Fein Visseuse pour vis autoperceuse SCS 4.8-25

Voir la description
426,36 €
325
24
-
23%
Livré sous 4 semaines
Paiement 100% sécurisé par CB ou virement
  • Paiement en 3x par CB
Mode de livraison
  • À domicile entre le 06/07/2021 et le 08/07/2021 pour toute commande passée avant 17 h (Frais de port à partir de 10,90 €)
Livraison en France uniquement 
Vendu par MTS

Description

  • Une des perceuses-visseuses les plus légères de sa catégorie destinée à la pose de bardage.
  • Pour travailler en toute sécurité avec des vis autoperceuses et autotaraudeuses jusqu'à 4,8 mm - avec ou sans rondelle d'étanchéité et également pour vis torx à ailettes.
  • Conception d'un poids restreint pour un travail confortable dans la construction de toitures et de façades et pour les travaux d'installations chauffages, climatisation et ventilation.
  • Accouplement universel FEIN réglable pour une présélection optimale du couple de vissage pour les travaux sans butée.
  • Moteur High Power FEIN.

Caractéristiques techniques

  • Puissance absorbée 450 W
  • Puissance utile 250 W
  • Vitesse en charge 0-2 000 tr/min
  • Vitesse à vide 0-2 500 tr/min
  • Couple max. 16 Nm
  • Câble avec fiche 5,0 m
  • Poids selon EPTA 1,3 kg
  • Vis Ø 4,8 mm
  • Porte-embout à serrage rapide ¼"

Compris dans le prix

  • 1 butée de profondeur
  • 1 porte-embout magnétique pour bits ¼"
  • 1 embout ¼" pour vis cruciformes de taille 2 / Phillips (forme H) extra dur
  • 1 dragonne
  • 1 agrafe de ceinture

Caractéristiques

  • Alimentation
    Sans fil
  • Puissance
    450 W
  • Couple maximal
    16 Nm
  • Poids
    1.3 kg
  • Caractéristiques
    Butée de profondeur
  • Réf. ManoMano
    ME187313
  • Réf. fabricant
    72130400239

Présentation de la marque

FEIN
FEIN, plus précisément C. & E. Fein Gmbh, est une entreprise allemande fondée en 1867 à Schwäbisch Gmünd, au Sud-ouest de l’Allemagne. Cette année-là Guillaume (Wilhelm) Fein créa son atelier de fabrication d’outillage électrotechnique. Cet inventeur proposa même un modèle de téléphone quelques mois après Bell, en 1877 ; mais il arriva à imposer sa norme, celle de l’aimant en fer à cheval, qui offrait une meilleure qualité de transmission. En 1895 il mit au point la perceuse électrique portative, puis quelques années après les perceuses électriques en forme de pistolet. Puis ce fut au tour de la ponceuse électrique portative de connaître sa révolution. En 1914, Fein a l’idée de combiner électricité et force de l’air pour transformer le mouvement rotatif du moteur électrique en mouvement de percussion rectiligne : il inventa alors la machine à percussion Fein, c’est-à-dire le premier marteau burineur. Dans les années 50, une autre innovation est lancée : des outils électriques en plastique, matériau isolant. Le catalogue de Fein ne cessera de s’étoffer : meuleuse d’angle, grignoteuse, scie sauteuse, boulonneuse… parées de la couleur orange de la marque. Fein, c’est plus de 800 brevets et droits. L’entreprise continue par ailleurs de fabriquer en Allemagne, où se trouvent 60% de ses salariés.