuisine est une pièce de vie à fort passage. Il s’agit probablement de l’espace le plus fréquenté du logement. On y prépare les repas, on s’y restaure, on s’y attarde souvent pour lire, télétravailler, les plus jeunes y font parfois leurs devoirs, etc.

Le tapis de cuisine doit résister aux projections d’eau, d’aliments, à la vapeur et à d’autres aléas du quotidien. Choisissez-le dans une matière capable d’absorber l’eau et de la restituer naturellement. Le coton, le lin, le sisal ou encore le polypropylène font l’affaire.

En effet, ces matières supportent bien l’humidité et se nettoient assez facilement. Il est souvent possible de les laver au lave-linge avec un programme dédié, reportez-vous à la fiche produit ou à l’étiquette de votre tapis.
Voir le catalogue ManoMano
Tapis de cuisine

Une chambre est une pièce de nuit, où le calme et le repos sont les maîtres-mots. Dans cette pièce, où l’on marche pieds nus, un tapis est toujours le bienvenu ! En plus d’être esthétique, un tapis apporte confort et douceur, notamment pendant les nuits hivernales.

Il est donc essentiel de prévoir un tapis souple, doux et chaleureux. Vous retrouverez ces caractéristiques dans les tapis fabriqués en laine, coton, ou encore en viscose. Côté déco, les tons unis et les motifs de type zig-zag ou les figures géométriques ont la cote.

La salle de bains est une pièce d'eau où la vapeur, l’humidité et l’eau sont omniprésentes. Il est donc primordial que le tapis soit résistant à l’humidité et qu’il sèche rapidement. Il existe des tapis spécialement conçus pour la salle de bains et qui cochent toutes ces cases.

En cas de sol très glissant, prévoyez un tapis de salle de bains antidérapant. Il dispose d’une face qui s’accroche au sol grâce à un revêtement en caoutchouc ou en matière élastomère.

Question matière du tapis, le coton arrive en pole position du classement. Mais d’autres possibilités s’offrent à vous : le lin et autres fibres végétales offrent des qualités équivalentes, ainsi que certains matériaux synthétiques, tels que le polyester.
Voir le catalogue ManoMano
Tapis de bain

La chambre d’enfant est à la fois une pièce pour faire les devoirs, jouer et bien sûr dormir. Il existe un grand nombre de modèles de tapis pour chambre d'enfant qui prennent en compte cette polyvalence. Ils sont à la fois fonctionnels, esthétiques et bien souvent ludiques.

Pour faire le bon choix, rien de mieux que de consulter le principal intéressé : votre enfant ! Il vous indiquera le motif qui lui plaît et vous éviterez toute déception. Vérifiez tout de même que les dimensions soient suffisantes sans être pour autant démesurées. Un tapis de 1,10 m x 1.60 m, par exemple, est un bon compromis.

Que ce soit un chien ou un chat, nos amis à quatre pattes disposent de griffes et de poils. Pour éviter que les poils ne s'accrochent trop, évitez les matières pelucheuses comme la laine ou les fibres synthétiques similaires.

Préférez le coton, le polypropylène ou les fibres plus rustiques comme le sisal, le jonc ou encore le bambou. Pour ce qui est des griffes, certains tapis sont pensés pour que les chats les griffent. Certains modèles sont même conçus pour être posés sur les meubles pour les protéger !

Évitez les tapis avec des effets côtelés ou tissés en relief, votre animal de compagnie se ferait un plaisir de défaire le tissage. Pensez également au nettoyage, préférez les modèles facilement lavables, comme les tapis d’extérieur.

Selon leurs matières constitutives, les tapis s’entretiennent plus ou moins facilement. Voici quelques techniques de nettoyage qui vous faciliteront la tâche :

  • Nettoyage à sec : méthode la plus courante pour nettoyer un tapis, elle consiste à appliquer du bicarbonate de soude et frotter avec des mouvements circulaires. Laisser le produit agir et aspirer le lendemain.
  • Lavage avec du savon ou un produit moquette : appliquez le produit à l’aide d’un chiffon microfibre humide. Frottez délicatement, puis ôtez le savon avec le chiffon bien rincé, débarrassé du savon et à peine humide.
  • Lavage à la shampouineuse : réservé aux tapis en fibres textiles très sales ou tachés, l'action de cette machine est d’une efficacité redoutable.
  • Nettoyage à la vapeur : la chaleur du jet vaporeux de cette machine aide à enlever les salissures et à décrasser le tapis. L’application d’un détachant tapis ou d’un savon neutre au préalable assure un meilleur résultat.
  • Nettoyage avec les recettes de grand-mère : savon noir, mélange vinaigre avec bicarbonate de soude, citron, sel, vous trouverez une multitude d’astuces dans le web.   
  • Lavage au lave-linge : certains tapis de dernière génération comportent la mention  “lavable en machine”. La température ne doit généralement pas dépasser les 30° C. Assurez-vous que votre machine soit adaptée au volume du tapis.

Voir les tapis de décoration

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur en chef, 382 guides

Sébastien, Rédacteur en chef

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. Le métier m’a plu et au fil des années, j’ai accumulé les expériences dans plusieurs Grandes Surfaces de Bricolage. Entre deux magasins, je poursuivais mon apprentissage et travaillais en serrurerie, couverture, imprimerie ou dans le secteur industriel pour des sociétés de traitement de surface, de fabrication de vases d’expansion... L’envie de transmettre m’a ensuite conduit à me former au métier d'enseignant de Français Langue Étrangère, puis j’ai commencé d’écrire des articles de voyage, puis de bricolage pour monEchelle.fr. Aujourd’hui Rédacteur en chef de la section Conseil technique de ManoMano, j’ai le plaisir de travailler avec une communauté de vrais experts dont un jardinier hors pairs, un soudeur émérite, un plombier passionné et encore beaucoup d’autres. Restituer un conseil impartial est ce que nous faisons de mieux, et ce que nous continuerons de faire pour vous.

  • Des millions de produits

  • Livraison chez vous ou en point relais

  • Des centaines d'experts en ligne