Profitez de 10€ offerts (APPMAY10) + livraison gratuite sur l'appli ! - Voir conditions
Qui sommes-nous

Monture de scie à métaux 601

68
22
Paiement sécurisé
Bon à savoir
En stock
Livraison gratuite
Retour sous 14 jours
Options de livraison
  • À domicile entre le 18/05/2022 et le 20/05/2022 pour toute commande passée avant 17 h - Livraison gratuite
En France uniquement
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détails du produit
Caractéristiques
  • Tension de la lame
    80 kg
  • Matière
    Métal/Bi-métal
  • Position de lame
    45 °
  • Origine
    Fabriqué en France
  • productRef
    ME22472904
  • manufacturerSKU
    601PB
Description
Montures de scies à métauxMonture de scie à métaux 601 Monture à structure métal-résine antichocs.
2 positions de lame : 45° et 90 °.
Tension de la lame à 80 kg.Fabrication Française

Description

Le produit
Monture à structure métal-résine antichocs.
2 positions de lame : 45° et 90 °.
Tension de la lame à 80 kg.

Caractéristiques

Questions & réponses

Les experts vous éclairent sur ce produit
Avis
5,0/5
Note globale sur 1 avis clients
5
4
3
2
1
Présentation de la marque
FACOM
Visiter la boutique FACOM
FACOM signifie « Franco-Américaine de Construction d'Outillage à Main » et a été créée en 1918 à Paris par un ingénieur, Louis Mosés. Cet entrepreneur fabrique une clef à molette, la « Lachèze », spécialement courbée pour la pose des voies ferrées. Mosés la baptisera « clef 101 ». FACOM s’est diversifié dans l’outillage à main, la maintenance industrielle, la réparation automobile mais aussi l’aéronautique. Depuis 2006, FACOM est une filiale de Stanley Black & Decker, où elle constitue la marque Premium de la division IAR (réparation automobile) du groupe. Elle emploie 370 collaborateurs et son chiffre d’affaire dépasse les 150 millions d’euros. Elle fabrique toutes sortes d'outils, des clés Torx, plates, multiprises, à chaîne ou à cliquet, son cœur de métier, mais aussi des clés à chocs et leurs douilles, des tournevis, des crics rouleurs, et même des servantes. FACOM est restée fidèle à ses origines d’entreprenariat en soutenant le Team SLR créé en 2011 par Sébastien Loeb et Dominique Heintz, pour aider des jeunes pilotes automobiles à participer à des grands prix de F1 telle la Porsche Carrera Cup ou le championnat de France GT FFSA.