Mousse polyuréthane expansive : la choisir et l’utiliser

Mousse polyuréthane expansive : la choisir et l’utiliser

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

200 guides

La mousse polyuréthane expansive est une solution efficace face aux ponts thermiques et phoniques d’un logement mais pas seulement. En bombe aérosol ou en cartouche pour pistolet, on peut l’appliquer aussi bien pour colmater des fissures que pour sceller un accessoire de maintien. A condition de choisir le bon produit.

Caractéristiques importantes

  • Utilisations
  • Types
  • Conditionnement
  • Application
Voir les mousses polyuréthanes expansives

La mousse polyuréthane expansive ou mousse PU expansive est un produit de premier choix pour colmater fissures, cavités, interstices et autres espaces vides qui sont autant de défauts d’isolation. Ces espaces se trouvent souvent :

  • entre l’encadrement d’une porte et le mur qui l’entoure ;
  • autour d’un tuyau d’évacuation traversant une cloison ;
  • derrière une plinthe ;
  • entre une fenêtre et son support.

Ces défauts ont la particularité de produire des ponts thermiques et phoniques. Leur colmatage avec une mousse polyuréthane expansive est en elle-même une opération d’isolation thermique et acoustique.

Les mousses polyuréthane se choisissent en fonction des utilisations envisagées. Plus généralement, voici leurs applications :

  • isolation et colmatage de toitures et huisseries ;
  • isolation et colmatage en maçonnerie ;
  • isolation des passages de gaines, câbles et tuyauteries ;
  • remplissage de parois de réfrigérateur et chambres froides ;
  • comblement d'espaces en carrosserie et isolation phonique ;
  • remplissage de saignées de gaines électriques ;
  • colmatage de fissures.
Voir le catalogue ManoMano
Mousse polyuréthane expansive

Les mousses expansives se choisissent en fonction du type de calfeutrage ou de colmatage à réaliser. Pour colmater les ponts thermiques et pour les colmatages les plus courants, on préfère les mousses expansives monocomposant ou universelles.

Pour les utilisations en extérieur ou spécifiques telles que scellements ou encore en protection anti-feu, on oriente son choix vers des mousses bi-composant, isolantes, anti-feu ou extérieures.

Les mousses expansives monocomposant

C'est un produit à fort potentiel d'expansion, le plus répandu et le moins cher. La mousse polyuréthane expansive monocomposant ou universelle est utilisée pour colmater des fissures et sur des ponts thermiques ou acoustiques en général.

Le durcissement de la mousse se fait par contact avec l’humidité. C’est pourquoi il est préconisé d’humidifier les surfaces à traiter avant application.

Les mousses expansives bi-composant

Son expansion est moyenne. Les mousses PU expansives bi-composant sont utilisées pour la conservation ou l’isolation du froid et pour la protection contre l'humidité. C’est un produit préconisé pour des travaux sur bateaux, voitures, et dans les métiers du froid et du bâtiment.

Les colles en mousse expansive

Ce sont des mousses à expansion faible utilisées pour combiner collage et rupture de pont thermique. Les mousses polyuréthane adhésives sont très prisées dans le secteur de la construction notamment pour le montage de plaques de polystyrène et autres isolants thermiques.

Les mousses anti-feu

Certifiée par la norme anti-feu M1, cette mousse retarde le feu jusqu'à deux heures et plus. Elle est souvent appliquée dans des bâtiments à usage collectif pour réaliser des joints de construction coupe-feu.

Les mousses extérieures

Appelées aussi mousses polyuréthane d'hiver, elles s'utilisent à l'extérieur même par des températures négatives. Ce type de matériau durcit au contact de l'air ambiant humide. Elles sont préconisées pour les emplacements à l’extérieur exposés aux très basses températures.

Conditionnement

Les mousses polyuréthane expansives sont disponibles sous forme de cartouche ou bombe aérosol ou de cartouches pour pistolet mousse polyuréthane, appelées aussi pistolables. Les cartouches classiques ou bombes aérosol sont équipées d’un embout adapté à la diffusion dans des espaces restreints difficilement atteignables.

Avantages des mousses polyuréthane

Les mousses polyuréthane sont largement utilisées par les professionnels et les particuliers en raison de leurs qualités incomparables telles que :

  • facilité d’application ;
  • légèreté ;
  • isolation acoustique et thermique ;
  • résistance au feu ;
  • imperméabilité ;
  • élasticité.

Les mousses polyuréthane (polymère d'uréthane ou PU) expansives sont le produit de l'association chimique de deux ou plusieurs éléments :

  • les polyols de la famille des alcools ;
  • les isocyanates ;
  • un catalyseur stabilisateur ;
  • un gaz propulseur.

Au contact de l'air et de l'humidité ambiants ce mélange réagit pour se transformer en mousse compacte et légère. Le gaz libéré lors de l’application provoque une augmentation de 40 à 45 fois le volume initial contenu dans l'aérosol.

Reste à canaliser cette expansion vers les supports à traiter, pour colmater, réaliser des scellements ou faire des collages très résistants. Son application est limité dans le temps en raison de la réaction instantanée des éléments la composant.

La masse volumique de la mousse expansée est de 35 à 40 Kg au m3. Elle dispose d'excellentes propriétés adhésives et hydrofuges qui en font un produit très utilisé dans le bâtiment, l'automobile, l'électroménager, l'ameublement, le caravaning, le nautisme et bien d'autres usages nécessitant le remplissage ou comblement d’un espace vide.

La réaction chimique (polymérisation) qui durcit la mousse, se produit dès que celle-ci est délogée de son contenant, aérosol ou cartouche. Pour calculer le besoin en volume à calfeutrer on peut considérer qu'on obtient 40 fois le volume comprimé.

Il convient donc d'estimer le besoin précis sachant qu'une cartouche entamée est difficilement réutilisable. L’embout doit être propre pour pouvoir être réutilisé. Bon à savoir, pour enlever les résidus de mousse collés dans l’embout après application, il faut nettoyer celui-ci à l’acétone.

Bons gestes à faire et actions à éviter

  • Vérifiez la DLU (date limite d'utilisation) obligatoirement inscrite sur l'emballage.
  • Avant d’appliquer la mousse, secouez vigoureusement la cartouche pour bien homogénéiser le mélange des composants contenus à l'intérieur.
  • Pour une meilleure adhérence sur le support, celui-ci doit être propre, dégraissé et légèrement humidifié (séchage plus rapide).
  • N'utilisez pas la mousse polyuréthane sur les matériaux glissants tels que le verre, le silicone, le polypropylène et le polyéthylène. Néanmoins, vous pouvez bloquer une de ces matières (tuyauterie, câble) si elle traverse un mur. Le béton ou la brique font, dans ce cas, office de support.

Procédure de mise en route

Après avoir agité la bombe aérosol, équipez-la de son embout. La valve qui régule la sortie du produit doit être tenue en bas, bombe à l'envers. Remplissez progressivement la cavité à combler en dosant l’application. La mousse atteint son volume expansé (3 fois) en quelques minutes mais la structure n'atteint sa prise finale et son séchage définitif qu'au bout de quelques heures.

En cas de débordement découpez et égalisez le surplus au cutter. Vous pouvez poncer et appliquer des couches d'enduit ou de peinture sur la mousse mise en place. Attention, si vous êtes en présence d'une huisserie légère ou d’une tôle de carrosserie par exemple, un excès de mousse peut conduire à une déformation non souhaitée.

Pour calfeutrer et modeler une tuyauterie pour l'isoler du froid, vous pouvez déposer progressivement des anneaux de mousse polyuréthane en plusieurs couches jusqu'à obtenir un enrobage satisfaisant. Certaines bombes sont dites toutes positions. On peut les utiliser quelque soit la position de la valve. Les endroits difficiles d'accès sont concernés par ce type de produit.

Homologation, réglementation

Les mousses polyuréthane doivent répondre à la directive européenne 67 / 548 / CEE qui vise à protéger la santé des utilisateurs intensifs. Le MDI (méthylène diphényle isocyanate) principal composant est de ce fait réduit pour rendre l'usage des mousses moins contraignant. Il faut cependant toujours porter un masque de protection des voies respiratoires pendant l'application du produit.

De nouveaux produits sans isocyanates et sans gaz propulseur CFC (Chlorofluocarbure) à l'origine de la destruction de la couche d'ozone, sont disponibles à la vente. Ces produits sont écologiques et possèdent de très bonnes qualités d'isolant. Vérifiez bien que la composition du produit acheté précise que les MDI sont présents en quantité inférieure à 1%.

Voir le catalogue ManoMano
Brique

Les vapeurs de MDI peuvent provoquer des allergies (urticaire, rhino-conjonctivite ou encore de l'eczéma). Il faut donc correctement se protéger. En plus de vêtements de travail on doit porter un masque filtrant, des lunettes étanches et des gants de protection pour mettre en œuvre le produit.

Certaines situations visant à appliquer de grosses quantités de mousse doivent faire l'objet de précautions particulières. Une cagoule à adduction d'air, un extracteur de COV (Composés Organiques Volatiles) sont impératifs si le travail à lieu à l'intérieur.

Évitez de souffler une cavité dans laquelle de la mousse a été injectée. Utilisez un aspirateur à filtre absolu pour préparer les zones à combler. Lavez-vous souvent les mains à l'eau et au savon.

Evacuation des déchets de mousse polyuréthane

L'application de mousse polyuréthane génère de nombreux déchets de découpe et d'élimination de surplus de matière. Voilà une matière qui se recycle assez facilement. Des entreprises de recyclage dédié sont preneuses de chutes.

S'il s'agit d'une faible quantité placez vos chutes dans un sachet que vous pouvez identifier par inscription au feutre puis placez ce sachet dans le conteneur de recyclables dans une déchetterie. Pour une quantité importante, vous pouvez contacter le recycleur directement.

Voir le catalogue ManoMano
Equipements de protection individuelle

Voir les mousses polyuréthanes expansives

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 200 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo