Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

VMC simple flux hygroréglable

Filtrer

Prix (€) Effacer

Cette valeur n'est pas valide.

Marques Effacer

  • UNELVENT 44
  • ATLANTIC 33
  • ALDES 31
  • BANYO 5
  • AUTRES 2
  • RENSON ARGENTA VENTILATION 1
  • NATHER 1
  • RENSON 1

Livraison Effacer

  • Livraison gratuite 103
  • Livraison 24h 1
  • Livraison en point relais 84

Options de paiement Effacer

  • Paiement en 3X sans frais 0

Marchands Effacer

  • MHabitat 62
  • Domomat 58
  • BricoT 45
  • letempsdestravaux 26
  • Alliancelec 13
  • Le Monde de l'Electricité 6
  • MTaMaison Chauffage & Sanitaire 6
  • Banyo 5
  • Ecoland's 3
  • Cazabox 3
  • La Maison Electrique 3
  • sanitaire-distribution 3
  • Mon Habitat Electrique 2
  • Expertbynet 1
  • Brico Concept 1

114 produits trouvés

Lorsqu’un extracteur d’air prend en compte le taux d’humidité d’un logement, on le nomme couramment VMC simple flux hydroréglable, hygroréglable ou tout simplement hygro. À part cette spécificité, le principe de ce type d’équipement est le même que celui de la VMC autoréglable : limiter les risques de condensations et d’odeurs.

Le principe est assez simple : le débit d’air du dispositif varie en fonction du taux d’humidité ambiant. Dans le processus, le système de ventilation garantit une évacuation plus rapide de l’air très humide. On distingue deux types de VMC (ventilation mécanique contrôlée) hygroréglables : A et B. La classe de VMC hygro A comprend des entrées d’air autoréglables variant en fonction de la pression. Puis, la modulation de débit liée à l’hygrométricité est réalisée à l’extraction. D’un autre côté, la VMC hygro B possède des entrées d’air hygroréglables, comme les bouches d’extractions. Ensuite, l’air vicié est extrait des bouches équipées de capteurs d’humidité dont les débits varient en fonction de cette dernière, ce qui rend la régulation plus fine. En somme, l’hygro constitue un compromis entre une VMC simple flux, économique à l’installation, et une VMC double flux nettement plus coûteuse. De plus, avec ce type d’extracteur d’air, le volume entrant varie en fonction du degré hygrométrique, dépendant également des occupants et des activités ; on gagne ainsi en économie d’énergie (par rapport au simple flux autoréglable ou au double flux).