Piquet de terre pour liaison de la masse du groupe électrogène à la terre SDMO - RPQ - -

Référence : ME16646455

En stock - Plus que 2 produits disponibles

Voir la description complète
2442

Frais de port à partir de 12,59 €

  • Paiement en 3x par CB
2442
  • Paiement en 3x par CB

Frais de port à partir de 12,59 €

Livraison offerte par ce marchand pour toute commande supérieure à 0,00 €


Quantité :
- +

Aïe, il n'est pas possible de commander moins de 1 unité de ce produit.

Aïe, il n'est pas possible de commander plus de 2 unités de ce produit.

Paiement sécurisé par CB ou virement

Vendu par Bati-Avenue

85% d'évaluations positives (72341 ventes)

Modes de livraison disponibles :
  • À domicile en 3 à 4 jours ouvrés (Frais de port à partir de 12,59 €)

Livraison en France uniquement

Vendu par Bati-Avenue

Piquet de terre pour liaison de la masse du groupe électrogène à la terre SDMO - RPQ - -
2442

Description

Résumé :

  • Piquet de terre pour liaison de la masse de votre groupe à la terre
  • Piquet galvanisé de 1 m de long
  • Livré avec câble de 2 m en 10 mm² de section
  • Marque SDMO
  • Réf. ManoMano ME16646455
  • Réf. Fabricant sdm RPQ

Présentation de la marque

SDMO

SDMO, ou Société de distribution des moteurs de l’Ouest, est une entreprise bretonne de groupes électrogènes. Elle a été créée en 1966 par la famille Meunier, une famille d’entrepreneurs de la région qui engage Guy Coisnon comme directeur général. Elle distribue des moteurs marins avant de se lancer (en 1969) dans les groupes électrogènes. L'entreprise se développe grâce à la forte croissance de l’agriculture, en Bretagne notamment. Dans les années 70 elle s’impose à l’export, particulièrement au Moyen Orient et en Afrique. SDMO profitera de l’effacement jour de pointe d’EDF qui incita les usagers à s’équiper en groupes électrogènes. Elle rachète la société SOREEL, spécialisée dans les automatismes. Dans les années 2000 SDMO est devenue le premier constructeur européen de groupes électrogènes et le 3e au niveau mondial. Elle fabrique à Guipavaset et à Kergaradec, près de Brest. En 2005 elle est vendue au groupe américain KOHLER, un autre fabricant de groupes électrogènes. L’innovation continue puisqu’en 2010 SDMO lance les groupes à moteur biogaz. Elle se diversifiera aussi dans les motopompes. SDMO est aussi très engagée dans la réduction des émissions carbone, en optimisant ses produits et en équipant ses commerciaux de voitures électriques.