Filtre monobloc de piscine :  tout savoir

Filtre monobloc de piscine : tout savoir

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Le filtre monobloc de piscine, véritable local technique de taille réduite, réunit tous les éléments indispensables à la filtration de l’eau du bassin. Facile à installer et d’un encombrement réduit, ses atouts sont certains. Encore faut-il le choisir précisément adapté à votre piscine et vos besoins. Suivez le guide.

Caractéristiques importantes

  • Fonctionnement
  • Atouts et limites
  • Les principaux critères de choix
  • Les options disponibles
Découvrez nos filtrations monoblocs de piscine !

Le filtre monobloc, aussi appelé groupe filtrant, rassemble en un seul bloc tous les éléments techniques indispensables pour filtrer l’eau de la piscine : skimmer, pompe, filtre et système de refoulement. Également appelé groupe filtrant, bloc filtrant, mur de filtration ou filtration de paroi, le filtre monobloc prend la forme d’un bloc qui peut être intégré dans la paroi du bassin, placé à cheval sur un côté du bassin au niveau de la margelle ou encore intégré à un spa et/ou une échelle de piscine.

Ce véritable petit local technique à lui tout seul offre bien sûr l’énorme avantage de s’installer facilement puisqu’il n’a besoin que d’être alimenté en électricité. Le tout pour un prix relativement modique et un entretien facilité. Attention cependant, le filtre monobloc de piscine ne convient pas à tous les bassins, puisqu’il est à proscrire pour ceux de grande taille ou aux formes alambiquées.

Quant au choix du modèle, il se fera en fonction du système de filtration (sable, cartouche, etc.), de l’esthétique recherchée, du volume de votre bassin, et des options qui vous semblent indispensables ou non comme la nage à contre-courant ou la régulation automatique du pH.

Voir le catalogue ManoMano
Skimmer

Le filtre monobloc de piscine contient une pompe qui aspire l’eau de la piscine via son skimmer et une aspiration basse. Cette eau passe ensuite par un filtre, qui peut être un filtre à cartouche, à poche, à sable ou encore fonctionner par électrolyse au sel ou stérilisateur de piscine. Une fois filtrée, l’eau est renvoyée dans la piscine par une buse de refoulement.

Avec le filtre monobloc, fini donc les tuyaux qui traînent par terre pour relier les éléments les uns aux autres comme dans une filtration classique, puisque tout est intégré dans un seul élément.

Les avantages d’un filtre monobloc de piscine

  • Souvent utilisé pour les piscines enterrées, le filtre monobloc peut être installé après sa construction sans avoir besoin de prévoir un local technique et un réseau de canalisations.
  • L’absence de canalisation permet également d’éviter la perte de charge, la perte de pression donc, liée à l’utilisation d’un système de filtration traditionnel et qui diminue les performances de la pompe.
  • La pose comme la dépose est simple. En saison, il suffit d’installer le filtre monobloc sur la margelle de la piscine, puis de le raccorder à l’électricité. Au moment de l’hivernage, le filtre monobloc doit être débranché, puis remisé en attendant la belle saison.
  • L’entretien est facilité par un accès direct à tous les éléments de filtration.
  • Le coût d’un filtre monobloc de piscine est abordable, bien qu’il puisse grimper en fonction du système de filtration choisi (électrolyse au sel par exemple) et des options.
  • Le filtre monobloc de piscine se décline en de nombreux modèles, qui varient en puissance et en esthétique pour s’accorder à vos envies et besoins.

Les inconvénients d’un filtre monobloc de piscine

  • Le filtre monobloc de piscinen’est pas à installer aux bassins de taille trop importante, faute de quoi le brassage de l’eau ne sera pas suffisant. Il vous est bien sûr possible d’installer plusieurs filtres monoblocs dans une même piscine, mais il vous faudra alors calculer le rapport efficacité/coût.
  • Le filtre monobloc de piscinene convient pas non plus aux bassins de forme non traditionnelle, là encore en raison d’un brassage insuffisant de l’eau.

Trois critères principaux déterminent le choix de votre filtre monobloc de piscine :

  • Le volume de la pompe à eau. C’est le premier critère de choix de votre filtre monobloc de piscine, puisque c’est celle-ci qui va permettre de faire circuler l’eau. Le volume de la pompe dépend du volume d’eau de votre bassin, l’idéal étant de faire passer toute l’eau du bassin dans le filtre en 4 heures ou 6 heures maximum. Le débit de votre pompe, indiqué en m3/h doit donc correspondre au volume d’eau de votre bassin divisé par 4 ou par 6.
  • Le système de filtration. Selon le système de filtration choisi (filtre à sable, filtre à cartouche, poche ou électrolyse au sel par exemple) la finesse de filtration et le prix varient, tout comme les contraintes d’utilisation et d’entretien.
  • L’esthétique. Du filtre monobloc de piscine posé en cavalier sur la margelle et donc apparent, au mur filtrant plus design en passant par un modèle intégré dans l’escalier, tout est affaire de goût et de budget.
Voir le catalogue ManoMano
électrolyse au sel

Différents équipements ou options du filtre monobloc de piscine ajoutent à la facilité d’entretien du bassin et à son confort d’utilisation. Avec par exemple :

  • Un régulateur de pH, qui permet de garantir un taux de pH constant dans la piscine en le vérifiant régulièrement et automatiquement, puis en ajoutant si besoin un correcteur. Rappelons que le pH influe considérablement sur la qualité de l’eau de la piscine et doit être maintenu entre 7.2 et 7.4.
  • La nage à contre-courant. Grâce à une buse à forte pression, le filtre monobloc équipé de la technologie dite nage à contre-courant crée un courant d’eau qui vous permet de nager sur place.
  • Le projecteur. Équipé d’un LED blanc ou de couleur, le filtre monobloc peut alors illuminer la piscine.
  • La programmation. Via un coffret électrique, la programmation permet de déclencher et d’arrêter le filtre monobloc de piscine à des horaires prédéfinis. Sachant que la durée minimale de filtration doit correspondre à la température de l’eau divisée par 2 : une eau à 24°C impose ainsi une durée de filtration moyenne de 12 heures.

Découvrez nos filtrations monoblocs de piscine !

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Le plus grand magasin en ligne d'Europe de brico, maison & jardin

  • Des millions de produits

    62 fois plus qu'en magasin, ça en fait du choix

  • Livraison chez vous ou en point relais

    Ça, c'est vous qui voyez

  • Des centaines d'experts en ligne

    Aussi experts que Macgyver, plus dispos que votre ophtalmo