Anthurium : tout savoir

Anthurium : tout savoir

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

Guide écrit par:

Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

169 guides

L'anthurium est une plante d'intérieur dont la culture n'est pas des plus faciles si on veut la voir produire ses grandes et belles inflorescences qui font son principal charme. Chaleur, hygrométrie, lumière... découvrez quelles sont les conditions pour garder un anthurium en bonne santé et qui fleurit toute l'année.

Caractéristiques importantes

  • Plante d’intérieur
  • Floraison
  • Entretien
  • Avantages et inconvénients
Découvrez nos plantes vertes !

L’anthurium est une plante tropicale. Sa longue floraison et ses imposantes fleurs aux couleurs éclatantes en font une plante d’intérieur très appréciée. Voici sa fiche de présentation :

  • Nom latin : Anthurium.
  • Type de plante : plante à fleurs vivace.
  • Type de culture : plante d'intérieur.
  • Hauteur : 30 à 80 cm.
  • Floraison : toute l'année (surtout printemps et été).
  • Substrat : mélange très léger comprenant tourbe et terreau de feuilles.
  • Température: 18 - 25° C toute l'année.
  • Exposition : lumière vive (pas de soleil direct) ou ombre légère.

Principales caractéristiques des Anthuriums par espèce

  • Anthurium andreanum, peut former une touffe de 1mètre d'envergure, en conditions idéales. Inflorescences rouges avec la partie dressée (spadice) jaune.
    • Anthurium scherzerianum, très florifère et très compacte.
    • Anthurium crystallinum, aux feuilles veloutées, vert sombre avec des nervures blanches.

    Les anthuriums sont des plantes épiphytes, c’est-à-dire qui poussent sur les arbres, présentes dans les forêts tropicales d’Amérique centrale et du Sud.

    Les atouts des Anthuriums

    Parmi leurs principaux atouts on peut citer notamment :

    • la présence d'élégantes feuilles vernissées en forme de cœur ;
    • une floraison très originale aux couleurs intenses ;
    • les fleurs, des plus curieuses, sont brillantes comme les feuilles, rouge vif le plus souvent (d'où son autre nom de « langue de feu »), mais aussi saumon, roses, ou blanches ;
    • leur floraison tout au long de l'année, avec des périodes plus abondantes au printemps et en été.

    Les inconvénients des Anthuriums

    Ces plantes présentent quelques inconvénients qui sont aussi à prendre en compte :

    • la culture de cette plante n'est pas des plus faciles puisqu'il faut lui maintenir une ambiance chaude et humide ;
    • le pollen qu’elle produit peut être un allergène chez certaines personnes ;
    • les anthuriums sont des plantes toxiques, et provoquent des irritations douloureuses au contact avec la bouche ;
    • le contact de la peau avec la sève (irritante) est lui aussi à éviter.

    La principale difficulté n'est pas de garder la plante en vie, mais de la faire refleurir. C'est un végétal de serre chaude, mais il lui faut aussi une humidité de l'air élevée, une lumière vive sans soleil direct qui brûle les feuilles et les fleurs.

    Les courants d'air et les changements brusques de température sont aussi à éviter. C'est à ces conditions qu'il produira des fleurs toute l'année (plus abondamment en été qu'en hiver).

    Pour lui offrir la chaleur dont la plante a besoin, évitez de la placer à proximité d'un radiateur, qui  produit une atmosphère trop desséchante.

    Pour conserver une certaine hygrométrie, posez le pot dans une large soucoupe contenant des billes d'argile avec 1 cm d'eau au fond de la soucoupe. L'humidité ambiante autour de la plante sera ainsi plus élevée. Mais ne laissez surtout pas le fond du pot au contact de l'eau.

    Vaporisez de l'eau tous les jours en été, en insistant sur le revers des feuilles, et en prenant garde de ne pas mouiller les fleurs qui se tachent facilement.

    Si les anthuriums s'accommodent d'un mélange classique de terreau, sable et terre de bruyère, ils préfèrent cependant un substrat plus poreux et plus humifère, composé par exemple de sphaigne, perlite, écorces de pin, tourbe.

    Pensez à rempoter votre plante tous les 2 ou 3 ans au début du printemps. Dans un pot légèrement plus grand que l'ancien, disposez au fond une couche de billes d'argile et par dessus un substrat très poreux et très fibreux, comme la tourbe blonde de la sphaigne, de la simple mousse ou simplement de la fibre. Le terreau pour orchidées convient bien aussi.

    Placez la motte dans le pot et comblez le pourtour du pot avec la même matière fibreuse que vous avez mis au fond, de façon à garder l'humidité à la périphérie du substrat. Le rempotage avec de la terre ou du terreau risque de contrarier votre plante qui réagira en refusant de fleurir.

    Le collet ne doit pas être enterré, mais être bien exposé à la lumière car c'est le point de départ des nouvelles fleurs. A l'occasion du rempotage, vous pouvez diviser la touffe en séparant les petites pousses latérales du pied mère.

    Vous pouvez ensuite planter les jeunes plants ainsi obtenus dans un terreau spécial rempotage, ou un mélange de terreau, d'écorce et de tourbe. Maintenez ensuite les nouveaux sujets dans une ambiance chaude et humide.

    L'anthurium apprécie l'humidité, mais déteste avoir les racines qui baignent dans l'eau. L'arrosage est fait régulièrement de façon à garder le substrat toujours légèrement humide sauf en hiver où vous le laisserez sécher en surface entre deux arrosages.

    En pratique, cela revient à arroser 2 ou 3 fois par semaine en été et une fois en hiver. Employez une eau non calcaire (idéalement l'eau de pluie) et à température ambiante. Tous les 15 jours, apportez un engrais liquide que vous mélangez à l'eau d'arrosage. Arrêtez la fertilisation pendant l'hiver.

    Pour conserver des feuilles bien vertes, nettoyez-les une ou deux fois par mois pour les débarrasser de la poussière qui s'accumule, principalement en hiver à cause du chauffage. Les feuilles étant grandes, il est aisé de les frotter délicatement une par une avec une éponge humide.

    Vous profiterez de cette toilette pour déceler d'éventuelles attaques de cochenilles ou d'araignées rouges, fréquentes sur les plantes d'intérieur en hiver. Coupez à leur base toutesles tiges de fleurs et les pétioles de feuilles qui ont jauni, signe que leur dévitalisation est proche.

    Les tiges portant les inflorescences ont parfois tendance à fléchir vers le bas. Vous pouvez les tuteurer sur de petits bambous ou de fines baguettes discrètes plantées dans le pot.

    Des feuilles qui jaunissent et qui ramollissent indiquent de mauvaises conditions pour la plante : une atmosphère froide, un substrat trop humide, ou la présence de courants d'air. Des feuilles qui flétrissent et dont le bout brunit, sont le fait d'une ambiance trop sèche. Appliquez dans ce cas des gouttelettes d’eau sur les feuilles via un brumisateur par exemple.

    L'anthurium a trois principaux ennemis : les araignées rouges, les cochenilles, et les pucerons. Ces parasites sont favorisés par les conditions sèches. Aspergez votre plante et traitez-la au savon noir et à l'huile de colza.

    Découvrez nos plantes vertes !

    Guide écrit par:

    Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne, 169 guides

    Jean-Marie, Jardinier passionné & auteur, Auvergne

    Haut comme trois pommes, je travaillais déjà au jardin familial. C'est peut-être de là qu'est né mon intérêt pour les plantes et le jardinage. Il était donc logique pour moi de suivre des études à la fois en biologie végétale et en agronomie.   Accédant à la demande de divers éditeurs, j'ai écrit en 25 ans de nombreux livres sur la thématique des plantes, des champignons (un sujet qui me tient à cœur), essentiellement des guides d'identification dans un premier temps, mais très vite aussi par la suite, sur le jardinage, renouant ainsi avec la première passion de mon enfance.   J'ai aussi collaboré régulièrement à plusieurs magazines spécialisés dans le domaine du jardinage ou plus généralement de la nature. Comme il n'y a pas de jardinier sans jardin, c'est dans un petit coin de l'Auvergne que je cultive le mien depuis 30 ans et où je mets en pratique les méthodes de culture que je vous conseille.

    Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

    • Des millions de produits

      62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

    • Livraison chez vous ou en point relais

      Ça, c'est vous qui voyez

    • Des centaines d'experts en ligne

      Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo