REF 3212560ME806453

Abattant WC standard Bastia Blanc

31
En stock
En stock
25
25
25
25
total
25
25
Paiement sécurisé
Options de livraison
Livraison en 24 à 48h
Point relais
Domicile
  • À domicile entre le 20/10/2021 et le 21/10/2021 pour toute commande passée avant 17 h
  • En point relais entre le 21/10/2021 et le 22/10/2021 pour toute commande passée avant 17 h
En France uniquement
Prix, stock et délais ProProduit disponible sur
Détails du produit
Caractéristiques
  • Longueur
    43 cm
  • Largeur
    36 cm
  • Couleur
    Blanc
  • Matériau de l'abattant
    Plastique
  • Matériau de la charnière
    Acier inoxydable
  • Finition
    Mat
Description
Abattant WC standard Bastia Blanc

Coin WC : inspirez-vous de vrais projets

Et on vous partage la liste des produits

Présentation de la marque
GEBERIT
Visiter la boutique GEBERIT
GEBERIT est un groupe suisse spécialisé et leader dans les installations sanitaires. Elle fut fondée en 1874, lorsque Caspar Melchior Albert Gebert ouvre une entreprise de ferblanterie à Rapperswil (Suisse alémanique). Son fils Albert Emil fonde leur propre usine grâce à son père et son frère Léo et en 1905 ils créent le premier réservoir de chasse en bois revêtu de plomb et équipé de robinetterie en plomb. A cette époque les foyers s’équipent en nombre de salles de bain et toilettes modernes suite au courant hygiéniste. La croissance de leur entreprise est très forte, ce qui permet à Léo de développer de nouveaux produits, comme le mécanisme de chasse avec cloche. Dans les années 30, malgré la crise, ils innovent en abandonnant les métaux pour le plastique, plus facile à nettoyer. En 1975, alors que la quatrième génération est à la tête de l’entreprise, le premier WC lavant est lancé, qui sera un succès au Japon. L’entreprise cesse d’être familiale en 1997, mais cela permet à GEBERIT de dépasser le milliard de francs suisses de chiffre d’affaire. Elle se diversifie dans les bâti-supports et les mécanismes de WC et reste une référence en la matière, puisqu’elle fournira le musée du Louvre à Lens et les stades des Jeux Olympiques de Londres.