Pompe à chaleur Air / Eau monobloc HPI-M De Dietrich 6 kW pour rèleve chaudière

Voir la description
10 333,20 €
5999
99
-
41%
Dont éco-participation : 6,00 € TTC
5999
99
10 333,20 €
-
41%
Dont éco-participation : 6,00 € TTC
total
5999
99
Paiement sécurisé
  • Livraison gratuite
Mode de livraison
  • À domicile entre le 28/06/2021 et le 01/07/2021 pour toute commande passée avant 17 h (Frais de port offerts)
Livraison en France uniquement 
Vendu par SUN CHAUFFAGE

Description

Voir la fiche technique

Pompe à chaleur Air / Eau monobloc HPI-M De Dietrich 6 kW pour relève chaudière

  • HPI-M, la pompe à chaleur monobloc pour chauffage seul

Cette pompe à chaleur monobloc air eau est le fruit du parfait équilibre entre la puissance et la discrétion avec un niveau sonore de 36 à 38 dB[A] à 5 mètres de l'unité extérieure.

La pompe à chaleur HPI-M De Dietrich avec appoint électrique est une solution de chauffage flexible sans manipulation de fluide frigorigène
  • Une pompe à chaleur haute performance

HPI-M bénéficie dun excellent maintien de la puissance même à basse température, elle peut fonctionner par tout temps et ce jusquà -20°C pour les modèles HPI-M 6, 8 et 11.

Elle atteint un coefficient de performance (SCOP) jusquà 4,62, ce qui signifie que pour 1kWh dénergie électrique consommé, la PAC air eau va restituer jusquà 4,62kWh dénergie thermique. LA technologie INVERTER permet la limitation du courant de démarrage. Vous réaliserez donc de nombreuses économies sur votre facture énergétique !

Cette pompe à chaleur intègre un ballon de découplage de 40 Litres à effet vortex qui permet de booster le rendement. L'effet Vortex est conçue pour augmenter la durée de vie de vos installations.
Caractéristiques généralesHPI-M 6 MR
Classe énergétique A++
SCOP à 55°C 4,62
Puissance acoustique module extérieur 58 dB[A]
Puissance frigorifique à +35°C/+18°C 6 kW
Coefficient de performance froid à +35°C/+18°C 4,26
Débit nominal d'eau à T = 5 K 1,03 m3/h
Distance maximale de raccordement hydraulique 20 mètres
Diamètre de raccordement 1"
Tension d'alimentation 230V mono
Intensité de démarrage 9 A
Puissance électrique maxi 5,06 kW
Charge en fluide Frigorigène R 410 A 2,4 kg
Poids à vide module extérieur 97 kg
Poids à vide module intérieur 57 kg
Dimensions module extérieur (HxLxP) 1020 x 1050 x 480 mm
Dimensions module intérieure (HxLxP) 1003 x 600 x 510 mm

Pour la Garantie 2 ans Fabricant n'oubliez pas: La mise en service doit être effectuée par une station technique agrée par la marque

Produit fabriqué en France

Caractéristiques

  • Chauffage / refroidissement
    Réversible
  • Niveau sonore
    38 dB
  • Alimentation
    Monophasé
  • Longueur
    105 cm
  • Hauteur
    100.3 cm
  • Caractéristiques
    Appoint électrique
  • Réf. ManoMano
    ME30130285
  • Garantie
    2 ans
  • Réf. fabricant
    7746577

Présentation de la marque

DE DIETRICH
De Dietrich est une entreprise alsacienne dotée d’une histoire pluriséculaire. Elle fut fondée par Johann Von Dietrich, de Strasbourg, qui achète en 1684 une vieille forge. L’est de la France fait alors partie du Saint Empire Romain Germanique. Lorsque Louis XIV annexe l’Alsace, Johann sert fidèlement le roi, ce qui vaudra à son petit-fils Jean d’être anobli par Louis XV ; son titre lui permet de bâtir un empire industriel parmi les maîtres de forges. Plus tard, Louis XVI lui octroiera un écusson en forme de cor en or pour le prémunir (déjà !) des contrefaçons. Jean De Dietrich aura de nouveau rendez-vous avec l’histoire lorsqu’il commandera au capitaine Rouget de L’Isle un Chant de guerre pour l'Armée du Rhin … la célèbre Marseillaise. En 1848, les De Dietrich s’adaptent à la Révolution Industrielle naissante en transformant les forges en ateliers de construction de matériel ferroviaire et mécanique. Après l’annexion de l’Alsace Lorraine, les De Dietrich doivent abandonner le ferroviaire pour fabriquer des biens de consommation durable (poêles, cuisinières, baignoires en fonte émaillée) et d'équipements urbain ou industriel (tramways, appareils à distiller). En 1896, l’entreprise se diversifie dans la construction automobile sous licence Amédée Bollée, qu’elle abandonnera quelques années plus tard pour se lancer dans l'équipement de la maison. Au cours du XX siècle, l’entreprise se recentre autour de la chimie et de l’équipement ménager. Elle cesse en 1977 d’être une entreprise familiale. Ses chauffe-eaux, ses hottes et ses réfrigérateurs et autres produits électroménagers sont une référence dans leur catégorie.